Tesla

Tesla

Tesla, un nom qui résonne dans la société actuelle, que ce soit comme une marque de constructeur de voiture électrique ou alors comme unité du Système International. A la base de ces noms, un personnage hors du commun qu’est Nikola Tesla. C’est sur cet homme et donc le livre Mes Inventions ; L’Autobiographie de Nikola Tesla, que s’est porté mon choix afin de réaliser cet exercice de lecture. Les raisons qui m’ont poussée à lire la biographie de pionner de la découv alternatif, je l’utilise q titi , pour tout ! vais qu’il était le if. Or ce courant utilisé désormais De plus, je travaille à Schneider Electric qui est une entreprise qui fabrique et propose des produits de gestion d’électricité. Il était donc nécessaire que je me développe dans la connaissance de l’électricité qui est l’élément primordial de mon entreprise. Afin de mieux comprendre mon rapport, je vais présenter brièvement l’auteur ainsi que le contexte social de l’époque.

Nikola Tesla, né le 10 juillet 1856 dans l’Empire d’Autriche (actuellement la Croatie), et mort le 7 janvier 1943 à New York, aux États-Unis, fut l’un des plus grands inventeurs du fin XIXème t du XXème siècle dans le domaine de l’électricité notamment.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Tesla réalisa plus de 125 inventions et déposa aussi une trois centaines de brevet. Cependant son nom restera caché derrière celui d’Edison qui s’appropria les plus grandes et les plus maJeures inventions de Nikola Tesla. Celles-ci concernent plus particulièrement l’énergie électrique. invention la plus remarquable de Nikola Tesla reste la création du courant alternatif qui permit à l’époque de détrôner le courant continu qui souffrait de sérieux problèmes quant à sa fiabilité. La problématique de mon rapport est la suivante : Comment nalyser la vie de Nikola Tesla telle qu’il fa décrit, ainsi que ses inventions, pour comprendre leurs influences et leurs intérêts dans le monde actuel ? Je parlerais dans un premier temps de Nikola Tesla comme le génie du siècle dernier. Enfin je parlerais de ses inventions qui ont toujours un rôle majeur dans un second temps.

Nikola Tesla : un génie a. Une vie comme nulle autre : Dès sa plus jeune enfance, Nikola Tesla percevait des images suivies de puissants flashes à l’intérieur de sa tête. Il décrivit même ce phénomène comme un handicap. Ces visions apparaissaient lorsqu’il était dans une situation dangereuse ou lors quand il exultait. une de ses visions lui a même permis de lui sauver la vie : Nikola Tesla nageait en haut d’un barrage lorsqu’il se fit emporter par le courant mais réussi tout de même à s’agripper au mur.

Mais la pression sur sa poitrine était forte et il avait du mal à garder la tête hors de l’eau. Soudain « je vis dans un éclair de lumière le diagramme familier illustrant le principe hydraulique qui veut que la pression d’un liquide en mouvement soit proportionnelle ? la surface exposée et automatiquement je me tournais sur mon flanc gauche » (page 51). La pressi 2 flanc gauche » (page 51). La pression fut donc moins forte et réussi à atteindre la rive. Mais au fur et à mesure des années, il parvint à « dompter » ces images à l’âge de 25 ans pour en faire une faculté hors du commun.

En effet, après avoir récité un poème à un ami, « une idée me vint comme le flash d’un éclair et la vérité me fut instantanément révélée. Avec un bâton, je dessinai dans le sable les diagrammes que mon compagnon comprit sur le champ ; je devais les présenter six ans plus tard à l’Institut américain des ingénieurs en électrotechnique» (page 76); Nikola Tesla venait d’inventer le moteur à courant alternatif. Malgré un esprit brillant que l’on retrouve dans chacune des pages du livre, Nikola Tesla n’aborde presque jamais sa relation avec sa famille ainsi que sa vie sentimentale.

