Rapport D Etonnement

Rapport D Etonnement

La seconde partie consistera en un rapport d’étonnement dans lequel vous vous exprimerez sur vos apprentissages lors de ce Study Tour ; sur vos découvertes culturelles, managériales etc… mais aussi sur ce que vous avez appris de vous-même. Cette partie comptera 5 pages (recto simple, police Calibri, taille 1 1, interligne simple). Lors de ce voyage au Canada, j’ai beaucoup appris sur le pays, sa culture, et des différences qui pouvaient exister entre la France et les Canadiens. Même si le Canada lui-même a des différences de cultures notamment ne véritable région utonome au sein du YS. r7 Avant tout j’ai pu pra ue.  » • oir mieux sur mes Snipe to View capacités à communi nes. Depuis, j’ai davantage de volont nt mes études afin de maîtriser davantage les langues, qui sont évidemment primordiale pour s’assurer une place sur le marché du travail à la sortie d’étude. Ainsi j’aimerai, si j’ai l’occasion, retourner à Montréal car cette ville m’a particulièrement touché. Notamment de par sa diversité culturelle et sa capacité de relever le défi du vivre ensemble tout en favorisant un cadre polltique positif.

Le nlveau de vie au Canda est mieux qu’en France. Durant ce Study Tour nous avons eu

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
plusieurs cours sur les entreprises au Canda, ainsi, j’ai découvert plusieurs concept tel que le « Power distance » (par le renoi de brock nom? ) Il nous a expliqué qu’au Canda contrairement à la France le Power Distance est très important. Cest-à-di C’est-à-dire le fat RAPPORT D’ETONNEMENT Introduction Ce rapport présente les aspects de la vie et des études lors d’un échange de 2 semaines à l’Université de Brock puis à celle de Concordia, (Montréal) (Toronto), Canada.

Durant notre séjour au canada nous avons appris énormément de choses différentes grâce aux différentes activités que notre école a organisées par l’intermédiaire de deux organisatrices, une à Brock ainsi qu’une autre à Concordia unlversity. Les nombreuses conférences auxquelles nous avons pu assister, les visites d’entreprises, les visites culturels ainsi que les différentes activités à réaliser en groupe m’ont permis de mûrir de découvrir un pays magnifique Ce rapport se divisera en 3 grandes parties : 1) Cour à l’université / visites d’entreprises

Visite de beyond the rack et Ubisoft 2) Visites culturelles / activités de groupe Semaine à Brock Semaine à Montreal 3) Compétences acquises / ce que j’ai appris de moi-même Conférence PAG » rif 7 très différent du système français. Beyond the rack : cette société a été crée en 2008, lorsque trois entreprises lancent des sites de vente en ligne aux États-Unis. Leur succès attire l’attention d un expert en marketing et un spécialiste du vêtement, qui décident de lancer un site semblable au Canada.

Sur le site de Beyond the rack nous avons eu le droit à une résentation de l’entreprise par Yona Shtern, associées avec Robert Gold. Durant cette visite nous avons eu le privilège de pouvoir observer le processus de fonctionnement de rentreprise, à commencer par une description du site internet et des personnes qui y travaillent afin de le rendre plus attractifs visuellement parlant. puis nous avons pu voir les mannequins travailler pour que les produits soient le mieux mis en valeur sur le site.

Après cela et avant de partir nous avons pu avoir une vision d’ensemble de l’entrepôt dans lequel est entreposé le stock entier de l’entreprise. Lors de cette visite d’entreprise j’ai pu aborder la personne s’occupant du recrutement des stagiaires et par conséquent échanger quelques mails avec elle pour savoir si un stage au sein de son entreprise serait possible. Sa réponse etant positive je réfléchis actuellement à un possible départ au Canada lors de mon stage de fin d’année.

Ubisoft : Autre entreprise que nous avons visitée est Ubisoft, Ubisoft Montréal est le studio que nous avons eu la chance de pouvoir découvrir. Cest le plus important studio de développement interne de la société. Il compte environ 2100 employés. Créé en 1997, le studio est à l’origine de gros projets comme Tom Clancy’s Splinter PAGF3C,F7 comme Tom Clancys Splinter Cell, Prince of Persia ou Assassin’s Creed. Outre le fait de connaître la vie des employés à l’intérieur de cette entreprise nous avons découvert les étapes dans la réalisation d’un jeu vidéo.

