Résumé Ruy Blas scène par scène

Résumé Ruy Blas scène par scène

Acte – Don Salluste Un salon dans le palais du roi à Madrid. Don Salluste de Bazan médite sur la disgrâce qu’il subit. Il vient d’être exilé de la cour, par la reine d’Espagne, car il a eu un enfant avec une des suivantes qu’il refuse d’épouser. Pour se venger, il demande à son cousln Don César de l’aider, mais celui-ci refuse de faire du mal ? une femme. On apprend que son valet, Ruy Blas, aime la reine en secret et qu’il lui a même écrit une lettre anonyme, car il le révèle à Don César, qu’il reconnait comme Zafari, un ancien ami.

Don Salluste ayant tout entendu, fait enlever Don César, en le vendant ? des corsaires d’Afrique, puis fait passer Ruy Blas pour celui-ci. Après l’avoir présenté à la cour, il lui demande juste de séduire la reine, après lui avoir f lettre dans laquelle R Acte Il – La reine d’Es La jeune femme du r ora Sni* to View pour celle-ci et une n valet. Puis, il s’en n de son Allemagne natale. Le formalisme de l’ tiquette, l’inditt rence d’un mari déj? vieux à trente ans lui pèsent.

Or, sur un banc du parc, chaque jour, un

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
inconnu dépose un bouquet de ses fleurs préférées, et il Swlpe to vlew next page il vient d’y laisser une lettre. Elle a l’émotion d’identifier l’épistolier n la personne de « Don César » (Ruy Blas), qui lui apporte, de la part du roi, un laconique billet de chasse. Le trouble de Ruy Blas devant son idole enfin approchée va jusqu’à la syncope. Grâce ? la lettre apportée et à une blessure à la main, elle reconnaît Ruy Blas comme étant son adorateur secret.

Don Guritan, amoureux lui aussi de la reine et inquiet de l’idylle naissante, provoque Ruy Blas en duel. La reine, pour sauver son jeune adorateur, envoie le vieux soupirant porté une cassette à son père, l’électeur de Neubourg. Acte III – Ruy Blas La salle de gouvernement du palais royal. En six mois, Ruy Blas (qul porte toujours le nom de Don César) a fait une prodigieuse ascension politique. Il est comblé de titres et est devenu premier ministre. Ses succès provoquent la jalousie des grands du royaume et sa vie privée, très secrète, leur curiosité malveillante.

Au conseil du gouvernement, Ruy glas surprend les transactions infâmes des ministres et les fustige d’ une tirade méprisante . « Bon appétit, messieurs ! La reine, cachée dans un cabinet dérobé, a tout entendu. Elle avoue à Ruy Blas son admiration et son amour. Ruy Blas. ivre de bonheur et d’orgueil, savoure cette déclaration. PAG » OF d son admiration et son amour. Cest alors que surgit Don Salluste, déguisé en valet. Il humilie Ruy Blas. lui rappelant qu’il n’est que son valet et aussi l’auteur d’une lettre où il reconnaît la bassesse de sa condition.

Don Salluste ordonne à Ruy Blas de se rendre dans une maison secrète pour y attendre ses ordres. S’il refuse, sa liaison avec la reine sera rendue publique. Acte IV – Don César Une petite chambre dans la mystérieuse demeure où s’est rendu Ruy Blas. Après avoir envoyé un page afin d’avertir la reine de ne pas quitter son palais, Ruy Blas quitte la maison secrète de don Salluste pour aller demander aide à Dieu. Dans la maison, un homme tombe par la cheminée. Il s’agit de Don César, qui tout en se restaurant raconte ses aventures. n laquais lui apporte mystérieusement une sacoche pleine d’argent. Cet argent est en fait destiné à Ruy Blas (le faux Don César). Une duègne vient lui confirmer le rendez-vous avec la reine. Ce rendez-vous a en fait été organisé par Don Salluste. Don Guritan surgit avec deux épées en vue de son duel différé avec Ruy Blas. Don César le tue. Arrive Don Salluste. Don César lul apprend qu’il a tué Don Gurltan et qu’il a rendez-vous avec la reine. Voyant se Salluste. Don César lui apprend qu’il a tué Don Guritan et qu’il a rendez-vous avec la reine.

Voyant ses plans compromis, Don Salluste réussit à faire arrêter Don César en le faisant passer pour le célebre voleur Matalobos. Acte V – Le tigre et le lion Ruy Blas a perdu sa confiance, et veut se suicider par l’empoisonnement. Il craint les ruses de Don Salluste qui veut se venger de celle qu’il aime. La Reine qu’il n’attend pas (mais qui viendra par un billet adressé par Don Salluste) vient le voir. Salluste ayant organisé le rendez-vous, vient surprendre les deux amants.

Il propose un marché à la Reine : ou bien il dévoile publiquement sa liaison avec celui qu’elle prend pour don César, ou bien elle signe une lettre adressée au roi par laquelle elle renonce à son mariage et à la couronne. Ruy Blas, poussé à bout, révèle alors sa vraie identité à la Reine, humilie Salluste et le tue avec sa propre épée. Dans un premier temps, la Reine ne peut pas accepter cet amour, puis lorsqu’elle se rend compte que Ruy Blas est en train de s’empoisonner, elle le reconnait sous le nom de Ruy Blas et lui pardonne. Mais Ruy Blas, ayant avalé la fiole de poison, meurt dans les bras de la reine.