rapport gestion salle d attente

rapport gestion salle d attente

Plan l. Généralité sur le projet. Introduction 1) L’Historique des distributeurs de tickets. 2) Présentation de notre projet. 3) Utilité. 4) Domaine d’utilisation. Il. Cahier de charge. i. Travail Isis 1) Réalisation de min- 2) Routage du mini ii. Programmation de or 12 Sni* to View Généralité sur le projet Nous passons beaucoup du temps dans les files d’attente des bureaux de poste, des magasins, des hôpitaux et de nombreux autres endroits qui offrent des services. Que de temps perdu à ne pouvoir faire autre chose de plus utile.

Généralement, les clients voient dans l’attente une activité sans valeur ajoutée et ‘ils attendent trop longtemps, ils associent cette perte de temps à une mauvaise qualité de service. De la même façon, au sein de l’entreprise, des employés inoccupés ou des équipements inutilisés représentent des activités sans valeur ajoutée. Pour de microcontrôleur. Figure 1 : 1) L’Historique des distributeurs de tickets : Figure 2 Si l’on fait un peu d’histoire, il est certain que l’attente en file (pour un vendeur, un poste, une caisse… a toujours existé, que des appariteurs accueillant et orientant les clients ont été employés pour aiguiller vers les divers services offerts et que des coupons umérotés ont également

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
du être distribués pour permettre d’attendre sereinement sans « faire la queue Vers le milieu du 20e siècle, des systèmes de gestion d’accueil automatisés, avec tickets numérotés, ont vu le jour et se sont déployés dans certaines administrations, sen’ices sociaux ou collectivités (l’accueil à la sécurité sociale en France a été parmi les premiers).

La file d’attente mutualisée pour plusieurs points d’accueil (le « Call Fonuard » anglais) a également eu son heure de gloire dans les milieux publics, dans les années 90 (La Poste France et la SNCF, par exemple) et continue d’être utilisée, principalement en caisse, surtout dans les pays anglo-saxons. Les systèmes informatisés plus sophistiqués et permettant de supprimer les files d’attente « à la queue leu sont apparus dans les années 90 et n’ont cessé depuis de progresser en offrant de nombreuses fonctionnalités, souvent insoupçonnées, qui sont exposées ci-après.

Les premiers exemples de distributeurs de ticket • Rouleaux de papier thermique pour kiosque extra time : • Rouleaux de papier thermi ue de 8 cm de large. • Conditionnement en ca leaux. PAGF 19 cm de large. ?? Conditionnement en carton de 50 rouleaux. Rouleaux de tickets pré-imprimés pour distributeur escargot • Le standard depuis plus de 20 ans avec des tickets de 40 mm de large • Nombreuses couleurs d’impression disponibles : rouge, jaune, bleu, vert, blanc et orange) • Rouleaux de 2. 000 tickets (nous ne proposons pas des rouleaux de 3. 00 tickets au papier trop fin, ni des rouleaux de tickets en papier recyclé de mauvaise qualité trop fragiles et se déchirent anormalement). Distributeur escargot pour gamme simplex et multiplex : • Nombreuses couleurs disponibles : rouge, jaune, bleu, vert, olr Blanc et orange). Dimensions réduites, antichoc, fixation murale fournie Figure 1 : Rouleaux de tickets pré-imprimés Figure 2 : Distributeur escargot 2) Présentation de notre projet Notre projet est un système de commande de la gestion d’une salle attente équipé d’un distributeur de tickets.

Il s’agit de réaliser un prototype de ce système à base d’un microcontrôleur et qui se dispose d’un guichet équipé de deux boutons poussoirs : un pour incrémenter le numéro de ticket (disposé aux clients). Un autre pour la remise à zéro (disposé au gérant de la salle dattente). 19 ntreprise ou administration. Savoir optimiser le temps (pour la société et l’utilisateur) consiste souvent à améliorer la qualité de service. Nos systèmes de gestion de file d’attente a pour objectif aider les clients et les personnels à concilier attente et sérénité.