Dans le studio d’enregistrement des sons. De nombreux moyens ont été mis en place par l’entreprise afin de réaliser les meilleurs effets sonores posslbles. Nous avons également pu échangés avec un des programmateurs de jeux vidéo nous avons conversé avec les ersonnes qui travaillent sur les réseaux multi-joueurs de la societé. Pour finir notre guide nous à expliquer la qualité de travail des employés Ubisoft. En effet les employées qui sont parfois amenés à travailler des nuits entières pour résoudre un quelconque problème de réseau ou autre etc ..

Ils disposent d’une salle de musculation totalement neuve ou chaque employé peut venir s’entrainer quotidiennement. Ils ont la possibilité de se retrouver après le travail sur le toit de l’immeuble ou un bar et une immense terrasse ont été aménagés afin de se retrouver et discuter ranquillement. La qualité du travail chez Ubisoft est donc très intéressante. 2) Visltes culturelles / activités de groupe Durant le Study tour nous avons eu l’occasion de pouvoir découvrir énormément de choses culturellement parlant.

Ainsi les différentes activités ro osées tout au long de ces deux semaines de voyage it d’accroitre nos Canadienne. De plus la vie en groupe étant plutôt compliquée en général, cela nous a permis de réfléchir sur le comportement pourrions que nous pourrions adopter pour obtenir un bon travail d’équipe. Première semaine à Brock. Durant cette semaine à Brock nous avons eu l’occasion d’admirer les chutes du Niagara. A la frontière entre le Canada et les États-Unis j’ai vécu une expérience inoubliable, c’est la première fois de ma vie ou la nature m’a tant ébloui.

Autour de ces chutes du Niagara le business du tourisme est malheureusement omniprésent et oppressant. En effet dans cette petite ville tout tourne autour des chutes du niagara. On peut pas s’empêcher de faire un petit tour de bateau afin d’observer de plus prêt les chutes. Les différentes activités proposer par la ville en elle-même est comme une foire st omain. Composé de manèges, de nombreux restaurants mais aussi d’un caslno. Chaque personne ayant la posslbillté de voire les chutes du niagara se sent obligé de déposer un peu d’argent dans cette ville.

Autre découvert de la culture Canadienne intéressante, la visite d’un vigneron Canadien. En effet nous avons eu l’occasion de pouvoir visiter du début de la chaine de production à sa fin. Notre guide nous a expliqué la conception des vins Canadiens, ce qui fut une découverte plutôt mitigés puisqu’ils ont pratiquement repris toutes les méthodes françaises. ar contre, les Canadiens disposent d’un vin que l’on ne peut pas trouver en France c’est-à-dire « le vin glacé » qui est considéré comme un produit de luxe au Canada.

Pour finir nous avons eu l’op ortunité Pour finir nous avons eu l’opportunité de pouvoir visiter Toronto ainsi que certains quartiers typiques tels que « Chinetown La culture nord américain étant en partie basé sur la culture sportive nous avons eu la chance d’assister à un match de baseball à Toronto et de visiter un stade de Hockey (sport très populaire au Canada) à Montréal. Deuxième semaine a Montréal . A Montreal nous avons visité, deux compagnies très connues.

Beyond the rack et Ubisoft dont j’en ai déjà parlé plus haut. Notre organisatrice nous a fait visiter le « Vieux Montréal » dans le quel nous avons pu apprendre différentes choses sur cette ville (sa création etc Les restaurants tous aussi différents les uns que les autres dans les-quel nous avons une eu la chance de diner étant eux aussi très intéressant tant par leur charme que leur histoire. Si je devais citer un endroit m’ayant particulièrement marqué ce serait le diner sur le bateau mouche.

Ce dernier restera pour moi un excellent souvenir de par l’organisation de Rouen Business School ainsi que l’accueil sur place arrivés à bord. A travers cette croisière nous avons pu observer la beauté des paysages Canadien tout en profitant d’un agréable diner. Conclusion : Au cours de ces différentes expériences culturel, j’ai énormément appris sur la culture des Canadiens ainsi que sur leur mode de vie qui est plutôt différent du nôtre. Grâce à ce Study tour j’ai pu assister à différentes conférences sur des sujets tels que le marketing sportif, le tourisme dans la région des