Psychomotricité

Psychomotricité

Jeux avec le parachute Le parachute permet à l’enfant d’être dans le mouvement. Grâce aux diverses activités, les enfants peuvent améliorer l’acquisition du geste, de la coordination, mais aussi les notions des couleurs, de l’espace (bas-haut, droite-gauche). Chez certains, le parachute peut permettre d’évacuer les angoisses, les peurs par le fait de se cacher sous le parachute, par le jeu du « coucou-beuh ». Activité 1 : Jeu du coucou beuh Faire asseoir les enfa dessus de sa tête et « beuh ! Le jeu leur montre q sous la toile.

Variante : ors Sni* to View ulever la toile au- ndre la toile et faire x, ni d’effrayant Les enfants sont assis autour de la toile. Un enfant part sous le parachute à quatre pattes vars le centre et fait « coucou » en montrant sa tête par le petit trou du centre du parachute et revient à sa place. Il faut ne pas oublier d’encourager l’enfant et de le guider par la voix. Sil panique, soulever la toile. Faire applaudir l’exploit par tous les aut Swipe to nex: page autres copains ; surtout ne pas obliger l’enfant à le faire, s’il a trop eur proposer l’exercice avec un copain ou

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
passer son tour.

Attention : Cette variante peut être proposée aux enfants, ? condition que les enfants ne tirent pas sur le parachute lorsqu’un autre camarade passe la tête dans le trou. Activité 2 : Jeu des couleurs Chaque enfant tient une poignée du parachute. Le psychomotricien fait passer en dessous les enfants par exemple : « Tous ceux qui ont un vêtement jaune passent en dessous du parachute. » Chaque enfant tient le parachute au niveau de la couleur. Le sychomotricien fait passer les enfants sous la toile : « Les jaunes passent sous le parachute. ? Activité 3 : Jeu sur les notions de l’espace Les enfants tiennent le parachute. Simplement les enfants vont soulever la toile et la descendre. Le psychomotricien va expliciter les notlons de « bas-haut Après, cela peut se faire sous forme de petit jeu : Les enfants tiennent le parachute en position neutre (c’est-à-dire au niveau du nombril). Le psychomotricien va crier par exemple « En haut ! » et les enfants devront soulever la toile. Ensuite ils re psychomotricien va crier par exemple « En haut ! ? et les enfants devront soulever la toile. Ensuite ils remettent le parachute en position neutre. Le psychomotricien crie autre comme « En bas ! et les enfants descendent le parachute. Cet exercice va permettre à l’enfant de prendre conscience de certaines notions de l’espace. Le jeu peut aussi se faire avec les notions « droite-gauche n. Les enfants tiennent la toile et le psychomotricien dit « Un pas à gauche ! D, tous les enfants font alors un pas à gauche. Le jeu eut aussi se faire en marchant.

Et les enfants s’arrêtent alors lorsque le psychomotricien dit « stop » Activité 4 : Jeu de ballons Les enfants sont debout et tiennent le parachute. Le psychomotricien met une balle sur le parachute (en mousse par exemple ou en plastique, faire attention à ne pas mettre une balle trop lourde quand ce sont des petits), et les enfants s’amusent ? faire sauter la balle, à la faire rouler sur la toile sans jamais la faire tomber sur le sol. Pour plus de difficulté, nous pouvons rajouter des balles.