SECONDE GUERRE

SECONDE GUERRE

Partie 2 : Le génocide des Juifs et Tsiganes Le terme de génocide a été inventé par le juriste américain Raphael LEMKIN en 1944. Le génocide désigne l’élimination physique systématique, programmée et intentionnelle de tout ou partie d’un groupe humain pour des motifs ethniques, religieux, ou sociaux. Le génocide juif et tzigane perpétré lors de la guerre fait partie de cette volonté d’anéantissement.

Mein Kampf: théorie raciale d’Hitler 1924-25 (en prison) en 1935 : les lois de Nuremberg : – interdiction de nationalité – et de mariage en 1938 : pogroms  » en 1939: les Juifs son Avec la guerre, le ma ‘organisent et mette la solution finale. org Sv. iV* to ntre les Juifs Pologne) fie : les Allemands l/ Les différents formes de génocide A. es ghettos dans les villes polonaises quartiers fermés regroupant les Juifs de Pologne (dès que l’Allemagne envahit la Pologne en 1939 elle crée des ghettos) Ghetto de Varsovie : 400 000 Juifs Ce qui va permettre aux Nazis d’éradiquer plus de Juifs Faible espérance de vie ravitaillement coupés – épidémies . Sur les 400 000 Juifs soit de la popu. de Varsovie 100 000 personnes meurent (faim ou maladie) En 1942 les ghettos vont être

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
rasés et la popu. st déportée vers es camps de concentration ? d’extermination Shoah par balles extermination des Tziganes et Juifs par balles elle a été abandonnée car jugée pas assez efficace et à cause des répercussions mentales sur les escadrons qui donnaient lieu à des traumatisme des cas de dépression (maladies psychologiques). Ces escadrons se trouvaient uniquement sur le front est des milliers de Juifs, tziganes, opposantssoviétiques, handicapés mentaux C. es camps de concentration et d’extermination Décision prise à la conférence de Wannsee en 1942 Sont envoyés aux camps de concentration les jeunes hommes nécessité de trouver une main oeuvre Les camps de concentration se trouvent en Allemagne. La majorité des camps d’extermination : en Pologne. Tri sélectif à l’arrivée par train des Juifs dans les camps d’extermination. millions de Juifs sont tués dans les camps de concentration et entre 250 000 et 500 000 Tziganes sur une totalité de 750 000 16% des pertes juives dans les ghettos 24% par les escadrons (exécutions sommaires) 76% dans les camps (1 million à Auschwitz) Un total de 5 millions de Juifs tués. L’exterminatlon des Juifs a commencé bien avant les camps de concentration. Il/ L’exemple du camp d’Auschwitz-3irkenau doc. p. 85 oreanisation industrielle d s les camps la police politique SS) décide d’agrandir le camps et de délocaliser industries afin de profiter de la main d’oeuvre du camps pour la production de l’industrie. pour faire tourner l’économie de guerre) L’industrialisation du génocide participe à faire tourner l’effort de guerre. En 1942 Birkenau est construit (extension d’Auschwitz) Le camp devient un véritable complexe industriel et concentrationnaire A partir de 1941, recours au gaz Zyglon B. décembre 1942, les premiers Tziganes sont gazés. Les chambres à gaz et les fours crématoires sont agrandis. des expériences médicales ont été réalisées sur les juifs et les Tziganes des camps considérés comme cobayes < Dr. MENGELE ) ex. escapée d'une expérience médicale En 1944 on brûle environ 12 000 corps par jour. C'est Himmler qui a planifié Pindustrialisation du génocide Responsabilité : Hoess et Himmler un personnel allemand dans les camps (chemineaux etc... ) Novembre 45 - Octobre 46 des Nazis vont être jugés pour crime contre l'humanité (=terme de droit international qui condamne les mauvais traitements et les crimes massifs contre les civils) Les génocides constituent une des formes de la guerre 'anéantissement : l'éradication totale d'une popu. Partie 3: e régime de Vichy et a résistance la fin de la 3eme rép. e gouv. français n'est pas prêt à faire la guerre. pacifisme de l'opinion française quand Hitler envahit la Pol . français se retrouve un nc;F3CFq explique la défaite de Parmée française les Français ont été rapidement annexés les Allemands étaient préparés et organisés Hitler voulait se venger du traité de Versailles Supériorité militaire de L'Allemagne et organisation alors que les Français n 'étaient pas prêts Un fois que la France est annexée on nomme le maréchal Pétain grand combattant de la 1 ere guerre) 1940 chef du gouv.

Armistice France/ Allemagne 22 juin 1 940 Pétain signe l’Armistice (il rencontre les dirigeants nazis à Rethondes) l’Armistice sépare la France en 2. Pétain s’accapare les pleins pouvoirs c’est la fin de la 3eme République (née à la fin du XIXème) d’un côté (la majorité) on va donc collaboré avec les Allemands et de l’autre, on va considéré l’Armistice comme une trahison Charles de Gaulle « l’Armistice est une trahison. La défaite française a été causée par la force mécanique de l’ennemi.

