YOUNG MR FORD

YOUNG MR FORD

« Trouverait-on à travers le monde le rêve de l’Amérique sans le cinéma? Aucun autre pays dans le monde ne s’est ainsi tant vendu, et n’a répandu ses images, l’image qu’il a de soi, avec une telle force, dans tous les pays» Wim Wenders, Poèmes cités Dire que les médias de masses sont les principaux véhicules d’idéologies de notre société actuelle, est difficilement contestable.

Notamment, le cinéma américan fgure comme une des représentations les plus concrètes de ce phénomène, du fait qu’il to View réussit par sa transp rendre naturel les id ait qu’il réussit à tra divertissement à pro une société idéale, p orf ses films, et par le Cain c’est-à-dire homogène. Par ailleurs, e myt e constitue un élément essentiel de cette vision américaine utopique véhiculée par le cinéma Hollywoodien, puisqu’il rend naturel une version de l’histoire de l’Amérique dans l’inconscient collectif.

Ce concept de manipulation d’événements historiques en utilisant le mythe pour expliquer la naissance des États-Unis est d’autant plus présent dans le film Young Mr. Lincoln, 1939 de John Fort. Il va de soi que le président Abraham Lincoln est un des personnages historiques les pus vénérés et les plus influents aux ÉtatsLJnis, puisqu’il évoque l’essence même des valeurs fondamentales

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
américaines, on pourrait même dire que Lincoln est Swipe to view next page un symbole de l’Amérique.

Bien qu’il repose sur des faits réels, le film de Ford raconte une version mythique de la jeunesse du fameux Abraham Lincoln et le début de sa carrière. En d’autres mots, Ford a en quelque sorte reformulée l’histoire de Lincoln. pourtant, cette figure mythique est présentée de façon si réaliste et naturelle que l’histoire parait éelle, et le rêve américain parait d’autant plus atteignable au spectateur. Dans le cadre du cours de cinéma américain et Idéologie, ranalyse du film Young Mr. Lincoln tenter d’illustrer ce que Lincoln représente dans le récit.

Le début du film se déroule en 1832, à New Salem un petit comté de l’Illinois, et met en scène Abraham Lincoln vêtu d’une tenue décontractée, simple et modeste. Il commence alors avec un discours électoral dans lequel il dit: « You all know who am, plain Abraham Lincoln En effet, il se dévalorise aux yeux des américains qui le onnaissent déjà comme un des personnages les plus importants de leur l’histoire. Il représente alors l’idée d’égalité des chances, soit l’américain qui part de rien, mais possède une destinée extraordinaire.

De plus, l’angle de la prise de vue utilisée dans cette scène est telle que le spectateur a l’impression de participer à la scène et que le discours lui est adressé. Ainsi, l’ensemble de ces éléments permet au spectateur de facilement s’identifier au Héros, et par le fait même, place le Lincoln sur un pied d’égalité avec les autres personnages du film. t par le fait même, place le Lincoln sur La première rencontre avec la famille Clay est un événement qui a énormément d’importance dans le déroulement du récit.

Il est primordlal de mentionner qu’Abraham Lincoln ne possède pas de famille, et qu’il en fait mention plusieurs fois dans le film. Ceci dit, la famille Clay ne possédant point d’argent, propose de payer Lincoln avec une barrique remplie de livres poussiéreux. Dans un village où la llttérature et l’éducation sont rares, Lincoln se démarque par sa curiosité et son intérêt pour les livres, et comme par « asard » il tombe sur un livre de droit: Blackstone’s Commentaries.

