princesse de cleve

princesse de cleve

Personnages principaux M. de Nemours Oacques de Savoie) : « Don Juan » il tombe amoureux de la Princesse de Clèves au bal des fiançailles et change de comportement Mlle de Chartres / Princesse de Clèves : marié au Prince de Clèves, elle passe ses jours ? lutter contre sa passion pour M de Nemours Prince de Clèves ( fils du Duc de Nevers) : amoureux de Mademoiselle de Chartres. Son amour pour la Princesse de Clèves reste fort tout au long du roman et cause sa mort.

Sw p to page Mme de Chartres : m • première partie du r an, or4 à propos de ce qu’ell Sni* to Nemours. Résumé de La Prince fil t pendant la fille des conseils t Monsieur de Dans la première partie, les venements se déroulaient dans la période de 1 558 au moment où le roi Henri Il était sur le trône. C’était dans sa cour que l’intrigue se passait. On retrouve, Mlle de Chartres, le personnage principal qui m mit pied pour la première fois de sa vie au Louvre. C’est là que le prince de Clèves tomba sous son charme et la demanda en mariage.

Etant inexpérimentée et ne connaissant rien à l’amour, Mlle

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de Chartres accepte l’offre et devient par la suite Mme de Clèves sans éprouver les mêmes sentiments pour son mari. Tout allait bien jusqu’au jour où elle rencontra le duc de Nemours et tomba immédiatement amoureuse de lui. Quand sa mère découvrit cette passion coupable, elle mit sa fille en garde contre de tels sentiments. Avant de mourir, elle l’exhorte fermement ? lutter contre cette flamme qui la brûle intensément. Pour éviter tout contact avec M. e Nemours qu’elle aimait, elle décida de se retirer à la campagne. Pendant ce temps, M. de Clèves est resté dans la capitale parisienne pour soutenir M. de Sancerre qui est en deuil. Dans la seconde partie du roman, on retrouve Mme de Clèves ? a campagne dans sa maison de Coulommiers. C’est à ce moment qu’elle apprit avec tristesse que Mme de Tournon était morte. Lorsque son mari, M. de Clèves revint de Paris, il lui raconte l’étonnante histoire où Mme de Tournon avait fait à M. Sancerre ainsi qu’à M. d’Estouville, la promesse de les prendre pour époux.

M. Sancerre ne découvrlt le pot aux roses que le jour de la mort de Mme de Tourmon et il fut très triste. Durant la conversation, M. de Clèves PAG » OF d le jour de la mort de Mme de Tourmon et il fut très triste. Durant la conversation, M. de Clèves dit à sa femme que s’il s’avérait ue sa compagne éprouve des sentiments pour un autre, il serait préférable qu’elle l’en informe plutôt que de le lui cacher. Cette déclaration, bien entendu, troubla Mme de Clèves. Cette dernière retourna à paris où elle constata qu’elle était encore éprise du duc de Nemours.

Une fois encore, elle voulut retourner à la campagne mais son mari refusa. Lorsque le duc de Nemours déroba un de ses portraits, elle ne dit rien à personne ce qui lui fit plaisir car il comprit qu’elle lui avouait ainsi son amour. A la fin de cette deuxième partie, le duc se blesse durant un tournoi sous le regard perturbé de Mme de Clèves. Dans le même temps, elle devint jalouse car elle découvrit une lettre d’amour qui sol-dlsant était adressée au duc. C’est dans la troisième partie qu’on découvre qu’en réalité, cette lettre était celle du Vidame de Chartres.

Il demanda au duc de Nemours de dire que la lettre lui était destinée et d’aller la récupérer chez la reine dauphine. Pour permettre au duc de se justifier auprès de Mme de Clèves, il lui remit un billet sur lequel il avait expliqué tout le problème. Cette dernière fut soulagée lorsque le duc Vlnt à elle pour clarifier la situation. Vu les circonstances, elle partagea un mome orsque le duc vint à elle pour clarifier la situation. Vu les circonstances, elle partagea un moment d’intimité avec le duc et compris qu’elle était toujours amoureuse mais qu’elle devait s’éloigner de lui.

Quand son mari voulut la dissuader une fois encore de retourner à la campagne, elle lui avoua qu’elle éprouvait des sentiments pour un homme qu’elle ne nomma point. Malgré les multiples questions de son mari, elle ne donna pas le nom de son amoureux. lmprudent, le duc de Nemours qui avait assisté à la scène, raconta l’histoire au Vidame de Chartres qui ne sut tenir sa langue. Tout le monde fit au courant et M. de Clèves sut que sa femme était amoureuse du duc. A la fin de cette partie, le roi Henri Il meurt.

Dans la quatrième partie, Mme de Clèves se rend une fois encore à la campagne. Mais Nemours la suivit de même qu’un espion qul travaillait pour M. de Clèves. Une nuit, le duc voulut s’approcher de Mme de Clèves mais cette dernière s’en fuit. M. de Clèves mourut de chagrin lorsqu’on lui rapporta que sa femme et le duc s’étaient vus. Cela attrista profondément Mme de Clèves. Grâce au Vidame, elle rencontra le duc de Nemours et lui conseilla de l’oublier. Elle mourut quelque temps après dans les Pyrénées où elle s’était exilée.