Elle venalt à la capitulation c’est ce u’a choisi le colonel Pétain » Il signe l’armistice pour sauver la France La partie nord sera occupée par les Allemands présence d’une ligne de démarcation entre Fr. du nord et fr. du sud Paris sera occupée par les Allemands tandis que le régime de Vichy (capital vichy) est libre et l’Alsace/ Lorraine est totalement annexée à l’Allemagne (Tous les maquis sont au sud) Dans quelle mesure les combats de la Résistance ont-ils permis une rénovation de l’idéal républicain? [fin 42 les Allemands occu France] régime antirépublicain: A. un régime autoritaire Pétain arrive au pouvoir à 84 ans. e fois qu’il a acquis les pleins pouvoirs il cherche à mener la Révolution nationale qui a pour devise Travail Famille Patrie Cette politique de Pétain va remettre en question les idéaux de la République à savoir les libertés d’expression par ex, les multipartismes. le syndicat devient interdit Pour lui, la République est responsable de la défaite française. Pétain st un anti-républicain Il est secondé par un ministre p. Laval qui va collaboré activement avec les Allemands (très antisémite et anticommuniste) Pétain joue sur son rôle paternel de la Nation. « venez à moi avec confiance » affiche propagande

Le régime de Vichy est antisémite s ‘appuie sur la paysannerie / l’ouvrier est catalogué comme communiste contre l’internationalisme qui va de pair avec l’idée de communisme (volonté de créer la pulssance industrielle) A partir de nov. 1940 un statut des Juifs est promulgué. il interdit les Juifs d’accéder à certaines fonctions (enseignement- armée-presse) par la suite les professions libérales (médecin-avocat… ) Les Juifs sont marginalisés de plus en plus. un décret qui va limiter les liberté des Juifs. 1871 décret Crémieux a accordé la nationalité française aux Juifs d’Algérie. Les algériens restaient ndigènes.

Abolition du décret en 1940 les Juifs ne sont plus français A partir de juin 41 un décret autorise l’internement des Juifs le régime autorise les rafles allemandes des Juifs. rafles B. la collaboration avec l’occupant Pétain s’appuie sur des valeurs antirépublicaines et prône des valeurs qui s’appuient sur la famille, le travail, la paysannerie et il va peu à peu développer une politique antisémite. en oct. 1940, la collaboration est symbolisée par la rencontre ? Montoire. Pétain veut montrer sa collaboration et veut négocier le rapport de force reste disproportionné entrer Hitler et Pétain

Hitler demande à Pétain la STO. Le régime de Vichy soutient l’effort de guerre on fait en sorte que la France enrôle un maximum de soldats Malgré tout, Pétain conserve une image de protecteur (malgré la position assez humiliante de la France) volonté de survivre au quotidien qui expliquerait la position humiliante et les rapports de force inégaux entre les deux pays France et Allemagne. Cette illusion de la France libre et de la France occupée va se rompre lorsque les troupes allemandes vont envahir la zone libre (France du sud) CAIlemagne annexe la France libre lorsque les Alliés arrivent en Afrique du nord. collaboration était si grande que l’annexion de la France libre n’était pas considérée comme une guerre c’est pour réduire les souffrances selon Pétain qu’il y a collaboration avec l’Allemagne doc. 2 p. 93 Il/ La résistance et la redécouverte de l’idéal républicain: A. la France libre face au régime de vichy va France libre « Résistez » décide de créer a londrès une force armée (d’immigrés) les « forces françaises libres » FFL (au début 7000 h. ) contre le régime de Vichy et contre le régime nazi ils vont essayé de parachuter des armes, des livres pour aider la Résistance en 10 ans on est passé de 7000 à 70 000 h.

Pour lui, le régime de Pétain a abandonné la France, il faut se battre De Gaulle reproche à Pétain l’asservissement du peuple français doc. l p. 90 B. les résistances intérieures il existait en France de multiples organisations de résistance mais non organisées. Elles constituaient des filières dévasion pour les Juifs, les opposants Ensuite, ils vont espionner l’occupant de Vichy et le régime allemand pour les FFL Ces personnes la s’engagent contre le fascisme. Dans la résistance il y avait des communistes, des monarchistes… Création de journaux clandestins. Début 43, les premiers maquis s’organisent clandestinement

Beaucoup de personnes qui ont refusé de partir aux STO sont entrés dans la Résistance. les réfractaires sont de plus en plus nombreux à rejoindre les maquis après la création du STO Les Français sont hostiles à la Résistance armée ils veulent a libération mais ne sont pas prêts a s engager pour la plupart sabotage des voies ferrées les maquis sont mal fournis et les parachutages ne permettent pas d’équiper chaque résistant C. unification de la résistance et le programme du CNR (conseil national de la Résistance) De Gaulle a auprès de lui un ancien réfet de la IIIème République : Jean Moulin