TPE FINI OKAY2

TPE FINI OKAY2

SOMMAIRE Introduction 1 ère Partie : L’amour 1. 1 / Cattirance amoureuse 1. 2 / Le processus d’attachement 1. 3 / Le rôle du phy 1. 41 Le coup de fou / L’amour méde or20 Sni* to View 2ème Partie : L’ocytocine 2. 1 / Le rôle de l’ocytocine 2. 2 / Les bénéfices de l’hormone 2. 3 / L’hormone de l’amour 2. 41 L ‘hormone de la confiance 2. 5 / L’hormone de la mère 2. 6 / L ‘hormone de l’orgasme 2. 7 / Lihormone de la sociabilité Pli p 12 p 13 p 14 p 15 p 16 p 17 p 18 Conclusion Bibliographie p 19 envers un autre que soi. En effet, ce phénomène se traduit par de profondes variations hormonales.

L’amour perçu ainsi devient moins romantique, mais tout aussi passionnant.. La vie est un sommeil, L’amour en est le rêve, Et vous aurez vécu, si vous avez aimé. Alfred de Musset Alors, comment tombe-t-on amoureux et quelles sont les différentes fonctions de l’ocytocine ? 1ère PARTIE L’amour 1. 1 / L’attirance amoureus OF produit de l’androstérone et de la spermine, la femme produit quant à elle de la copuline par ses parties génitales. Ces phéromones qui sont

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
inodores produisent donc un message de déslrs généralement physique, et sont captées par un second système qui est l’organe voméronasal.

Lors de la passion ou de l’état amoureux notre corps secrète alors de la PEA ou phénylétylamine, cette hormone qui est une amphétamine, efface tout jugement sur son prétendant. Elle a un effet euphorisant, dynamisant et produit une satisfaction d’être aimé et d’aimer à son tour. Cette hormone nous fait perdre toute raison et objectivité. Nous voyons notre partenaire plus beau et plus parfait. Mais une fois que cette hormone disparaît, quand elle ne sera plus sécrétée nous aurons donc l’impression d’une trahison, d’une tromperie ou d’une machinerie.

Malheureusement cette hormone nia qu’une durée limité. Mais l’ocytocine entrera ensuite en jeu. Cette attirance amoureuse provoque réellement une passion, qui tourne presque à l’obsession dans certains cas. En effet notre comportement change et plusieurs effets apparaissent, comme le manque ou la jalousie… 1 / Le processus d’attachement Comment se déroule le processus d’attachement ? L’attachement, en terme général, est défini par la création d’un lien affectif entre deux individus. En amour, l’attachement correspond à la phase durant laquelle on crée une relation durable avec l’autre.

La passion amoureuse est dépassée, l’adrénaline est redescendue… Cest maintenant que commence une relation stable dans le couple. On choisit son partenaire en vue d’une longue vie à deux. Et PAGF relation stable dans le couple. On choisit son partenaire en vue d’une longue vie à deux. Et cela est souvent lié à des facteurs plus soclaux que scientifiques. « Ceux qui se ressemble, s’assemblent. » Plus deux êtres se ressemblent, plus ils ont de chance de rester ensemble et de vivre harmonieusement. Cela se joue sur des critères tels que la croyance religieuse, la catégorie sociale, les influences culturelles…

Deux êtres aux personnalités semblables s’entendront mieux. Ils se trouveront des points communs ? discuter, des connexions ou liens mutuels déjà établis à renforcer. On vit donc mieux avec quelqu’un qui a un style de vie semblable au nôtre. En effet, deux êtres au mode de vie semblable s’adapteront mieux l’un à l’autre et éprouveront moins de difficultés à vivre ensemble quotidiennement. A l’inverse deux personnes aux modèles de vie complètement différents auront plus de mal à s’entendre.

Pour donner un exemple précis, deux personnes ordonnées vivront plus harmonieusement ensemble qu’un couple dont l’un est ordonné et l’autre désordonné. Le remier couple sera moins sujet à des tensions tandis que le deuxième aura justement tendance à se disputer sur ce sujet. Bien sûre tout cela est à nuancer puisqu’un couple qui ne répond absolument pas à ces critères peut tout de même exister et subsister. Cependant, ces cas seront plus rares et malgré tout, ces différents facteurs influencent énormément l’attachement qu’on porte à son partenaire.