Organiser les flux de visiteurs, c’est apporter plus defficacité ? l’organisation. Diriger l’utilisateur de manière simple et intuitive vers le service qu’il désire, en utilisant les dispositifs comme les distributeurs de tickets numérotés et les afficheurs résumant les services offerts. 4) Domaine d’utilisation : On utilise Commande de la gestion de service dans une salle d’attente équipé d’un distributeur de ticket dans plusieurs domaines tels que des bureaux de poste, des magasins, des hôpitaux, essentiellement dans les postes et les banques et de nombreux autres endroits qui offrent des services.

DOMAINE D4UTlLlSA Commande de la gestion de service dans une salle d’attente équipé d’un distributeur de ticket. La réalisation de notre projet se fait à l’aide des logiciels ISIS 7 Professionel et MIKROC qui nous permet de faire le schéma de notre projet et le programmer our obtenir finalement un ystème fonctionnel que r dans les sociétés. 9 logiciel ISIS de Proteus est principalement connu pour éditer des schémas électriques. Par ailleurs, le logiciel permet également de simuler ces schémas ce qui permet de déceler certaines erreurs dès l’étape de conception.

Indirectement, les circuits électriques conçus grâce à ce logiciel peuvent être utilisé dans des documentations car le logiciel permet de contrôler la majorité de l’aspect graphique des circuits. 7 Schéma électrique : On se basant sur l’Isis on obtient Figure 1 : Schéma électrique du système 2. Routage du mini carte Figure 2 : routage du mini carte Notre projet se compose d’un micro contrôleur (PIC 16F876A), deux afficheur 7 segments, deux boutons poussoirs et des résistances. l- Microcontrôleur PIC 16F876A . – Caractéristiques générales La dénomination PIC est sous copyright de Microchip, les autres fabricants sont dans l’impossibilité d’utiliser ce terme. Les deux premiers chiffres indiquent la catégorie du PIC : ici 16 indique un PIC de la famille MidRange (milieu de gamme) qui utilise des mots de 14 bits [Processeur 8 bits]. 876 : représente la sous famille 87x Tableaul : Caractéristique du PIC 16F876A Résumé des caractéristiques (par rapport au tableau précédent) : Architecture Haward. Horloge max de 20 Mhz – Durée du cle instruction 200 ns.

PIC 16F Rom program grammable in-situ par PAGF s 9 des variables). TIM ERS : Microchip appelle des timers, des compteurs. Capture : Permet la mesure de temps (durée). Compare : permet la production de signaux rectangulaires. SPI : Communication en série synchrones (avec horloge) sans protocole logiciel. 12C : Standard Philips, communication série synchrone avec USART: Communication en série asynchrones (sans horloge) au format [RS232 et RS485]. CAN : Convertisseur Analogique Numérique à 5 entrées multiplexés. – Brochage Alimentation : Technologie CMOS, compatible TTL : VDD (Br20) : L’alimentation doit être comprise entre 4. 2V et 5. 5V Figure 2 : Brochage du PIC 16F876A 3- Plan mémoire : Organisation de la mémoire Il existe trois blocs de mémoire dans un PIC : La mémoire programme. La mémoire de données. La mémoire EEPROM. Plan mémoire (programme) Elle est constituée de 4 plages de 2 KO, soit 8 K mots de 14 bits. 4- La fonction RESET Le reset peut être provoqué par : La mise sous tension (POR : Power On Reset). Un niveau bas sur la broche MCLR (Master CLeaR). – Les ports d’Entrées/Sorties : Le PICI #876 est équipé de 22 lignes d’entrées/sorties reparties en trois ports parallèles bidirectionnels : 6 lignes sur le portA : RAO à RAS. 8 lignes sur le port g : RAO à RBI. 8 lignes sur le port C : RCO sortie. La mise à « 1 » d’un bit du registre TRIS configure la ligne correspondante en entrée [1 comme Input], un « 0 » configure la Ilgne en sortie [O comme Output]. 7- Ch0iX du PIC 1 Le choix d’un microcontrôleur est important car c’est de lui que dépendent en grande partie les performances, la taille, la facilité ‘utilisation est le prix du montage.

