pragerstrasse

pragerstrasse

Prager Strasse – Otto Dix Présentation de l’oeuvre : Titre : Pragerstrasse Auteur : Otto Dix (1891-1969) est un artiste peintre Allemand qui à créé de nombreuse toile, dont trois très connu : les joueurs de skat (1920), la guerre (1929 à 1932) et Pragerstrasse (1920) Date : 1920 Dimensions : 101 X 81 cm Lieu de conservation : Galerie der Stadt de Stuttggart. Matériaux : huile sur toile et collages Sni* to View Swipe to nex: page Description de l’oeuv Au premier plan on p qui si déplace sur un or 3 parence riche mutilé aide de deux batons pour avancer.

Sous cette planche roulette on peut voir un ournal sur lequel il est écrit « Juden Raus » se qui signifie « dehors les juifs Sur la gauche on peut voir une main posée sur une canne et la tête d’un chien juste en dessous. Sur la droite on voit une chaussure à talon haut avec le bas d’une robe et une queue de chat à côté du talon. Au deuxième plan on peut voir un homme mutilé assis par tard qui a des batons ? la place des pieds et un bras en bois.

On peut voir qu’il a les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
yeux vide (trou d’obus). II fait la manche et une main lui tend un timbre. A la droite de cet homme on voit une petite fille qui dessine ? la craie devant les vitrine de magasins. Elle est pied nu et sous ses pied se trouve un journal sur lequel il est écrit « Iktatur von rechts » qui signifie « dictature de droite » Au troisième et dernier plan on voit deux vitrines de magasins dans une il y a des perruqes pour femme et dans l’autre on voit des protèses.

Sur le mur entre les deux vitrines le mot Dumm est griffonner et il signifie « idiot ». Explication de l’oeuvre : En 1920 Otto Dix est très marqué par la guerre, il décide donc de montrer au monde les ravages de la guerre en reproduisant des personne mutilés qui rentre de la guerre. Pragerstrasse est une rue commercante de Dresde qui est la ville u vécu Otto Dix. L’antisémitisme est évoqué par le journal sur lequel l’invalide roule.

Cest la conséquence des montée nationaliste d’extrême droite que la défaite est la faute des Juifs et de tous les problèmes de nationaliste d’extrême droite que la défaite est la faute des Juifs et de tous les problèmes de l’Allemagne également. Otto Dix dénonce le difficile retour à la vie des mutilés qui vivent dans la misère et qui sont déconsidérés car ils sont représenter en bas, au niveau du chien. La petite fille évoque les nombreux orphelins de guerre. Il dénonce l’indifférence dans la société car chaque personnage emble ignorer les autres.

La seule preuve d’humanité est le timbre posé dans la main d’un des invalides. L’inscription Dumm entre les deux vitrines montre l’absurdité de la guerre. plus tard des spéclalistes y ont vu une dénonclation de ce qui va permettre la montée du nazisme en Allemagne. Avis personnelle : Pour moi cette œuvre est très interresante car le monde ne se rend pas toujours compte de la gravité des guerres et tout le mal qu’elles provoquent. Il est donc interressant que quelqu’un s’en soit préocupé et est dénoncé la pauvreté et la misère des hommes revenu de guerre.