Dès qu’Il prend le livre dans ses mains, on peut voir le père Clay disparaitre graduellement du cadre, laissant seulement dans le plan: la mère, ses deux fils et Lincoln. Le fait que le père n’est plus revu ou mentionné pour le reste du film porte à croire que Lincoln va prendre symboliquement le rôle du père dans la famille Clay. Cet événement peut être considéré comme un élément clé à la réussite, tant de sa destinée dans le récit spécifique au film qu’à sa destinée propre au contexte historique connu du spectateur. autre personnage qui a beaucoup d’influence sur Lincoln dans le récit est celui d’Ann Rutledge, sous-entendu comme étant son premier amour. En effet, on la voit pour la première fois lorsqu’elle interrompt la lecture du lyre sur loi de Lincoln, couché au pied d’un arb première fois lorsqu’elle interrompt la lecture du livre sur loi de Lincoln, couché au pied d’un arbre sur le bord de la rivière calme qu’il admire. La scène se déroule par une belle journée d’été ensoleillée, l’atmosphère est joyeux et paisible. ? ce moment, Lincoln se considère comme n homme banal, non éduqué, et c’est Ann qui soulève toutes ses qualités, l’ambition, et le potentiel que le spectateur associe préalablement au héros en raison de la place qu’il occupe comme personnage historique important. Parallèlement, la fascination de Lincoln pour la loi que déclenche le livre constitue une preuve en soi de sa compréhension supérieure des moralités. Cette scène se transforme alors subitement et avec une musique forte et dramatlque, on voit apparaitre en premier plan la tombe d’Ann et en second plan la rivière glacée et mouvementée.

Dans ette scène hivernale à atmosphère triste et chaotique, on re- marque des changements significatifs l’ensemble du personnage de Abraham Lincoln. En effet, malgré son discours à la tombe d’Ann sur l’espoir et la beauté du printemps, l’atmosphère le contredit reste nostalgique et Abraham semble transformé. C’est alors qu’il prend la décision de suivre le chemin qu’Ann lui souhaitait, soit celui du droit et de remplir sa destinée. Ainsi, il quitte New Salem et ouvre un bureau d’avocat dans la ville de Springfield.

D’autres part, le décès de Ann marque aussi le hangement de la tenue vestimentaire de Lincoln. En effet, il délalss décès de Ann marque aussi le changement de la tenue vestimentaire de Lincoln. En effet, il délaisse ses vêtements décontractés pour un costume noir formel et un chapeau haut de forme. Symbole de l’évolution du personnage nécéssaire à l’atteinte de sa destinée, il commence graduellement ? prendre la forme du héros mythique connu de tous.

Dans le même ordre d’idées, le meurtre de Scrub White constitue l’événement autour duquel le reste du récit porte. Effectivement, les frères Matt et Adam Clay ccusés d’avoir commis le crime sont alors poursuivis violemment par les habitants de Springfield La foule dissipée, Lincoln se retrouve seul devant la famille Clay avec un air calme et annonce à la mère qu’il est l’avocat de ses fils. Tel que mentionné précédemment, Lincoln s’impose en tant que protecteur de la famille, le père absent, il devient alors en quelque sorte une figure patriarcale pour les Clay.

Suite à cela, il se rend à la prison où la foule essaie sauvagement d’entrer pour soumettre les frères Clay à la pendaison, or Lincoln s’interpose et réussit à faire taire la foule. On remarque qu’il se distingue des habitants par son habillement propre, et par sa manière de parler. La force et le pouvoir de Lincoln sont mises de l’avant dans cette scène, il est montré comme étant supérieur aux autres tant sur le plan moral que sur le plan intellectuel.

D’autres part, on note dans cette scène une référence au blblique de sorte que la porteur du discours de Lincoln qui DF b dans cette scène une référence au biblique de sorte que la porteur du discours de Lincoln qui se rapproche à la porteur de Dieu, quand il parle tout le monde l’écoute et attend la vérité. En d’autres mots, il est le seul capable de moralité et de distinguer le bien du mal et par conséquent instaure le concept de nécessité de justice dans la foule.

On peut ainsi affirmer que Lincoln se rapproche graduellement de sa destinée, et par le même fait de son rôle dans Phistoire des américains. De plus, Lincoln persiste continuellement ? tenter de prendre une place à l’intérieur de la famille Clay en faisant référence à sa propre famille. Notamment, il associe sa défunte mère à Mary Clay, et sa soeur Sarah à Sarah Clay. Ces références au passé symbolisent sa quête du bonheur que son nfance lui apportait et que la famille Clay pourrait lui redonner.

Finalement, une fais le procès gagné, le rôle de protecteur et de sauveur de la famille Clay rempli, la dernière scène montre Lincoln qui monte une colline pour voir partir les Clay, il s’éloigne de la tempête et de l’orage qul sont symboles de la solitude et la tristesse causée par le deuil dans passé, et marche vers son ultime destinée, soit celle du personnage historique mythifiée que l’on connait. Un héros qui part de rien et devient un agent de changement, un sauveur, créé par l’idéologie que véhicule le cinéma hollywoodien.