Question synth se educ

Question synth se educ

Travail présenté à Katherine Lalonde Date 28 avril 2015 Par Mylène Arbour PARTIE 1 Cours Mardi 16h Question 2) Comment la pratique régulière de l’activité physique peut influencer positivement le sommeil? Les troubles du sommeil sont fréquents de nos jours, autant chez les jeunes que chez les individus plus agés. Rares sont ceux qui affirment bénéficier d’un nombre suffisant et constant d’heures de sommeil la consommation de dans quelques cas cr r – a des vertus en lien a c e En effet, la pratique r or7 vont même jusqu’? rmir, ce qui peut activité physique ieurs sous-estiment.

Sique permet d’améliorer la qualité u sommei en in uençant deux facteurs: la durée du sommeil profond lent et les chances de développer des torubles de sommeil. En premier lieu, pratiquer régulièrement un sport, préférablement d’intensité élevée à très élevée, permet d’augmenter la durée du sommeil profond lent. En fait, c’est durant cette phase réparatrice du sommeil que le corps reprend réellement ses forces, car le cerveau et les organes vitaux sont à leur niveau d’activité minimale.

C’est à ce moment que se produit la regénération des tissus ainsi que l’élimination de diverses toxines et déchets. Pour les jeunes adultes, cette phase représentre environ 25

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
% du sommeil du temps de sommeil et peut augmenter con considérablement la nuit suivant la pratique d’une activité intense. Le temps de repos que notre corps a besoin varie selon la quantité d’énergie dépensée dans la journée, c’est -à-dire le niveau d’activité de notre métabolisme.

Donc, si notre corps a fait un effort intense durant la journée, il y aura davantage de réparations » à effectuer lors du repos et notre corps sécrètera de l’endorphine, ce qui réduira le temps nécessaire pour s’endormir et influencera à la hausse la durée du sommeil lent profond. En outre, le sommeil sera beaucoup plus satisfaisant et réparateur, ce qui permettra à l’indlvidu de se réveiller en pleine forme et prêt à affronter la nouvelle journée qui ‘attend.

De plus, avec l’obtention d’un repos de meilleure qualité, la consommation de somnifères ne sera probablement plus nécessaire pour ceux qui en avait de besoin. En bref, la pratique d’un spart intense ermet d’acquérir un sommeil plus réparateur en allongeant la durée du sommeil lent profond. En deuxième lieu, inclure la pratique d’activités actives dans notre quotidien a un impact positif sur notre temps de repos en dimnuant les chances de développer certains troubles de sommeil ou en améliorant l’état de troubles existants.

En effet, l’entraînement peut avoir des effet significatifs sur l’apnée du sommeil, l’insomnie et la parasomnie, entres autres. Tout d’abord, l’apnée du sommeil est un trouble associé à l’obstruction passagères des voies repiratoires. L’une des excellentes façons de réduire les symptômes de cette anomalie est de perdre repiratoires. Cune des excellentes façons de réduire les symptômes de cette anomalie est de perdre du poids. Or, la pratique régulière d’une activité physique, accompagnée d’une bonne alimentation peut sans aucun doute mener à une perte de masse.

En fait, la masse grasse perdue permet d’alléger la pression sur les voies respiratoires qui étaient obstruées, et donc de bénéficier d’un sommeil plus réparateur. Ensuite, l’insomnie (incapacité passagère à s’endormir) et la parasomnie somnabulisme, énurésie, terreurs nocturnes, etc) sont des troubles qul pertubent la qualité du sommeil et qui sont bien souvent liés au stress . Néanmoins, s’entraîner permet de réduire le stress, et donc de réduire les symptômes de l’insomnie et de la parasomnie. En fait, s’entraîner implique une certaine fatigue musculaire ce qui détend les muscles.

Le fait que nos muscles soient décontractés favorlse la détente et peut également diminuer les migraines*. En bref, la pratique régulière d’une activité physique permet de réduire les symptômes de certains roubles de sommeil, soit en favorisant une perte de poid ou en diminuant le stress. En conclusion, inclure le sport dans notre horaire, bien souvent chargé, implique de nombreux avantages quant à la qualité de notre repos. En effet, cela permet d’allonger la durée de la phase du sommeil lent profond et de diminuer au de prévenir les effets négatifs de certalns troubles du sommeil.

Cependant, il est important de raire attention aux entraînements tardifs, peu de temps avant le repos puisque ceu de faire attention aux entraînements tardifs, peu de temps avant e repos puisque ceux-ci augmentent le rythme du métabolisme, ce qui provoque un était d’éveil, et peut donc influencer le sommeil. PARTIE 2 A) En tenant compte des résultats de recherche obtenus pour votre question synthèse, pouvez-vous expliquer le lien entre votre niveau d’activité physique (évalué lors de votre profil physique) et les résu tats obtenus au questionnaire lié à l’habitude de vie choisie ? ?laborez de façon détaillée. B) En tenant compte de vos goûts, de votre niveau actuel d’activité physique, de vos résultats aux tests d’évaluation de la ondition physique, de votre santé physique, de votre budget, de l’accessibilité, de la proximité ou de toutes autres contraintes, nommez une activité que vous pourriez pratiquer dès maintenant et expliquez votre choix à l’aide de 3 raisons précises et différentes.

Choix de l’activité : Course à pied Raison #1 Aucun coût associé à cette activité (ou presque) Raison #2 Possible de le pratiquer n’importe quand, à l’extérieur ou en salle de gym. Raison #3 • Très facile d’ajuster l’intensité ou de modifier le type (continu/ intervalles)afln d’avoir l’entraînement voulu. Consignes