Production De P Trole

Production De P Trole

Élaboré par : Marzouk Cyrine Essld Ma riem Classe : année S Plan * Introduction * Importance du pétrole * Le développement du production * Arabie saoudite * Koweit * Libye Algérie * Bahreïn ‘k Émirats arabes unis * Qatar * Irak * Syrie * Egypte * Comparaison Sni* to View * Production pétrolière par pays Concluslon Introduction Dans le présent travail que j’estime un peu modeste,nous allons essayer de jeter un coup d’oeil sur la production du pétrole dans les pays arabes. pétrole brut et dérivés) du pays s’élevaient à 324,1 milliards de dollars selon l’OMC20, tandis ue le montant des exportations du secteur manufacturier se chiffraient a 57,2 mllliards de dollars20.

Au fil des années la part des exportations de pétrole brut dans le PIB a baissé, passant de 34 % du PIB en 2000 à 21 % en 2012 L’ exploitation et l’exportation du pétrole ont fortement développé l’activité économique de la côte nord-est du pays, autour de Dammam, khobar et Dhahran avec le port de Jubail, ainsi que la côte sur la Mer rouge (Djeddah, Yanbu) Koweit 90 % des recettes publiques du Koweit viennent du pétrole et le pays a l’intention d’investir plus e 40 milliards de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dollars dans les 15 prochaines années pour moderniser ses installations dans l’industrie pétrolière.

Les ports du Koweit sont aux nombres de 5 dont 3 terminaux pétroliers. Libye La Libye est le deuxième producteur de pétrole brut en Afrique après le Nigeria et devant l’Al érie_ Mais la Libye dispose de la plus grande réserve de pét e, ses réserves sont handicapée par la faiblesse des investissements liée à l’embargo qui n’a été levé qu’en 2003 et qui découlait des sanctions économiques décidées par le Conseil de sécurité des Nations unies en 1986 et prolongé en 1993 (VOir :RéS01ution 748 (1992) et Résolution 883 (1993)) Plateforme de production de pétrole sur la côte libyenne.

Le pétrole est la ressource principale de l’État libyen. L’Algérie est un pays membre de l’ Organisation des pays exportateurs de pétrole et du Forum des pays exportateurs de gaz, elle est le 3e producteur depétrole en Afrique derrière le Nigeria et l’Angola et le Ile exportateur de pétrole à l’échelle mondiale. Elle occupe la 15eplace mondiale en matière de réserves étrolières (45 milliards de tonnes en équivalent pétrole pour les réserves prouvées en pétrole), et 18e producteur mondial de pétrole.

Bahrein L’économie de Bahreïn est fortement tributaire du pétrole qui représente 60 % des exportations du pays, 70 % des revenus du gouvernement et 30 % du PIB. Bahreïn est le troisième pays du golfe Persique à avoir foré du étrole en 1932 (après l’Iran et l’Irak) mais économique du pays fluctue avec la variation du prix de l’or noir : ainsi, pendant et après la crise du golfe Persique de 1990 ? 1991. ne grande part des exportatlons se compose des prodults pétroliers transformés à partir de brut importé.

Avec des équipements de communication et de transport fortement développés, Bahreïn accueille de nombreuses multinationales ayant des activités dans la région, développant notamment les services financiers, Bahreïn possédant la réglementation fiscale la plus basse du golfe Persique. Le secteur du bâtiment, avec de nombreux projets, est un autre moteur de l’activité. Emirats arabes unis Le pétrole est la principale ressource de ce pays, avec une roduction en novembre 2006 de 2,05 millions de barils par jour, malgré l’insécurité.

Ce pays devient le sixième plus gros producteur au sein de l’OPEP ; en 2008 et la production a retrouvé son niveau du temps de l’embargo, avec 2,4 millions de barils/jour en mars 2008, et 2,9 millions espéré à la fin de cette année21. Ses réserves etaient estimées en 2004 à 115 milliards de barils, chiffres suspects selon quelques spécialistes (voir Pic pétrolier). Il se place ainsi en Be position après l’Arabe saoudite et l’Iran en termes de réserves. Le revenu des exportations de pétrole et les concessions étrangères ont rapporté 41 milliards de dollars en 2006.

Qatar PAGF 2006. Le Qatar est un producteur de pétrole de taille moyenne membre de « Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) Il est le plus petit producteur membre de l’OPEP, bien que sa production sot encore non négligeable avec 1. 1 million de barils par jour (dont 81 5,000 bpd de pétrole léger). Les réserves pétrolières du Qatar, estimées en Janvier 2011, sont de l’ordre de 25. 2 gigabarrils. La production est arrivée a maturité dans les années 1 980 et s’est epuis stabilisé avec l’ouverture de quelques nouveaux puits exploités par les majors occidentales.

Pour anticiper un déclin annoncé, e Qatar a lancé un programme de modernisation de ses infrastructures, incluant la mise ne place de dispositifs d’Enhanced oil recovery (EOR), notamment sur le champ de Dukhan Qatar Petroleum (QP) est la com a nie pétrolière nationale du Qatar. La produit plus que quelque 20. 000 barils par jour de pétrole contre 380. 000 b/j avant la crise en mars 2011, soit une chute de 95%, a déclaré le ministre du pétrole et des

Ressources minières Sleimane Abbas, Egypte Le secteur des hydrocarbures revêt une importance particulière en Egypte. Le pays est un producteur de pétrole (5ème en Afrique). La production de pétrole est globalement stable depuis une dizaine d’années (0,73 mb/j en 2012). Environ de la production pétrolière est exportée. Comparaison !! La production du pétrole dans les pays arabes diffère d’un pays à un autre: L’Arabie saoudite et L ‘Irak jouissent du premier rang alors que d’autres pays comme La Jordanie et Le Maroc ne produisent que de rares quantités.