tpe jeux d’argent

tpe jeux d’argent

Les jeux d’argents dans la société d’aujourd’h Sni* to View Sommaire l) Introduction page 3 Il) Historique et developpement des jeux d’argent : -Historique des jeux d’argent page 4 -developpement des jeux page 11 Ill) Les principaux acteurs des jeux d’argent: des jeux page 13 page 18 casinos page 23 internet page 27 IV) Consequence sur la population et reaction de – la francaise – les PMU – les jeux sur pages l’Etat: 30 pages 33 -dépendance -jeux d’argent illégaux -réaction de l’Etat les joueurs perdent plus souvent qu’ils ne gagnent.

Cependant gagner de Fargent donne aux personnes qui s’adonnent un entiment de joie et de puissance: etre amené à jouer de plus en plus pour « gagner le gros lot’ C’est pour cela que les jeux d’argents prennent une place considerable dans notre societée. Ce marché est un marché énorme (le chiffre d’affaires total du marché des jeux est de l’ordre de 36 milliards d’euros), et surtout très divers, puisqu’il comporte 4 grands segments : les casinos, l’offre de la Française des Jeux, les courses de chevaux, et les jeux d’argent sur internet, le plus récent, et le plus dynamique de ces segments.

Globalement, le PMU dispose de 23% de parts de marché,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la Française des Jeux de 27% tandis que les aslnos s’arrogent la moitié du marché des jeux d’argent. Ces quatre segments sont très différents les uns des autres, ont des problématiques et des cibles et objectifs distincts. En france les jeux d’argents prennent de plus en plus de place dans le quotidient des individus, face à l’evolution de ce marché, nous pouvons nous demander quels sont les enjeux economiques et sociaux des jeux d’argents.

Pratique tres ancienne, le marché des jeux d’argent s’est democratise grace à de nouvelles offres. Qui ont amené a sa reconfigurationCela nouss améne donc a nous intéresser aux consequences et ? ‘Etat. l/ Historique des ieux d’ar 8 d’années, et existeront sans doute jusqu’à la fin des temps. Ainsi est faite la nature humaine, elle pousse l’homme à jouer, à miser son argent, et prendre des risques tout en espérant gagner par la suite bien plus.

Au cours de l’Histoire, les jeux d’argent ont existé sous plusieurs formes : tout d’abord sous la forme de paris, que ce soit pour deviner qui gagnera la guerre, la bataille, ou même attrapera le sanglier le plus rapide Sont apparus ensuite les jeux de dés et autres formes primitives, qui permirent finalement à l’Humanité de faire ses premiers ans le monde du jeu et de la prise de risques – et ce jusqu’? qu’apparaissent plus tard les jeux de cartes, la roulette, les paris sportifs et toutes les autres formes de jeux d’argentet paris que nous connaissons aujourd’hui.

Au delà de toutes les différences qui existent entre eux, tous ces jeux ont définitivement un point en commun . il s’agit pour chacun d’une distraction à laquelle tout un groupe de personnes participent, dans un endroit unique, et sont l’un l’autre capables de se voir, de s’entendre, et de partager leurs émotions. Les casinos étaient, et sont souvent encore, un endroit chic et à la ode ; consacrés à ces jeux d’argent. Ils offrent une atmosphère unique et fascinante aux amateurs d’un même plaislr.

Et pourtant, tout cela fut transformé par l’apparition et l’implémentation des nouveaux moyens technologiques ; et notamment d’une toute petite chose appelée Internet. En effet, Internet a changé nos vies de beaucoup de façons ; et cela dans pratiquement tous les aspects de notre vie. Les j nos vies de beaucoup de façons ; et cela dans pratiquement tous les aspects de notre vie. Les jeux d’argent ne sont bien sur pas une exception ! La popularité du jeu d’argent en ligne a littéralement explosé our devenir aujourd’hui une des industries mondiales les plus prospères, avec un revenu de plusieurs millions de dollars chaque année.

Et ce nombre ne fait qu’augmenter ! Il est vrai cependant, que l’industrie du jeu en ligne s’est heurtée récemment à un obstacle majeur avec le vote de la loi anti- jeu aux Etats-Unis – mais s’il ne fallait retenir qu’une chose de l’Histoire, c’est bien que le jeu survit toujours et n’est jamais enchaîné pendant très longtemp A] Historique dans le monde de l’antiquité à nos jours Pendant l’antiquité Nous allons commencer par remonter aussi loin que possible ans le passé, jusqu’à une époque lointaine où il n’était pas si facile de jouer car il fallait fabriquer soi-même son jeu.

Certains historiens specialisés dans les jeux pensent ainsi que les premières civilisations jouaient avec des bâtons et des pierres, qui servaient à prédire l’avenir. Les premiers jeux de hasard seraient issus de l’ancienne Mésopotamie. Certaines pierres – identifiables à des dés – datent de 6000 avant JC tandis que les premiers dés à six faces — qui ne sont rien d’autre qu’un ensemble d’os numérotés – datent de 3000 avant JC. Des dés semblables, n os et en ivoire (parfois fabri ués é alement à base de dents humaines) ont été retrouv t datent d’à peu près les 8 en Chine et datent d’à peu près les mêmes périodes.

