strategie attijari banque

strategie attijari banque

ntroduction générale L’économie est considérée comme étant le paramètre principal de la réussite d’un processus du développement d’une manière généralement effet la stabilité politique et l’essor social reposent principalement sur une économie solide et dynamique capable de subvenir aux besoins matériels et humains nécessaire au développement d’un pays donné. Encore fallait-il signaler l’importance du secteur bancaire au sein d’une économie donnée.

Ce secteur grâce autre a ses services de disponibilités en liquide et l’accord des crédits aux particuliers et aux entreprises permet a pérennité de la bo développement conti Cependant on ne pe parler du rôle de cha pour chaque contrib OF Swipe loview nextp g et lui garantit un bancaire sans avoir e le point d’appui x facteur clé de succès pour une banque c’est sa stratégie marketing adopté, comment elle répond aux attentes de ces clients ,comment elle procède aux différentes étapes au fur et à mesure de ces étude afin de réussir à donner une bonne image de marque vis-à-vis de sa clientèle.

Dans ce document on va présenter la banque choisis ainsi que ses activités, ensuite on va évoquer quelques notion de base de ‘approche marketing dans le secteur bancaire, et enfin on va identifier d’une manière explicite la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ou les stratégies marketing adopté par la banque. Bank-banco Santander avec une participation initiale de 53,54% du capital par le biais de la société Andalumaghreb de droit espagnol transférée en décembre 2008 au profit de la société Andalucarthage de droit marocain.

Au mois d’aout 201 1, Andalucarthage devient entièrement détenue par la banque marocaine Attijariwafa Bank. Attijari Bank constitue aujourd’hui l’une des meilleures opportunités de placement sur le marché actions de la bourse de Tunis. Avec un objectif de multiple des bénéfices de 12 fois (contre 8,7x actuellement), équivalent à un cours cible de 24,950 DT, le titre affiche un potentiel de hausse de 38%.

Un tel niveau de multiple (correspondant à la moyenne de l’échantillon BIAT, Amen Bank, ATB et BT) se justifie par les arguments suivants: 1 Valeur de croissance : après une croissance annuelle moyenne des bénéfices de 15 % par an depuis sa privatisation, l’amélioration de l’image de la banque, sa modernisation et la diversification de ses produits et services constituent aujourd’hui les relais de croissance de la banque. ar ailleurs, Attijari Bank ispose d’une grande marge de manœuvre pour réduire sensiblement ses charges d’exploitation après un long cycle d’investissement (une ouverture moyenne de 14 agences par an depuis la privatisation) 2. Un spread de taux2 le plus élevé du secteur (estimé à 4,6% actuellement) : la banque a pu optimiser le coût de ses ressources grâce à une structure des dépôts avantageuse, (part des dépôts à vue : 38% au 30 juin 2014), tout en assurant une sélectivité et une rémunération attractive de ses crédits, la plus élevée du secteur des banques cotées. . Qualité d’actif : la banque affiche aujourd 0F 13 d’actif : la banque affiche aujourd’hui un portefeuille parmi les plus sains, les créances classées de la banque (9,1% fin 201 3) sont désormais couvert à hauteur de par les provisions, soit nettement mieux que celui de la Banque de Tunisie. 4. Fonds propres solides : en dépit des provisions additionnelles constituées, la banque affiche des fonds propres solides avec un ratio de solvabilité de en 2013, au-dessus des normes prudentielles exigées par la BCT (un minimum de en 2013 et à partir de 2014). . Nouvelle Image de la banque : Attijari Bank est perçue aujourd’hui comme une banque dynamique, oderne et compétitive. Il faut noter aussi qu’Attijari Bank Tunisie, forte de ses 1 500 collaborateurs et de son réseau de 150 agences, poursuit sa conquête du marché bancaire tunisien. Le Produit Net Bancaire (PNB consolidé) enregistre une hausse de 16 % par rapport ? l’année 2012 à 890 millions de DH avec des dépôts de 16,87 milliards de DH (en hausse de 16 et des crédits de 14,80 milliards de DH (en hausse de 14%).

Le réseau comprend désormais 149 agences Présentation des filiales d’Attijaribank et leurs activités : L’exercice de la profession bancaire et notamment la Attijaribank : obilisation de l’épargne et l’octroi de crédits. Attijari Intermédiation : L’intermédiation en bourse et l’intervention pour le compte de ses clients ainsi que pour son propre compte dans toute opération d’achat, de souscription, de vente ou d’échange de titres de toutes natures, toutes les opérations de marché et la gestion de portefeuilles individuels.

