Synthese Passerelle 8 Le Travail Le Dimanche

Synthese Passerelle 8 Le Travail Le Dimanche

Guarneri Eva Synthèse : Le travail le dimanche En 2008, le ministre du travail Xavier Bertrand déclara « 3,5 millions de Français travaillent le dimanche et 7 millions occasionnellement » (doc. 4). La question du travail dominical suscite moulte interrogations depuis longtemps et reste toujours en suspens. Nous verrons tout d’abord les effets de ce travail dominical (l), puis nous nous attacherons à étudier les limites de ce dernier (Il). l.

Les effets du travail le dimanche a) Des avantages (do ors Le travail dominic de ifs Sni* to consommateurs pou lent p d’ouverture, une plus concurrence avec les effet, les ion des horaires sente dans la et le commerce électronique, et enfin, des emplois seraient créés et profiteraient surtout aux jeunes (cela entrainerait notamment entre 396 et de création d’emplois dans le secteur) (doc. 1). En outre, les commerces qui ouvriraient le dimanche feraient plus du tiers de leur chiffre d’affaires cette journée (doc. ). Cela résolverait également des problèmes de pouvoir d’achat, d’après le slogan de N. Sarkozy « travailler plus pour gagner plus ». Et ce travail dominical se ferait sur la base du volontariat et serait payé double (doc 4). b) Le point de vue législatif (documents 12,3) Un salarié n’a pas

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le droit de travailler plus de six jours consécutifs et au moins un jour de repos doit lui être accordé chaque semaine. Il existe cependant des dérogations pe permanentes et temporaires.

Certaines entreprises sont en effet autorisées à donner un repos hebdomadaire par roulement, ce qui les autorise à faire travailler les salariés le dimanche (doc 3). La léglslation donnerait aux collectivités locales l’autorité sur les décisions d’ouverture des commerces le dimanche ce qui permettrait de mieux s’adapter aux différents souhaits des salariés (doc. 1). En outre, les dérogations liées au travail dominical devront impérativement se faire sur la base du volontariat des salariés.

Cest aux partenaires sociaux, aux représentants d’Etat et aux instances consulaires d’étudier cette question du travail le dimanche (doc 2). Il. Les limites du travail dominical a) Un jour de repos nécessaire (documents 6,7) D’après le document 6, le patronat soutient le travail dominical, les syndicats y ajoutent le nécessaire repos des salariés et l’Église catholique souhaite le maintien de cette journée chômée consacrée à la messe et à la famille. Il est en effet écrit dans la

Bible : « Tu ne feras pas d’ouvrage (le dimanche), ni toi, ni ton Jean Paul Il a déclaré à ce sujet : « Le jour du Seigneur serviteur…. est le seigneur des jours ». Benoît XVI a également dit qu’il était indispensable que l’homme ne se laisse pas asservir par le travall. Le principe du repos hebdomadaire protège la vie des familles et sert la dignité et la liberté de chacun. C’est un espace pour la prière, la détente et pour la simple joie de retrouver ses proches (doc. 7). b) Des inconvénients et des avis divergents sur le sujet (documents 5,7,8,9) Selon l’ex-président de la République N. Sarkozy,