C’est à partir de cette époque que les « tuiles » – les prédécesseurs du Pai Gow – furent crées. En 3000 avant JC, les premières civilisations chinoises, européennes et du Moyen-Orient jouaient pour le plaisir et l’argent. Dans la mythologie grecque, il est d’ailleurs question de jeux de dés entre les Dieux. Les dés apparaissent également dans la littérature indienne et les hiéroglyphes égyptiens montrent u’il existait déjà certaines règles pour les jeux de dés.

Selon les historiens, les Egyptiens auraient été les premiers à utiliser des dés cubiques, environ 2000 ans avant JC. En 1000 avant JC, les jeux commencèrent à faire partie du quotidien des Chinols. Ils créèrent des jeux plus sophistiqués avec des règles plus élaborées. Vers 500 avant JC, les tableaux de jeu étaient utilisés régulièrement ; moins d’un millénaire plus tard, les civilisations du monde entier s’adonnaient à une pratique très populaire aujourd’hui : les paris sportifs (parier sur des combats ou des courses entre animaux ou êtres humains).

Les premiers Jeux Olympiques, par exemple, n’étaient rien d’autre qu’une gigantesque occasion de parier. Au début du siècle suivant, la Chine a inventé la forme primitive du papier. Alors qu’on attribue généralement cette invention ? Ts’ai Lun (105 après Jésus Christ), on a découvert que certaines formes de papier avaient été inventées près de deux cent ans avant l’époque de Ts’ai Lun. Cette invention – la création du papier — marqua les débuts de jeux plus élaborés, et notamment les premières cartes à jouer.

PAGF s 8 création du papier – marqua les débuts de jeux plus élaborés, et otamment les premières cartes à jouer. Alors que le monde s’est radicalement transformé durant ces deux derniers siècles, les jeux d’argent ont suivi la même tendance.. et on retrouve des jeux comme le baccarat dans nos caslnos. Pendant le Moyen-Age Lorsque l’Empire Romain est tombé, à la fin du 5ème siècle, une grande partie du monde civilisé s’est repliée sur elle-même. Même les jeux qui étaient nés et s’étaient développés ont retrouvé des formes plus primitives.

Pendant près d’un millier d’années, la plupart des pays développés ont stagné. Sauf en Asie et plus particulièrement en Chine – où les jeux ont continué de se développer, notamment grâce à l’invention du papier. Si le Moyen-Age a longtemps été qualifiée de période obscure (on utilise même le terme « Dark Ages » en anglais : « les temps sombres »), il faut relativiser cette notion, tout comme la barbarie des civilisations qui remplacèrent l’Empire Romain.

Il est toutefois vrai que l’écart se creuse entre les pauvres et les riches, et que ces derniers sont donc vraiment les seuls à apprécier les jeux d’argent, auxquels on se livre volontiers dans les cours des souverains ? Ceci dit, les populations des classes inférieures trouvaient toujours du plaisir dans les jeux simples. Les dés devinrent l’un des jeux les plus populaires chez les pauvres parce qu’ils étaient faciles à fabriquer et à transporter : voici les origines du « Hazard ».

Les Jeux Olympiques furent remplacés par des combats d’animaux (comme les combats de coqs) et la m 6 8 Olympiques furent remplacés par des combats d’animaux (comme les combats de coqs) et la mode du pari. II était ainsi fréquent de miser quelques pièces sur la façon dont un couteau – ou une pièce de monnaie – retomberait sur le sol. Les premiers paquets de cartes apparurent en Chine au 10ème siècle et se développèrent rapidement jusqu’en Inde, atterrissant ensuite au Moyen-Orient.

Les jeux européens tournaient tous autour de l’utilisation des dés jusqu’à ce que les premières Croisades au Moyen-Orient aient lieu au 1 lème siècle et que les cartes arrivent en Europe. A la fin du 14ème siècle, les cartes faites à la main remplacèrent les dés. A la même époque, la variété de jeux et les nouvelles 1015 concernant les jeux d’argent fleurirent dans toute l’Europe. Après l’invention de la première imprimerie en 1440, il ne fallut as longtemps pour que les paquets de cartes soient produits ? grande échelle, ce qui permit une plus grande cohérence dans les règles des jeux.

Ce fut également l’époque où les premières loteries (tout comme le loto ou le keno aujourd’hui) apparurent : gérées par les gouvernements, elles représentaient alors un moyen de subvention, remplaçant les taxes. Et alors que le système féodal permettait (presque paradoxalement) ramélioration du niveau de vie, le jeu devint finalement une sorte de divertissement. Pendant la Renaissance La Renaissance est une période historique qui s’étend, en Europe, du XIVème au XVIIème siecle.