Il ne parle nullement de rencontre amoureuse, seulement de sa carrière et de ses travaux. De plus, Nikola Tesla avait beau être l’un des plus grands inventeurs du XXème siècle, cela ne l’empêchait pas de souffrir de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) chroniques. Il avait entre autre une obsession du chiffre trois : « Toutes mes opérations, ou tout ce que je faisais de manière répétitive, devaient être ivisibles par trois et si ce n’était le cas, je me sentais dans l’obligation de tout recommencer à zéro, même si cela me demandait des heures. ? (page 42). b. Une source d’inspiration à nuancer Tout d’abord, je voulais revenir sur les flashs que Nikola Tesla percevait tout au long de sa vie 3 percevait tout au long de sa vie. Bien sûr, je n’ai pas les mêmes sortes de flashes que cet inventeur mais je pourrais dire que je ressens quelque chose qui s’y apparente. En effet, lorsque je travaille sur un projet ou un problème et que je suis bloqué car je n’arrive pas à trouver de solutions, je peux asser une matinée voir même une journée sans que je ne trouve la solution.

Soudain, à un moment, cela peut très bien être le matin en me réveillant ou alors en mangeant le midi qu’une sorte de flash apparait avec la solution du problème. Combien de fois aussi durant les devoirs, je trouve la solution alors même que je tends ma copie au surveillant pour lui rendre. Un autre point que je voudrais souligner est qu’un homme comme Nikola Tesla, on n’en voit même pas un par génération. Je me suis rendu compte de ce fait au fur et à mesure que je me plongeais dans le livre. A certains moments du livre et donc ? ertaines allusions à sa vie, je restais sans voix quant aux prouesses de cet homme. exemple qui m’a le plus frappé est lorsque Nikola Tesla rétorqua à son professeur de physique que le fonctionnement du moteur qu’il avait en face lui pouvait être meilleur en supprimant certains éléments. Le professeur déclara qu’il avait tord et lui dit même : « M. Tesla est peut être capable de grandes choses mais il lui est impossible de réussir sur ce point » (page 70). Persuadé qu’il avait raison, Tesla commença à réfléchir à sa solution. Et quelques années plus tard, il inventa le moteu 4 nnées plus tard, il inventa le moteur à courant alternatif, prouvant à son professeur que c’était bien lui qui se trompait.

Nikola Tesla est vraiment le génie de sa génération et je sais très bien, et même encore plus après avoir lu sa biographie, que peu de personne peuvent se comparer à lui ! e dernier point de ce chapitre que je voulais aborder est celui de la vie personnelle de Tesla qui est quasi Inexistante. Je conçois très bien que ce grand inventeur ait mis sa carrière professionnelle en avant comparée à sa vie personnelle, mais en ce qui me concerne, bien que mon travail prenne une place mportante, contrairement à lui, Je sais faire la part des choses.

En effet, lorsque je suis en entreprise, je reste concentré sur mon travail mais quand je pars de Schneider le soir, je n’emporte aucun travail. Je préfère rentrer chez moi et partager la soirée avec ma copine avec qui l’habite. C’est un point de vue que j’espère garder au fil de ma carrière. Nikola Tesla est sans nul doute un génie comme on en voit rarement. Grace à son perpétuel travail, il a mis tout son potentiel au service de l’humanité à travers la création de ses inventions qui a révolutionnée le monde entier. l- Des inventions ayant une influence majeure a.

Ses inventions et son rapport à l’argent : Le rapport qu’entretenait Nikola Tesla avec l’argent était particulier. En effet, malgré le fait qu’il ait déposé plus de 300 brevets, créer 125 inventions, il ne fait aucune allusion à l’envie de devenir r S plus de 300 brevets, créer 125 inventions, il ne fait aucune allusion à l’envie de devenir riche ou bien même de posséder une fortune. Tout ce qu’il souhaitait c’était récolter assez d’argent dans le but de pouvoir s’offrir de nouveaux moyens et d’inventer toujours plus.

L’exemple le plus frappant était celui ù il réalisa comme mission d’améliorer des dynamos dans une entreprise dirigée par 3 directeurs : « un des administrateurs m’avait promis en cas de succès une compensation généreuse ainsi qu’une récompense équ•table pour les améliorations que j’avais apportées à leurs dynamos Cependant chacun pensait que l’autre avait le dernier mot et résultat de l’opération ; « J’était tombé dans une cercle vicieux, et je réalisai que ma récompense était un château en Espagne.

