Rapport Proprement Dit1 2

Rapport Proprement Dit1 2

Nous dédions ce projet de fin détude BAKOP GOUNOUE carine A mon feu père Mr GOUNOIJE BENJAMIN. A ma maman chérie Mme veuve GOUNOUE née IJEKAM CHRISTINE INDJONGWE FRANCK WILLY Pierre A toute ma famille et é tout leur soutien et leur aide et sans q o r jour. Merci a eu tous. Sni* to View TSMI ABENA Parfait A toutes mes familles et proches qui m’ont soutenu. Merci à vous WAMBO KAMGUIA Bruno A mon père Mr. KAMGIJIA Jacques A ma maman Mme KAMGUIA GOUNOU Gisèle NGO BAYEMI Anne Yolande A toute ma famille et proches qui m’ont donné tout leur soutien et leur aide et sans qui tout ceci n’aurait vu le jour.

Merci a eu tous l’endroit de mon grand frère Mr Landry SIMO, Journaliste à la CRTV-Centre pour son soutien et ses encouragements. A Mr BIDONG ESSOSSO Charles H. pour son encadrement et ses conseils A mes camarades de promotion pour leur solidarité et les moments formidables passés ensemble. Particulièrement aux amis qui par leurs actes et gestes m’auront marqué ; qu’ils trouvent ici l’expression de ma reconnaissance. INDJONGWE FRANCK WILLY PIERRE Mes remerciements vont ensuite à l’endroit de toutes mes familles pour tout leur soutien moral, financier

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et pour leur amour.

Tout ceci m’a permis de tenir le coup et de continuer dans mon travail. TSIMI ABENA PARFAIT THADDEE Mes remerciements vont ensuite à rendroit de toutes mes KAMGUIA WAMBO BRUNO familles, mes amis et connaissances, pour tout leur soutien moral, financier, spirituel et pour leur amour. Tout ceci m’a permis de tenir le coup et de continuer dans mon travail. NGO BAYEMI ANNE YOLANDE diplôme d’Ingénieur des Travaux des Télécommunications. Durant cette année scolaire 2013-2014, l’École Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications a innové en instaurant des projets e fin d’étude en groupe.

C’est dans cette optique que le présent travail a été réalisé par un groupe de cinq étudiants dont les noms suivent : BAKOP GOUNOUE CARINE (option : Radiocommunication) – INDJONGWE FRANCK WILLY PIERRE (Option Radiocommunication) TSIMI ABENA PARFAIT THADDÉE (Option : Radiocommunication) – WAMBO KAMCUIA HUGUES BRUNO (option : Informatique et Réseaux) – NGO BAYEMI Anne Yolande (Option : Radiocommunication) Tous étudiants en fin de cycle des Ingénieurs des Travaux de Télécommunications. DEDICACES…….

REMERCIEMENTS…. — — 2 AVANT- PROPOS…. 4 RÉSUME…. ABSTRACT • • INTRODUCTIONGENERALE PAGF charge du 3- Etude de Fétat existant…….. 4- Solutions proposées…. Chapitre 2 : LA PHASE DE CONCEPTION 1- Modélisation des données de l’application NKAP 1 . 1- Modèle conceptuel de 1. 2-Modèle logique de 1. 3- Schéma de la base de données…. 2- La Modélisation des données et des fonctionnalités de l’application — 2. 1- Représentation graphique des Entités du Système — 2. – Les besoins fonctionnels de l’application (diagramme de cas d’utilisation). 2. 3- Les besoins non fonctionnels………………….. . 4- Scenarii d’utilisations de l’application.. . 3- Architecture de Chapitre 3 : LA PHASE D’IMPLEMENTATION 1- Langage de programmation… . 2- Algorithme utilisé.. 3- Tests et intégrations Chapitre 4 BILAN DE TRAVAIL 1- La question utile et utilisable…. 2- Méthode de travail utilisée……… 3- Apports 4- Evolution posslble.. 5- Problèmes à résoudre. 6- Preconisations…. CONCLUSION GENERALE… ui en terme plus simple est une application mobile qui permet de trouver les Distributeurs Automatiques de Billets de Banque les plus proches de soi. Nous pavons développé essentiellement sur la plateforme Android car elle est la plus répandue et ses outils sont accessibles à tous. Since we are in the digltal age if not full expansion of ICT in Cameroon society and on the field of telecommunications in particular, we note that the mobile phone (especially smartphone or tablet) is rooted in the Cameroonians social life. n the end of training, We have to develop a mobile application geolocation called «NKAP . ln the other way, it is a mobile application which permits to localize the Automated Teller Machin (ATM) of the bank. We have developed primarily on the Android platform because it is the most widespread and tools are easy to find. PAGF s OF wifi, GPS et d’un appareil photo numérique… bien qu’étant un téléphone mobile. Ainsi le marché de la téléphonie mobile connait actuellement une véritable révolution, menée par trois géants à savoir : Apple (iPhone), Windows (Wlndows phone) et Google (Android).