Le PIC 16F876A, possède 22 lignes d’entrées/sorties reparties en trois ports parallèles bidirectionnels : port A de 6 bits, port B de 8 bits et port C de 8 bits. D’après le cahier de charge de notre projet, le numéro du ticket doit être affiché sur deux afficheurs 7 segments. On sait que chaque afficheur possède 8 broches de connexion avec le microcontrôleur. Alors, il faut choisir un PIC dont il possède 16 lignes d’entrées/sorties au minimum. Ce que réduit le nombre des microcontrôleurs à choisir. l- Afficheur 7 segments : – Description : Un afficheur 7 segments est un composant qui permet d’afficher les chiffres de O à 9. Les afficheurs 7 segments sont encore utillsés aujourd’hui malgré l’importante présence du LCD sur le marché de l’affichage électronique. Les 7 segments sont adaptés lorsqu’un large affichage numérique est requis comme pour les écrans dans les gares, les montres/horloges digitales, calculatrices, multimètres En plus de cela ils sont économiques, robustes et fiables comparés aux LCD. 2- Fonctionnement : Un segment est en fait une LED, et les 7 sont arrangées en forme de huit. ur disposer les chiffres il faut allumer certains segments, et en laisser d’autres éteints. Ces segments pour être identifiés facilement sont associés à des lettres: 7 2 facilement sont associés à des lettres: Figure 3 : Afficheur 7 segments et LED Si l’on s’intéresse de plus prés au brochage, on s’aperçoit que chaque LED possède une de ses extrémités connectée à une broche commune. Lorsque toutes les anodes des LED sont mises en commun on parle d’un 7 segments à anode commune (Common anode), et cathode commune (Common cathode) lorsque les LED ont leur cathode en commun.

Les boitiers de ces équipements sont donc équipés de 10 broches (8 broches + 1 commune + alimentation + masse). Ill- Boutons poussolrs • Le bouton poussoir serve à ouvrir ou fermer un circuit électrique. Le schéma électrique présente deux boutons poussoirs • Un pour incrémenter le numéro de ticket. Un autre pour la remise à zéro (Bouton RAZ). Figure 4 : Symbole électrique d’un bouton poussoir Figure 4 : Symbole électrique d’un bouton poussoir IV- Résistance : Certainement le composa é dans le monde de est ainsi connue sous la forme : I. J=R. I 2- Choix de la valeur de résistance :

Supposons une tension d’alimentation de 05 volts [comprise entre 4. 2V et 5. 5V] c’est l’alimentation convenable au PIC 1 6F876A. On sait que pour qu’une diode LED s’éclaire normalement, elle doit être traversée par un courant de 20 mA sous une tension de 1,5 volt ; La tension au borne de la résistance R doit être de . sv- 1,5V = 3,5V Selon loi dohms / R = 3,5V / 0,02A = 1750hms On doit donc placer une résistance de 270 ohms en série avec la diode LED pour que celle-ci puisse fonctionner correctement sous une tension d’alimentation de 5 volts. 2) PROGRAMATION DE PIC :

Le mikroC PRO pour PIC organise des applications dans des projets, composé d’un seul fichier de projet (extension. mC Pl) et un ou plusieurs fichiers sources (extension). 1- Lancement d’un nouveau projet • 1- Lancez le logiciel mikroC Pro en cliquant deux fois sur le raccourci dans le bureau. 2- pour créer un nouveau projet, cliquez sur (menu Project > New Project) que vous pussiez y saisir votre programme. Ici vous devez saisir votre code-source Code-source Les commentaires sont utilisés pour préciser le fonctionnement du programme et pour une annotation du programme.

Les ignes de commentaires sont ignorées et non compilé par le compilateur. En mikroC les commentaires de programmes peuvent être de deux types: de longs commentaires, détendant sur plusieurs lignes, et de courts commentaires, occupant une seule ligne Void main O { // début programme Int i=l; Int j-O; Int w=O; //lnteger constant « Le PIC16F876 est équipé de 22 lignes d’entrées/sorties reparties //-> 6 lignes sur le port A. RAO à RAS, //-> 8 lignes sur le port B : RBO à RB7, //-> 8 lignes sur le port C : RCO à RC7. //Les registres TRIS //Le sens de direction des paGF ée ou sortie) est