Un Clash Culturel

Un Clash Culturel

l’amitié entre les peu Mouloud Aounit, a di uc « ora traduit une VISIOn rac e • anciennes colonies » comme une nouvelle Un Clash Culturel Premium gy tredodei OKTRôpq 13, 2014 4 pages Depuis de nombreuses années, les historiens ce sont demandé et ont argumenté une question très controversée sur le sujet du colonialisme; Est-ce que ça a aidé ou perturbé le développement de l’Afrique? Tout au long de ce cours, nous avons observé des définitions différentes qui donnent la signification au colonialisme, qul est un point de départ très important pour comprendre comment cela a affecté les Africains.

L’édition 2007 du petit Robert (un dictionnaire français) a défini la colonisation comme « Une mise en valeur, exploitation de pays devenus colonies. » Cette définition a déclenché un autre débat et a mis en colère certaines groupes en France qui lutte contre le racisme, en particulier le Mouvement contre le racisme et pour Sni* to t de ce mouvement, s de le Petit Robert épris envers les ns cette définition colonialisme. » Cette réaction de ces groupes antiracistes d montre la complexité du colonialisme et comment c’est vu dans le monde contemporain.

On a aussi étudié et vu quelques individus très important

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
comme Aime Césaire, Léopold Sédar Senghor et Léon Damas qui ont essayé de communiqué l’importance du colonialisme avec Swipe to View next page avec leurs poèmes et livres. Ces écrivains voulaient aussi avoir une influence politique et ont fondé le mouvement de la négritude en 1930. Ce mouvement a été créé afin d’apporter la solidarité entre les noirs pour faire connaitre leur l’histoire.

Césaire est devenu un symbole et a été un pionnier du nationalisme noir dans la Martinique son pays d’origine qui ?tait par contre dominée par le colonisation français. Ily a eu de nombreux d’écrivains et politiciens qui tentent de minimiser l’effet que le colonialisme a eu dans la formation de l’identité culturelle de l’Afrique. Sans doute l’échange culturel qui a eu lieu a affecté les politiques, l’économique et la vie sociale de personnes Africains mais à quel point ? Bien que le premier contact du monde occidental avec l’Afrique remonte à 12. 00 BCE, le Conférence de Berlin en 1884 a été la ruine de l’Afrique car dans cette époque les pays occidentaux alais l’impérialisme et le rendait plus important qu’un équilibre de pouvoir. Cette réunion qui a été organisée par Otto von Bismarck un homme politique Allemand, était pour toutes les grandes puissances en Europe alors qu’ils s’apprêtaient à diviser l’Afrique entre eux. En regardant en arrière aucun Africain a était représenté ou a été invité à cette conférence et le destin de l’Afrique était dans les mains de personnes qui n’avaient jamais voyagé au continent.

Avant l’Afrique a été divisée, 80% du continent était encore sous contrôle tradition PAG » OF d ontinent. Avant l’Afrique a été divisée, 80% du continent était encore sous contrôle traditionnelle et locale. Bien que Bismarck avait des idéaux d’équilibrer la puissance à travers l’Europe, il a été rejeté par Wilhem Il peu après la division. Ce fut la première influence politique majeure en Europe et en divisant l’Afrique ca a mélange les groupes Africains et a créé une melange entre les cultures différentes.

La France a reçu une grande partie de l’Afrique du L’ouest (de Mauritanie au Tchad, le Gabon et Le République du Congo) qui explique la raison pour laquelle le rançais est une langue dominée dans ces pays. Un autre exemple de l’influence politique en Afrique de l’Europe peut être vu dans le film « Le Roi blanc, le caoutchouc rouge, la mort noire » réalisé par Peter Bates. Ce film démontre la colonisation brutale du pays qui est maintenant reconnu comme la République Démocratique du Congo. Léopold Il de Belgique a réussi à explorer en Afrique avec l’aide de Henry Morton Stanley à partir de l’année 1878 ? 1885.

Stanley a identifié les ressources naturelles comme l’or, le bois et le caoutchouc disponible et prêt pour l’exploitation. Les atrocités commises ont été cachés par Léopold Il mais taus est révèle dans le film qui a créé un débat au sujet des réparations pour les habitants Congolais après 10 millions de leur peuples ont été assassinées dans l’une des génocides qui reste plus silencieux dans l’histoire. Des villages ont été brûl dans l’une des génocides qui reste plus silencieux dans l’histoire.

Des villages ont été brûlés, les femmes ont été violées, et on a coupes les mains, le nez et les oreilles des membres des familles Congolais. Les Bakongo (les indigène) du Congo ont souffert t leur destin était dans les mains des Belges provoquant un proverbe Congolais qui dit que « Le caoutchouc, c’est la mort Ces actions de cruauté ont été dénoncées par des écrivains bien connus pendant l’époque comme Joseph Conrad et Sir Arthur Conan Doyle, qui ont déclaré que « L’exploitation du Congo fut le plus grand crime contre l’humanité jamais commis dans l’histoire de l’humanité. ? Lorsque la connaissance de ce qui se passait au Congo est devenu connu autor d’Europe, Léopold Il a tenté de se défendre en disent que ses actions étaient pour « protéger » es Congolais des propriétaires d’esclaves Arabes qui venait du Moyen-Orient. Mais en réalité, le roi avait simplement les mêmes intentions que eu qui réduisent son intégrité et morale.

Après que le film a est sorti la famille royale a fait une déclaration qui supporte les actions de Léopold Il affirmant que le film était un « pamphlet scandaleux émaillé d’erreurs historiques qui jettent le discrédit sur notre deuxième roi mais aussi sur la Belgique dans son ensemble. » A mon avis une declaration comme ceci est un crime de sa propre magnitude.