Tpe Introduction

Tpe Introduction

Introduction Dans cette introduction, nous nous intéresserons tout d’abord aux origines du café pour nous attacher ensuite à la manière dont il est produit et enfin analyser la place qu’il occupe dans les Nords et dans les Suds. Le café est une graine provenant du caféier, un arbuste observé pour la première fois en Ethiopie au 13ème siècle dans la province de Kaffa. En effet, la légende raconte qu’un berger éthiopien aurait remarqué un comportement étrange sur ses chèvres après que ces dernières ait consommé ces fruits.

Alors, le ardien de troupeau aurait fait cuire ces graines dans une poêle et aurait remarqué l’arôme délicieux qui s’en dégageait. Puis, Swipe Lo nexL page une boisson fut créé tonifiantes. substitutif des épices – to next l’apparition de sa cult du fait que ce nouvel fruits aux vertus utilisé comme nde arabe suite ? fé au 15ème siècle, t apprécié. puis, suite à son succès, on constate l’expansion de son commerce qui se développe à travers le monde.

D’abord nommé « Cahouah », provenant de la sphère arabique, cette boisson se diffuse en Italie et prend le nom de « Caffè » aux alentours de 1600, grâce aux marchands vénitiens faisant transiter le café depuis l’Egypte jusqu’à Venise où

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
cette boiss boisson est très prisée. S’en suit alors un développement en Amérique et en Europe de l’Ouest, notamment en Hollande et en Angleterre à partir de 1650 et dans tous les autres pays après 1700 et jusqu’à aujourd’hui, tel qu’on le connaît, une boisson si glorieuse intitulée « Café ».

Le café est produit dans des zones intertropicales ou s’altèrent aisons sèches et saisons des pluies, propices à la pousse du caféier, ce dernier nécessitant à la fois des températures chaudes et un climat humide. De plus, le caféier se cultive essentiellement en altitude et en lieu ombragé afin d’optimiser sa qualité et sa quantité de production de fruits, amenant eux mêmes les graines de café. Ainsi chaque caféier, produit pendant dix à quatre-vingt ans des fruits appelés également cerlses ou drupes, mûrissant en six à douze mois et libérant alors une ou deux graines de café en fonction des fruits. ur donner un ordre d’idée concret, chaque caféier peut, dans de bonnes conditions, produire environ quarante tasses de café par an. Également, le café nécessite une culture très méticuleuse et délicate du fait des nombreuses étapes à respecter lors de sa plantation puis des conditions de pousse strictes afin d’obtenir ces graines de café. Sa récolte se réalise donc manuellement et est souvent l’objet d’une affaire familiale ou d’un regroupement d’agriculteurs habitant le même village. Alors, le café est une ressource importante pour