Ce terme concerne avant tout les sciences et les arts mais pas seulement puisque de nombreux jeux de casino et autres je 7 8 les sciences et les arts mais pas seulement puisque de nombreux jeux de casino et autres jeux d’argent y sont nés. En effet, les dés sont progressivement abandonnés pour laisser place aux jeux de cartes et à d’autres jeux plus élaborés. Le Trente-et-Un, par exemple, qui est, comme son nom l’indique, un prédécesseur du blackjack , était très populaire dans toute l’Europe du Nord aux XVème et XVIème siècle.

Ce n’est que peu après qu’est apparu en France le jeu du Vingt et Un, un jeu très imilaire au blackjack. Si ces deux jeux de cartes semblent avoir coexisté un moment, le dernier n’a cependant pas tardé à le remplacer, donnant nalssance au jeu tel qu’il est pratiqué encore aujourd’hui (avec tout de même quelques modifications apparues au cours du temps et de ses voyages). Le Poker trouve aussi ses origines à la Renaissance. L’un de ces ancêtres serait ainsi le jeu persan As Nas, un jeu qui arrive en Europe au début du XVIème siècle parmi toutes les richesses importées par les routes commerciales qu’ont ouvertes les Croisades.

La construction du Casino di Venezia, le long des canaux vénitiens, ate de 1638. Ce caslno italien est considéré par beaucoup comme l’un des tout premiers casinos au monde. Ses tables proposaient des jeux de dés, de couteaux, de dominos et de cartes, un amalgame d’influences venues d’Europe, du Moyen- Orient et d’Asie. Blaise Pascal, le célèbre mathématicien et penseur français, a créé la première version de la Roulette au XVIIème siècle.

Bien qu’il ne cherchait pas à inventer un jeu mais à créer une machine ? mouvement perpétuel, il fa Bien qu’il ne cherchait pas à inventer un jeu mais a créer une machine à mouvement perpétuel, il faut reconnaître que ses fforts ont tout de même été récompensés puisque son invention a ensuite été perfectlonné pour devenir la roulette que nous trouvons aujourd’hui. En Chine, le Pai Gow, une sorte de jeu de dominos, et quelques jeux de cartes étaient déjà très populaires au temps de la Renaissance européenne.

Au Moyen-Orient, une nouvelle forme de course de chevaux fit son apparition au XVIème siècle. Elles opposaient les meilleurs pur-sang arabes dans des épreuves qui demandaient à la fois vitesse et endurance. Au cours des siècles suivants, les différentes familles royales européennes ont fait venir des chevaux de ce type pour onner naissance à une nouvelle race de chevaux de courses et, par à même, aux paris hippiques. Enfin, le « Nouveau Monde » était découvert et il allait être important pour l’évolution des jeux d’argent.

B/ Le développement en France Depuis une dizaine d’années, de nombreux sites Internet ont été créés afin de proposer des jeux d’argent comme des paris sportifs ou encore des jeux de casino. Avant juin 2010, plus de 25000 sites donnaient la possibilité aux français de jouer à des jeux d’argent en ligne dont le poker et les paris sportifs, mais en toute illégalité. Grace à la démocratisation d’internet soit depuis une dizaine d’années , de nombreux sites ont été crée en France proposant des paris sportifs et des jeux d’ar ents tels que le poker.

Avant 2010, tous les sites de jeu illégales on en comptab PAGF g 8 tels que le poker. Avant 2010, tous les sites de jeu d’argent était illégales , on en comptabilisait 25000. Internet à favoriser l’expansion des jeux d’argents notamment le poker . les jeux d’argents est donc un marché florissant , estimé à plusieurs milliard d’euros , se pose donc la question sur leurs égalité en France. Avant la mise en place du décret de juin 2010, les eux d’argent étaient considérés comme un monopole d’État. Le principe des jeux d’argent était interdit par deux lois.

L’une d’elles interdisait les jeux de loteries (21 mai 1836), la seconde loi interdisait les jeux de hasard (loi du 12 juillet 1983 Internet est un lieu abstrait, ou des millions d’indivldus peuvent jouer à travers le monde , justement cette liberté pose problème en France ; Les lois françaises s’appliqueraient elles partout dans le monde Un juriste, Alexandre Rodrigues, expliquait alors clairement : « On se retrouve face à un conflit puisque ces sites de jeux en ligne ont établis à l’étranger mais sont accessibles pour les internautes français.

Or, normalement, la loi pénale française s’applique dès lors que des faits constitutifs de l’infraction se sont produits sur le territoire français. Dès lors, ces sites Internet ne devraient pas proposer des jeux d’argent aux internautes français, sous peine de poursuites judiciaires»_ Le juriste y explique que si le monopole serait toujours en place , les sites étrangers n’avaient pas l’autorisation de faire la publicité en France . elle était alors le 4ème plus gros marché potentiel . La France était confrontée à un autre problème