L’échec total de mes tentatives pour obtenir des capitaux pour le développement de mon invention fut une nouvelle déception. » (page 83). Un autre exemple est lorsque son invention d’éclairage à arc était au point, il fut adopté pour l’éclairage des usines et des villes. Mais là encore, Nikola Tesla « ne possédait rien d’autre qu’un joli certificat d’investissement en action de valeur hypothétique » (page 86). Cela montre bien le fait que ses inventions se développent à une vitesse fulgurante mais qu’il ne disposait pourtant pas de beaucoup d’argent.

Ce n’est alors qu’en 1 887 que fut fondé la Tesla Electric Compagny et qu’on lui proposa son propre laboratoire afin de développer ce que lui souhaitait véritablement. C’est à partir de cette année qu’il nventa ses plus grandes inve souhaitait véritablement. C’est à partir de cette année qu’il inventa ses plus grandes inventions telles que la bobine Tesla, ses moteurs à courant alternatif, le transmetteur amplificateur qui est l’invention pionnière du « sans fil », etc. b.

Dhier à aujourd’hui, un personnage et ses inventions toujours présents Ce que j’ai découvert à travers ce livre et ce personnage est que Nikola Tesla avait un vision très futuriste et ce que j’ai trouvé exceptionnel et bluffant, c’est que dans la dernière partie de son livre, il nous dit « on finira par inventer des télé automates apable d’agir comme s’ils avaient une intelligence propre, et leur avènement créera une révolution » (page 134). Cet homme nous dit qu’un jour Ihomme créera ce qu’il appelle des « télé automates » c’est-à-dire des robots, qui auront leur propre intelligence.

A notre époque, on sait construire des robots et encore nous en sommes qu’aux prémices. Mais ce que j’ai trouvé vraiment époustouflant ce que Nikola Tesla, il y a plus d’un siècle, y avait déjà pensé avant quiconque de son époque ! De plus, personne ne voulait croire ce visionnaire quant ? certaines de ses inventions auxquelles lui croyaient. Ce fut le as notamment pour l’invention de son submersible sans fil. Personne n’y croyait et pourtant maintenant le « sans fil » est partout.

I proposa aussi une voiture capable d’intégrer certaines opérations nécessitant une faculté de jugement. Cependant sa proposition fut jugée « chimérique » et restera sans suite. On voit désormais aujourd’hui des voitures intégrant ces jugée « chimérique » et restera sans suite. On voit désormais aujourd’hui des voitures intégrant ces « facultés de jugement » par exemple la régulation de vitesse ou le respect de la distance de sécurité Ce que je retiens à travers ces exemples, c’est qu’il e faut surtout pas baisser les bras quand on me dit que je n’y arrlverals pas.

Ce fut notamment le cas en entreprise, quand mon maitre d’apprentissage m’a fait comprendre que ma méthode de programme n’était pas la bonne méthode parce que lui avait pensé autrement. J’ai donc fait le programme selon sa méthode ainsi que la mienne. J’avais donc deux programmes qui devaient réaliser la même fonction, pourtant mon programme était le plus précis dans les résultats ainsi que le plus rapide des deux. En conclusion en toute objectivité je peux affirmer que Nikola Tesla est un génie, tout en ayant su rester modeste.

En effet, l’évolution de sa carrière atteste d’une réussite importante, notamment par la création de ses nombreuses inventions. Par ailleurs, celles-ci n’ont pas perdu de leur importance au fil des années, bien au contraire elles ont encore un rôle majeure dans la société. Sa réussite ainsi que sa motivation forcent ? l’admiration. Cependant, de mon point de vue, je me demande si son intelligence a su le rendre heureux et a pu combler cette envie de toujours vouloir en faire plus. Pour finir, aurions nous bénéficié actuellement de la même technologie si Nikola Tesla n’aurait pas existé ? 8