STMG Eco Stse T3 Chap1

STMG Eco Stse T3 Chap1

Thème 3. Comment les ménages décident-ils d’affecter leur revenu ? Chapitre 1. L’arbitrage entre la consommation et l’épargne La consommation est l’utilisation d’un bien ou d’un service par les ménages. Cependant, afin de prendre ce caractère de « consommation l’utilisation qui est faite du bien ou du service doit aboutir soit à sa destruction, soit à sa transformation. Ainsi, lorsqu’un individu achète une pâtisserie, en la mangeant il la « détruit ».

II s’agit ici d’un acte de consommation. Dans cet exemple, la consommation a été rendue possible grâce au paiement de la chose. Cependant, il faut aussi envisager le cas de la consommation de biens et de services libres. C’est pourquoi il est i la définition de la consommation effec e par l’INSEE : « La ous les biens et les Sv. ige to ur la satisfaction de seraices acquis par le leurs besoins, que ce u non l’objet dune dépense de leur part.

La consommation effective des ménages comprend donc, en plus des biens et des services acquis par eurs propres dépenses de consommation finale, les biens et les services qui, ayant fat l’objet de dépenses de consommation individuelle des administrations publiques do Swipe to View next page donnent lieu à

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des transferts sociaux en nature de leur part vers les ménages. » 1 . Quels sont les déterminants de la décision de consommer ? La consommation des ménages est influencée par plusieurs déterminants : économiques (A) et sociaux et culturels A.

Les déterminants économiques Les décisions prises par les ménages en matière de onsommation relèvent de l’importance qu’ils attribuent aux biens qu’ils souhaitent acquérir, mais également du budget dont ils disposent. II existe donc une double dimension dans la notion d’arbitrage entre la consommation et l’épargne : la dimension économque et ladimension sociologique. Dans une vision purement économique, ce sont les revenus primaires et plus particulièrement le revenu disponible qui déterminent le niveau de la consommation des ménages et implicitement celui de la production des entreprises.

Les énages tiennent également compte de la conjoncture économique dans laquelle ils évoluent et plus particulièrement du niveau des prix. En effet, ces derniers ont une action directe sur le niveau de consommation. Ils peuvent déclencher ou retenir l’acte d’achat et le quantifier. Concrètement, pour la plupart des biens ou services, la demande (la consommation) décroît si le prix augmente. C’est la loi de la demande. B. Les autres déterminants de la consommation Dans une dimension sociologique, le consommateur établit une hiéra PAG » OF d