SVT Volcans

SVT Volcans

1) La structure interne de la Terre est répartie en plusieurs enveloppes successives, dont les principales sont la croûte terrestre, lemanteau et le noyau. Cette représentation est très simplifiée puisque ces enveloppes peuvent être elles-mêmes décomposées. pour repérer ces couches, les sismologues utilisent les ondes sismiques, et une loi : Dès que la vitesse d’une onde sismique change brutalement et de façon importante, c’est qu’il y a changement de milieu, donc de couche. Cette méthode a permis, par exemple, de déterminer l’état de la matière à des profondeurs que l’homme ne peut atteindre manteau profond, noyau). ) La convection est un mode de transfert qui implique un déplacement de mati la conduction thermi matiere est advectée en fait impropres) pa m 3) Lorsque deux plaq PACE 1 or 3 pposition ? a matière. La ais ces termes sont engendre des déformations de la su ace terrestre : es pis et des failles dans les chaines de montagnes quand deux lithosphères continentales se rencontrent ; une fosse océanique et de nombreux volcans lorsque la lithosphère océanique rencontre la lithosphère continentale (subduction). ) En géologie, une dorsale, ou ride médio-océanique, est une rontière de divergence entre deux plaques tectoniques qui s’écartent l’une de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’autre, couplé à une remontée du manteau entre elles avec création de lithosphèr Swlpe to vlew next page de lithosphère océanique : c’est le phénomène d’accrétion oceamque 5) Un volcan est un ensemble géologique terrestre, sous-marin ou extra-terrestre qui résulte de la montée d’un magma puis de l’éruption d’une partie de ce magma. Le magma provient de la fusion partielle du manteau et exceptionnellement de la croûte terrestre.

L’éruption peut se manifester, de manière lus ou moins combinée, par des émissions de lave, par des émanations ou des explosions de gaz, par des projections de tephras, par des phénomènes hydromagmatiques, etc. Les laves refroidies et les retombées de tephras constituent des roches éruptives qui peuvent s’accumuler et atteindre des milliers de mètres d’épaisseur formant ainsi des montagnes ou des îles. Selon la nature des matériaux, le type d’éruption, la fréquence d’éruption et l’orogenèse, les volcans prennent des formes variées, la plus typique étant celle d’une montagne conique couronnée par un cratère ou unecaldeira.

La définition de ce qu’est un volcan a évolué au cours des derniers siècles en fonction de la connaissance que les géologues en avaient et de la représentation qu’ils pouvaient en donner 1. 6) Un volcan se forme par la collision des plaques terrestres qui se cognent. Sous la croute terrestre, il y a le manteau. C’est une couche de roches fondues et puisque c’est un peut de la lave, c’est comme ça que c’est crée la chambre de magma. De la collision de plaque, une forme élevée. Et c’est comme ça que se forme un volcan. 7) Le magma est de la roche en fusion contenant des gaz dissous.