On peut dire qu’il sera plus facile pour un couple d’exister sur long terme si les deux partenaires se ressemblent sociologiquement que le contraire. Mais encor sur long terme si les deux partenaires se ressemblent ociologiquement que le contraire. Mais encore une fois, l’amour est une science complexe qui ne s’explique pas toujours par de simples modèles plus ou moins généralisés. Le choix de nos partenaires dépend aussi de nos expériences passées. On peut dire que ce qu’on a vécu nous conditionne pour nos décisions à venir. Et cela explique parfois la variété de nos partenaires. . 3 / Le rôle du physique Quel est le rôle du physique dans l’Amour ? Le physique reflète souvent un état d’esprit, une façon de vivre. D’après les idées reçues la femme ou l’homme musclé(e) et ien bronzé(e) nia pas le même mode de vie que celle ou celui qui ne l’est pas ! Et celui qui « moche » a tendance à être malade. Mais en réalité rien n’en est. On peut être attirée par un physique parce qu’il répond aux priorités qu’on a dans la vie. Par exemple, si on aime faire du sport, on sera donc attiré par un homme ou une femme sportive.

Finalement, ce n’est pas pour son physique au sens strict du terme qu’on l’aime mais parce qu’il ou elle partage une passion avec nous. Et d’ailleurs, quand l’un des deux n’est pas sportif, il ou elle essaye souvent de convaincre l’autre de s’y mettre. Si an dore lire, aller au musée et au théâtre, peut-être qu’on accordera moins d’importance à la musculature au au bronzage. Et on va plus s’attarder sur la profondeur d’un regard, sur un sourire éclatant, tant pis si les cuisses sont molles ou le ventre bedonnant ! Après tout, les défauts peuvent attendrir.

SI on est un grand gastronome, qu’on raffole des bonnes tables, qu’on est un épicurien, tant p PAGF s OF Si on est un grand gastronome, qu’on raffole des bonnes tables, qu’on est un épicurien, tant pis si celle ou celui qu’on aime souffre d’embonpoint. Son physique affiche qu’il est un fin gourmet et ‘est ce qu’on aime chez lui. Trouver un visage attirant n’est pas qu’affaire de goûts personnel. En fait quel que soit notre milieu social, notre culture, notre âge ou notre sexe nous jugeons toujours si un visage et séduisant ou non.

Certains gestes et attitudes peuvent devenir des signaux puissant pour séduire. Le corps entier joue un rôle sur l’apparence physique. De nos jours, la marque corporelle est remarquée par un individu elle organise donc un regard entre la personne dotée de marquage et celle qui le regarde c’est ainsi que la partie du corps érotisé et rendu séduisante par la couleur, u même par la trace Tout ça pour dire, que si on a tous nos critères sur la beauté d’un physique, ça ne reste pas au stade du superficiel. Nous ne sommes pas tous formatés pour n’aimer que les physiques de top model.

En effet, nous trouvons chacun et chacune des arguments pour aimer un physique que d’autres n’aimeront pas. II se peut qu’on se sente en danger avec un homme canon de beauté. La vie avec quelqu’un sur qui tous les regards férmnins, voire masculins, se portent, peut être difficile ? vivre tous les jours ! Ceci dit, quand on aime l’autre, on doit lui offrir le meilleur de soi même. Et ça passe par un respect de son apparence. On donne des preuves d’amour en prenant soin de son physique. « Je me fais belle/beau parce que j’ai envie de faire plaisir à l’homme/la femme avec qui je partage tant de choses ». elle/beau parce que j’ai envie de faire plaisir à l’homme/la femme avec qui je partage tant de choses » Les hommes ont souvent tendance à être plus attirés par les femmes « belles » ou définies comme telles par la société, tandis que les femmes recherchent des hommes gentils, équilibrés, et disponibles, pansant plus rapidement aux nécessités d’un foyer familial auxquels il faudra subvenir. 1. / Le coup de foudre Qu’est ce que le coup de foudre ? Le coup de foudre est l’irruption brutale d’un sentiment amoureux, que rien ne pouvait laisser prévoir, ni deviner.

C’est avant tout le résultat d’un choc visuel qui déclenche un tsunami d’émotions. Il désigne une attirance physique immédiate et profonde. Les effets se font directement ressentir : rythme cardiaque qui s’accélère, sensation de chaleur, palpitations, un rougissement, la chair de poule, le plaisir, la dilatation des pupilles, une modification de la tonalité de la voix, la focalisation sur une personne exclusive, l’hyperactivité, la confusion qui ntraîne l’augmentation de la pression artérielle, la gorge est sèche, nos mains sont moltes, et nos jambes tremblent.

Certains scientifiques ont démontré que c’est un phénomène très courts puisqu’il se déroule en un cinquième de seconde. De plus les effets du coup de foudre au sein de notre organisme sont multiples et quatre de nos sens vont être réveillé lors de cette rencontre Visuel : L’œil va percevoir l’image de l’autre qui sera envoyée vers le cerveau des émotions et déclenchera plusieurs symptômes cités précédemment.