Ces Smartphones, encore appelés « ordiphone » ou téléphones intelligents sont conçus avec un certain nombre des services et des applications qui répondent aux quotidiens humains. Par ailleurs, les applications qui arrivent dans les Smartphones ou les tablettes destinées au marché africain ne tiennent pas compte des besoins en information rencontrés dans nos sociétés et qui peuvent être résolus par un service adéquat au contexte africain.

Dans le cadre de notre travail, il s’agira par exemple de la localisation des différents Distributeurs Automatiques de Billets (DAB) de banques par les clients dans une ville. A ce sujet il question de développer une application mobile sur la plateforme Android permettant la géolocalisation des différents Distributeurs Automatiques des Billets (DAB) dénommée « NKAP NKAP aura pour but dans un premier temps de géolocaliser les DAB, et dans un second temps de consulter les différents distributeurs et permettre le mapping (tracer itinéraire).

L’utilisateur aura également la possibilité à partir de cette application d’émettre son avis à travers une partie réservée aux commentaires. Dans le cadre de la formation des élèves ingénieurs des travaux de télécommunications à l’École Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications il a été constitué des groupes e staeiaires dans l’optiqu en entreprise sur une PAGF 6 OF de la fin d’étude, l’entreprise MGSOFT a accepté de nous prendre pour travailler sur le développement d’une application mobile de géolocalisation sous la plateforme ANDROID.

Dénommée « NKAP», cette applicatlon mobile a pour fonction de retrouver de façon automatique des distributeurs automatiques de billets de banque dans la ville de Yaoundé. 1- Historique : Profitant de leur rencontre à Washington DC en septembre 2012, Théophile ABEGA MOUSSA et Alexandre GOLOGOSSOGO décident de nouer un partenariat visant à s’investir dans ‘économie numérique au Cameroun, avec un roadmap ambitieux mais clair. Mettre sur pieds une start-up qui pourra fournir aux citoyens camerounais des solutions informatiques liées ? leurs besoins, sur leurs plateformes mobiles (Smartphones et tablettes).

Fondée le 19 novembre 2012, les promoteurs de MGSOFT se sont adossés sur deux motifs : Le continent africain a besoin de sa diaspora pour l’accompagner dans son développement économique. La nécessité de créer des start-up spécialisées qui intègrent les besoins du marché africain et les réalités africaines. – MGSOFT en quelques mots . MGSOFT est la première start-up camerounaise exclusivement dédiée à la conception et au développement des applications mobiles adaptées aux contextes du marché local.

La pénétration et la croissance du marché des téléphones mobiles sont plus rapides en Afrique par rapport au reste du monde. L’avenir des terminaux mobiles, notamment les Smartphones et les tablettes numériques, repose sur le développement des applications mobiles, lesquelles rendent possible l’utilisation des terminaux mobiles. Les promoteurs de MGSOFT vont compris neaeés dans cette PAGF 7 OF ambitieuse aventure pour développer Pécanomie numérique dans notre pays. Elle a déjà produit 34 applications moblles dont les plus en vue sont .

Djabaa-ma sur les sites touristiques camerounais Sikolo sur l’orientation scolaire Pharmacy-nnam sur la géolocalisation des pharmacies et des pharmacies de garde Ndjaka sur l’agenda des évènements artistiques et culturels Mboa-culture, un jeu quizz sur la culture camerounaise Camer-Justice qui est le code pénal camerounais et la liste des avocats au barreau La Constitution du Cameroun Kamex sur les expressions camerounaises MGSOFT a aussi innové en mettant en ligne la première boutique africaine des applications mobiles. II s’agit du MBOA STORE. – Organigramme de MGSOFT BOF tâche des développeurs qui souhaitent étendre, remplacer et réutiliser des composants logiciels existants pour créer des services mobiles intégrés pour le grand public. 1. présentation générale 1. 1. Android : c’est quoi ? Android est une plateforme logicielle Open Source pour terminaux mobiles (sous licence Apache version 2) qui intègre différents composants: – Un système d’exploitation (basé sur Linux) Un middleware (pour gérer les interactions entre le matériel, le système d’exploitation et les logiciels) – Une interface graphique – un éventail d’applications (mail, agenda, etc. Android se décline donc comme une pile logicielle pour mobiles qui comprend un système d’exploitation, un middleware et des applications clés. 1. 2. Android et Google Google C’est une société fondée le 4septembre1ggg par Larry Page et Serguei Brin, créateurs du moteur de recherche Google. L’entreprise s’est principalement fait connaître à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche, oncurrencé historiquement par AltaVista puis par Yahoo! et Blng.

Elle a ensuite procédé à de nombreuses acquisitions et développements et détient aujourd’hui de nombreux logiciels et sites web notables parmi lesquels YouTube, le système d’exploitation pour téléphones mobiles Android, Google Maps et bien d’autres. Sa mission est « diar aniser l’information à l’échelle mondiale et de la rendre t accessible et utile existent, par exemple des téléviseurs, des radioréveils, des montres connectées, des autoradios et même des voitures. es différentes versions d’Android . 2.