Attijari Recouvrement : Recouv 30F 13 Attijari Recouvrement : Recouvrement des créances bancaires pour son propre compte ou celui de tiers. Attijari SICAR participation pour son propre compte ou pour le compte de tiers avec clause de rétrocession, au renforcement es fonds propres des entreprises promues par les nouveaux promoteurs, celles Implantées dans les zones de développement régional ou s’engageant pour la promotion de nouvelles technologies ainsi que celles adhérentes au programme de mise ? niveau ou rencontrant des difficultés économiques.

Attijari Leasing : Opérations de leasing portant sur des biens mobiliers et immobiliers, à usage professionnel, ainsi que les opérations d’affacturage. 4 3 Au cours de cette modification, la relation de public avec la banque a connu des mortifications profondes, le monde bancaire a connu d’importantes transformations au cours de dernières nnées, notamment de profonds changements d’attitude des banquiers, grâce a l’évolution de la publicité et la communication externe, révélant un personnel souriant et aimable.

Pour les pays européens, l’adoption du marketing bancaire vient après quelques années de retard, la création de « The Européen Finance marketing association EFMA » a Joué un rôle dans la promotion du marketing dans les organisations financières européennes. Donc grâce à ces associations, le marketing s’était introduit dans les entreprises financières américaines et ensuite européennes, t la notion marketing est devenue nécessaire pour chaque banque et son éthique. 3 . hoix du marketing bancaire : Repose sur deux grandes piliers soit : La nature du marketing bancaire est incontestable que l’activité bancaire fait partie du secteur des services, en effet le marketing de l’offre bancaire caractérisé par l’intangibilité, l’inséparabilité, l’hétérogénéité est aussi variété de produits offerts, la périssabilité affecte le processus et non les moyens (argent),d’autres caractéristiques peuvent s’ajouter tel que un système marketing fortement individualisé, la dispersion éographique de Pactivité ou l’arbitrage croissance/risque (la vente d’un service financier) La prise en comptes des attentes des clients : Les manques de compétence des clients et leur ignorance des modalités techniques et procédures qui aboutissent à la livraison du service constituent des obstacles à une formation claire et à la prise d 3 aboutissent à la livraison du service constituent des obstacles ? une formation claire et à la prise des besoins à satisfaire. La définition du service peut être considérée comme « le résultat d’un processus accompli par le personnel au contact, ce dernier ui doit tendre à mettre le client au centre des préoccupations de l’entreprise et lui donner un intérêt grandiose non négligeable. la fonction marketing d’une banque et ses types: La fonction marketing d’une banque est caractérisée par un processus qui est divisé en quatre étapes successives : -la prise de connaissance de l’entreprise : c’est-à-dire de sa situation et des objectifs financiers de l’établissement, sa situation et l’évolution prévisible du marché et du comportement du consommateur -le traitement de cette information : afin de pouvoir fixer la tratégie marketing de l’établissement et les moyens de la mettre en œuvre -le passage à l’action: celui-ci s’effectue en agissant sur les quatre leviers telque les produits, les prix, la promotion ainsi que la place. -le contrôle et la rétroaction : cette décomposition du processus marketing peut être appréhendée en terme marketing stratégique et de marketing opérationnel, ce concept implique la banque dans une vision stratégique basée sur la connaissance du marché et la prise de décision marketing convenable.

On distingue entre deux types de marketing bancaire qui sont . 1) le marketing stratégique A-connaitre : consiste à collecter les informations nécessaires ? l’analyse de la situation, p éléments à décider de 6 3 à suivre, des objectifs et des moyens à mettre en œuvre. B : décider : c’est en effet, en déterminant les cibles retenues et les moyens à mettre en œuvre face à la concurrence, que l’entreprise bancaire fixera sa stratégie marketing (le ciblage). 2) le marketing opérationnel : -agir et maximiser : pour agir efficacement sur le marché, quatre leviers peuvent être utilisés La politique des produits La politique de prix La politique de distribution La politique de promotion

Ces outils sont indissociablement liés entre eux, c’est la notion du mix marketing CHAPITRE 3 : STRATEGIE MARKETING DE LA BANQUE 1. La stratégie globale d’ATTIJARIBANK : Dès l’installation du nouveau management de la Banque, en Avril 2011, un plan de développement stratégique a été mis en place et dévoilé au public. Ce plan vise à positionner la Banque comme un acteur de référence sur le marché tunisien et fixe des objectifs ambitieux de développement à l’horizon 2015. La stratégie de développement de la Banque Attijari de Tunisie repose sur une méthodologie visant à garantir une analyse exhaustive es potentialités tout en optimisant les différentes activités existantes.

