STING RUSSIANS

STING RUSSIANS

STING RUSSIANS • THEMATIQUE IV : ARTS, ESPACE, TEMPS SUJET 15 : Comment une œuvre d’art témoigne-t-elle d’une époque ? Année de sortie 1985 En Europe et aux Etats-Unis, un sentiment dhystérie grandit en réponse aux menaces exprimées dans les discours Soviétiques Monsieur Krouchtchev a dit, « nous vous enterrerons » Mais je ne suis pas d’accord avec lui.

Ce serait une chose tel Si les Russes aiment Comment puis-je pré Du jouet mortel d’Op Aucun côté de la bar sens lement stupide à faire Sni* to iew nextÇEge le monopole du bon Nous avons tous les mêmes corps si on ne tient pas compte des dées Croyez-moi lorsque je vous dis que j’espère que les russes aiment aussi leurs enfants pour reprendre les mots de notre président, Il n’existe aucun précédent historique Mais une guerre qu’on gagne, ça n’existe pas Cest un mensonge que nous ne croyons plus Monsieur Reagan dit, » Nous vous protégerons » mais je ne suis pas d’accord avec lui que j’espère que les russes aiment leurs enfants aussi jazz, blues… Il Joue dans plusieurs groupes de jazz-rock, notamment le Dixieland jazz group. Il est alors surnommé Sting parce qu’il porte souvent une chemise rayée jaune et noire (Sting = piqure

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
‘insecte). Il forme un trio avec deux autres musiciens : le groupe The Police dont il est le chanteur. Il débute une carrière solo en 1985. Son 1er album est The dream of the blue turtles.

Russians est un titre de cet album. Il s’investit dans différentes causes humanitaires, notamment par le biais de ses albums. Ses engagements : la défense de la forêt amazonienne, soutien ? Amnesy International, à Mandela. CONTEXTE • Contexte de la logique daffrontement Est-Ouest débuté en 1947, après la Seconde Guerre Mondiale. Le monde est divisé en deux blocs avec l’équilibre de la Terreur eposant sur la menace d’une guerre nucléaire et d’une destruction réciproque. C’est Papogée en 1962 avec la crise de Cuba. Les relations entre les deux superpuissances Etats- Unis et URSS sont très tendues, parfois à la limite du conflit.

Les dirigeants successlfs tentent de trouver un équilibre. Ily a une volonté de désarmement mais aussi un soutien à différents régimes dans le monde, selon leurs intérêts. La chanson a été composée au début des années 1980 : Dans les années 1980 c’est la période de tension en Europe au moment de la crise des fusées. Puis, à partir de 1985, c’est le début du processus menant à la fin de la guerre froide. Ronald Reagan et Mlkhail Gorbatchev décident d’entamer une phase de dét la fin de la guerre froide. Ronald Reagan et Mikhail Gorbatchev décident d’entamer une phase de détente et de rétablir les relations entre leurs deux pays.

Ils décident aussi de négocier sur les armes stratégiques. Gorbatchev, depuis son arrivée au pouvoir en 1985, est un réformateur qui a permis la mise en place de la Perestroika, le rapprochement Est-Ouest en URSS. En 1 991, Gorbatchev émissionne et l’URSS disparaît. C’est la fin de la division du monde en deux blocs. DESCRIPTION : Musique : inspirée d’une suite symphonique pour orchestre de 1934 de Prokofiev. Pour plaider en faveur du rapprochement Est-Ouest, Sting choisit un compositeur russe. Ce morceau, Le lieutenant Kijé, a été rédigé en 1933 pour un film de propagande communiste. Instruments : les synthétiseurs permettent d’imiter le son d’orchestre à cordes.

II y a aussi des percussions (roulements de timbales, gongs, cloches, un xylophone, un triangle). Ils rythment e morceau et ajoute de la tension. Paroles : Elles sont en anglais, la langue maternelle de Sting et donc la langue utilisée dans l’album. La chanson est composée de 4 strophes qui se terminent toutes par « Les Russes aiment (aussi) leurs enfants » -Sting fait référence à deux camps D’un côté : PEurope, les Etats-Unis (l. 1) ; notre président (1. 13) = Reagan (1,17) dirige les Etats-Unis de 1981 à 1989. Ce qui correspond au camp occidental. De l’autre : Soviétique (1,2) ; Kroutchev (1. 3) = dirigeant soviétique de 1953 à 1964, il succède à Staline R