Ronsard analyse

Ronsard analyse

« Quand vous serez bien vieille » Sonnets pour Hélène, II, 43, 1578 Pierre de Ronsard Tableau d’analyse Relever Nommer Classer Interpréter Titre du recueil « Hélène » Nom propre A mettre en parallèle ec . next page grecque, symbole de Troie mme de l’antiquité de la guerre de Premier quatrain : un tableau sombre de la dame « Quand vous serez » Proposition temporelle V. u futur (PS) Prolepse (projection dans le futur) de la dame + interpellation « bien vieille » Adverbe intensif poète insiste sur la vieillesse « au soir à la chandelle » Indications temporelles XVIième siècle Le poète fait parler la dame Eloge du poète et de la poésie : mise en valeur Le « réveil la vie revient par le poète « Ronsard me célébrait » « du temps que j’étais belle ! » V. au passé (ind. Imparfait) Mais c’est l’actuel présent pour le poète et sa dame Apparition du nom Ravissement du passé et Mélancolie du présent Non reconnaissance de la valeur de l’amour V. ?? célébrer » : éloge poète et poésie Deuxième quatrain : Gloire et immortalité V. 5-6 « Lors » (alors) « vous n’aurez servante » « oyant

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
telle nouvelle » // « a demi sommeillant » Prolepse + adresse à la dame . Prise conscience Tournure négative absolue : gloire entière du poète L’animation, le retour à la vie (sommeil = mort) se fait par le poète et son art v. 6-7 « sommeillant » // « réveillant » Opposition des verbes Répétition du nom du poè 2 situation de la dame Parallèle des destinées

Opposition entre repos du poète et posture de la dame (v. 9 // v. 11) : destinée manquée Réalisme négatif ! plus sec que dans le premier quatrain avec « accroupie », posture dévalorisante : déchéance de la dame ? (vieillesse physique) perte irrémédiable de beauté, d’élégance Deuxième tercet : Carpe diem ! « Profitez de la vie v. 12 « Regrettant mon amour et votre fier dédain » Sentiment de la dame dans le futur et dans le présent Permet de critiquer l’attitude actuelle de refus de l’amour de la ame Opposition entre le « repos » du poète (v. ) et « regret » de la dame (v. 12) Opposition à la fois physique et psychologique : « repos » // « accroupie » « repos » // « regrettant » v. 13 « Vivez, n’attendez à demain » 2 verbes à l’impératif Rythme beaucoup plus rapide : virgules et brièveté des impératifs Négation « ne » qui souligne l’urgence v. 14 « n’attendez à demain » // « dès aujourd’hui » « Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie » Insistance sur l’u gence 3