Lorsqu’une personne aperçoit quelqu’un qui lui plaît, les millions 7 OF récédemment. Lorsqu’une personne aperçoit quelqu’un qui lui pla•t, les millions de neurones qui forment le nerf optique transmettent tout d’abord l’information reçue sur la rétine au cerveau. Le thalamus, une partie profonde du cerveau, relaie l’information au cortex visuel qui analyse et construit l’image. L limage atteint ensuite le système nerveux limbique qui déclenchera un état émotionnel et des réactions corporelles.

Codorat va se mettre en alerte grâce aux molécules odorantes émises par l’autre, activant les neurones olfactifs. Le courant électrique va remonter jusqu’au cerveau des émotions Si ‘odeur nous est agréable, elle nous permet de nous sentir bien et en sécurité, cela favorise le rapprochement. A contrario, si elle nous est désagréable, cela nous éloignera.  » On ne peut pas tomber amoureux de quelqu’un qu’on ne peut pas sentir.  » Ce sont donc les phéromones qui influencent notre choix pour trouver notre partenaire amoureux.

L’androsténol, un des composés de la sueur « fraîche » de l’homme et la copuline, que l’on trouve dans les sécrétions vaginales de la femme, sont les principale phéromones sexuelles. Les sentiments que l’on éprouve pour son partenaire sont donc intimement liés aux deurs corporelles. Auditif : La voix devient plus grave. Ces ondes émises vont faire vibrer les tympans de l’autre. Transformée ensuite en courants électriques, la voix va activer le cerveau des émotions de l’autre tout en déclenchant du plaisir, elle deviendra séduisante et excitante.

Le touché : Lors des premiers contacts, tous les capteurs reçoivent le signal de la sensation dû à une caresse et le t 8 OF premiers contacts, tous les capteurs reçoivent le signal de la sensation dû à une caresse et le transmettent à des terminaisons nerveuses, les neurotransmetteurs du plaisir qui déclenchent n courant électrique remontant le long de la moelle épinière jusqu’au cerveau et qui libère les endorphines. ?tre « victime » du coup de foudre dépend de trois points : a La disponibilité : Si vous êtes focalisés sur un projet professionnel ou un problème familial, vous n’êtes pas disposés à recevoir ce coup de foudre. Cela est inconscient, et l’expression « se donner corps et âme » prend alors tout son sens. L’empreinte . Lorsque nous sommes bébé, notre première leçon de plaisir est éprouvé lors du premier contact avec notre maman, et sa présence quotidienne au cours de nos premiers jours. Ces images ortes marquent notre esprit et créent ainsi des chemins dans le cerveau que l’on appelle l’empreinte.

Lorsque nous rencontrons quelqu’un qui réveille notre empreinte, on se sent d’emblée en osmose avec elle. Ce sont les signaux sensoriels (odeur, apparence… ) qui remontent directement à ce que l’on a pu ressentir aux premiers jours de notre vie, et qui crée cette alchimie, et ce désir de l’autre. On peut concrètement dire qu’on ne choisit pas notre partenaire au hasard ! Les phéromones : Une fois que notre cerveau croît reconnaître une source de plaisir, notre corps sécrète des phéromones, de véritables ignaux d’alertes à destination du partenaire s’évacuant, par les aisselles notamment.

Les phéromones pénètrent alors dans le nez de l’interlocuteur, et plus particulièrement dans l’organe voméronasal, pour g PAGF OF alors dans le nez de l’interlocuteur, et plus particulièrement dans l’organe voméronasal, pour gagner le cerveau, dans l’hypothalamus. S’il est sensible à ce message chimique, le coup de foudre opère. Le cerveau sera alors envahit par un cocktail explosif d’hormones et de neurotransmetteurs. Lors du coup de foudre plus de 250 substances entrent en jeu dans notre corps, dont deux autres tout aussi importantes : la érotonine et la dopamine, qui vont se compléter et se contredire.

La sécrétion de ces deux hormones va avoir un impact sur notre jugement. En effet il va y avoir une très forte augmentation de la dopamine qui va nous donner une sensation de bien-être et de plaisir. En parallèle, il y aura un effondrement de la sérotonine qui est l’esprit crltique, ce qul veut dire qu’on va occulter les défauts de la personne. Grâce à cette hormone, la personne devient parfaite à nos yeux. Cette baisse de sérotonine va perdurer plusieurs jours ou plusieurs mois, c’est la raison pour laquelle nous disons que « L’amour rend aveugle ! 5 / L’amour médecin L’Amour, quels sont ses bienfaits sur le corps ? SI l’amour est un processus fastidieux et riche en émotlons, on oublie bien souvent que c’est aussi là le remède à bien des maux, que ce soit physique ou physiologique. En effet, le sentiment amoureux et plus particulièrement la vie de couple a des répercussions sur la physiologie et l’état d’esprit d’un individu non-négligeables. Beaucoup d’études qui ont été menées afin d’évaluer le fait que les gens mariés ou un couple sont plus heureux que les célibataires. On peut alors se demander ce qui, chez les cou