Le plan de développement 2011-2015 s’articule notamment autour des axes stratégiques suivants : -Poursuivre Peffort de développement du réseau avec la consolidation de reffort d’ouverture des nouveaux points de vente ; -Diversifier l’offre de prod répondant aux besoins performances aux meilleurs standards; – Être une Banque universelle fortement présente sur l’ensemble des segments de marchés Particuliers et Entreprises ; – Contribuer activement à la performance du système bancaire tunisien : Modèle de gouvernance approprié et respect des ratios rudentiels ; – Réaliser de performances financières et générer un retour sur investissement intéressant.

La réalisation de ce plan devra permettre à la Banque de retrouver ses équilibres fondamentaux et une bonne assise financière et de se mettre aux standards internationaux, notamment sur le plan organisationnel, informatique et commercial. A travers son projet de développement, et forte de l’appui de ses partenaires, Attijaribank entend également contribuer au développement économique du pays et s’inscrire dans une logique de coopération économique entre les pays du Maghreb. Attijari Bank s’assure aujourd’hui une place de choix au sein du secteur bancaire Tunisien et ce grâce à une politique de gestion adéquate. La banque se veut une banque offensive envers sa clientèle : Attijari Bank ne cesse ces derniers temps de multiplier les produits et les services. 2. tratégie Marketing : ATTIJARIBANK Marketing opérationnel 1- la politique du produit: ATTIJARIBANK affirme la différenciation de ses produits par sa qualité, en réalité cette politique répond à l’autre critère, à savoir une réelle rencontre entre les aspirations et les attentes de la clientèle et les caractéristiques du produit. Ainsi, en matière de la satisfaction de la clientèle, toutes les banques disposant d’une gamme de produit visant par chacun d’eux un segment specifique, à titre d’exemple: compte coura B3 d’une gamme de produit visant par chacun d’eux un segment spécifique, à titre d’exemple: compte courant: c’est un compte commercial qui touche tous les commerçants, les entrepreneurs et les entreprises. Compte chèque: c’est un compte courant ordinaire touchant les fonctionnaires, les artisans, les résidants marocains à l’étranger et les étudiants.

Compte sur carnet : c’est un compte d’épargne à vue pourrant nregistré additionnelle ment les opérations de dépôts, il touche toutes les personnes physiques. Compte de dépôt à terme (DAT) : compte de dépôt bloqué rémunéré touchant toutes les personnes physiques et morales. Les bons de caisse: sont des produits qui rémunèrent les dépôts de clientèle, des prospects, ils sont soit nominatifs soit anonymes, ils rémunèrent des dépôts à un taux des dépôts à terme: ces produits sont adressés à des personnes physiques ou morales. Le chèque auto : produits servant à faciliter le règlement de consommation des carburants ou des services rendus pour les tations services.

Il est bénéficiant à tout client. es produits monétique (les cartes) : ils facilitent les opérations de retraits même en cas de déplacement et de jours fériés, ils facilitent également certains achats auprès des commerçants agréés (magasins, restaurant, hôtel,… ). e pré produit: comprennent tous les produits d’assurance offerts par la banque à sa clientèle. 2- la politique de prix: A l’exception d’ATTIJARIBANK les responsables des grandes banques affirment tous qu’ils procèdent à la fixation d’un prix optimal de leurs produits, en prenant en considération le prix des roduits concurrents et le prix psychologique d’acceptation pour le client. – la prix des produits concurrents et le prix psychologique d’acceptation pour le client. 3- la politique de distribution: Cette politique regroupe l’ensemble des moyens destinés ? mettre en disposition des clients pour leurs banques, autrement dit c’est une politique qui permet de rapprocher les produits aux clients, parmi ces moyens on trouve: les guichets automatiques qui deviennent de plus en plus exigeants, les agences,… ). Est la collecte des dépôts à bon marché, la proximité des clients, et la rentabilité. Au niveau international, on trouve des agences à l’extérieur pour développer les échanges internationaux, et également pour répondre aux besoins de nos ressortissants ? l’étranger. – la politique de communication: La communication joue un rôle considérable pour toutes les banques, ces dernières en sont conscients, c’est la raison pour laquelle, elles entreprennent une structure chargé, de gestion et de la communication, cette structure est rattaché à une fonction au sein de la banque centrale, ainsi les responsables devront avoir un esprit communicationnel pour assurer une meilleure atisfaction de la clientèle. Ainsi l’objectif de la communication au sein de la banque est d’une part l’amélioration des relations internes de la banque et la circulation de l’information et d’autre part, faire connaître au public ses produits. Dans les grandes banques tunisiennes la circulation est bonne ce qui explique une meilleure division de tâches, et une parfaite transmission des messages entre les fonctionnaires, c’est la raison pour laquelle la banque assure une fonction continue pour ses personnels Vu révolution des techniques de communication, la formation 0 3