Pink Floyd

Pink Floyd

Live à Pompeii Introduction Le groupe Pink Floyd est un groupe de rock progressif, psychédélique britannique qui à été composé en 1964 par Syd Barrett ( auteur- compositeur, guitariste et chanteur ) étudiant en école des beaux-arts ( architecture Il s’associe à Roger Waters ( bassiste ), Richard Wright au clavier, Nick Mason ( batteur ), et David Gilmour ( guitariste ) qui remplacera Syd Barrett. Le live à Pompeii est en octobre inutes, il fut tourné 1971. Les PlnkFloydi eri2 Sv. vx to – Echoes, première – Careful With That Ax A Saucerful of Secrets – One of These Days – Set the controls for the Heart of the Sun Mademoiselle Nobs – Echoes, deuxième patrie. Le mouvement artistique est le Rock, qui est issu du blues. Développement : Echoes ( première partie ) : la première note (do) est jouée au piano et à un effet de résonance. Elle est jouée plusieurs fois d’affilée et est accompagnée d’un ultrason joué à la guitare électrique. L’introduction n’est pas pulsée et ne : les premieres notes sont jouées à la basse.

Puis, la batterie fait son apparition avec la guitare électrique ; l’introduction est pulsée mais li n’y a que de simples

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
accords sans mélodie. Le clavier fait son entrée puis la guitare joue un thème. Des paroles murmurées sont prononcées suivies d’un cris, puis les murmures reprennent. Le chanteur pousse un hurlement semblable à l’éruption du Vésuve. La guitare est accentuée ; des images du volcan se montrent dans leur vidéo. La guitare fais un solo pendant que la lave continue de couler. Cette partie se termine sur un decrechendo instrumental et de souffles.

Malgré ces quelques murmures et souffles, cette partie est dépourvue de chanson. A saurceful of secrets : Sur un fond musical continue, la guitare (avec un bâton de fer ) joue les quelques premières notes, puis la batterie entre. La batterie et la guitare forment un duo. puis il y a un solo de batterie accompagné par quelques effets de guitare, de piano, et de symballes ; le tout en crechendo. Puis le joueur de symnalle va sonner le gong comme un fou. Tous les instruments se déchainent ( le pianiste joue en tapant avec le plat des mains sur plusieurs touches en même temps ).

Les instruments s’arrêtent un à un pour reprendre de plus belle ; le tout se stabilise avec quelques effets sonores p que la batterie qui laisse paGF9CFd pulsation. Elle accentue sa présence en changeant de rythme. Le calme de la musique est ssocié à des images de pompeii sous les cendres du Vésuve. Rentre une partie chantée sans paroles réeles, simplement avec des « ohhohhhahaha One of these days : Cette partie débute sur la même note de basse répétée, puis les symbales de la batterie se joignent à elle ainsi que des effets de gultare ; on entame alors une longue plage muslcale… _a batterie prend de l’emplitude puis la basse fait la transition avec la suite qui est plus calme mais toujours rythmée. On entend des effets de notes en glissendo puis on commence une partie bien plus distincte ou la batterie prend plus de place. Derrière la batterie, on entend des effets de guitare électrique qui sont en parfaite harmonie avec la batterie et le clavier qui fait la base des accords. Malgré quelques interférences, le thème se poursuit jusqu’au changement de tonalté pour revenir au thème initial puis, la partie se finie sur un decrechendo soudain.

Set the controls for the heart of de sun : cette partie débute sur le bruit des symbales qui s’associent à un fond musical ; apparait ensuite les premieres notes de basse et de clavier. Vient se superposer une partie chantée plutôt calme mais rythmée en mi ette longue partie clavier, qui s’en va mais la uitare continue ses effets pendant longtemps ; plus tard, la batterie entre doucement en réintroduisant le chant ;celui-ci est arrêté par des murmures. À l’arrière-plan on peut entendre des descentes de guitare qui concluent cette partie.

Mademoiselle Nobs : Les premières notes sont jouées à la guitare poursuivient de près par celles de l’harmonica, on peut entendre des aboiements de chien. Cette partie est extrêmement courte, elle entièrement composée d’aboiements de chien. Echoes ( deuxième partie ) : Elle commence par des bruitages gémissement de guitare ( cela dure plusieurs minutes ). Apparait alors un fond musical continu qui prend la place des bruitages ; on peut entendre une première note du piano suivi de l’entrée de la batterie et de celle du clavier.

La basse entre à son tour et l’ensemble des instruments jouent une partie rythmée très longue , pendant ce temps, la guitare prend un nouveau thème. Plus tard, la batterie marque le temps fort puis introduit le même chant à 2 voix que celui de la première partie. La suite et fin est semblable ? celle de la première partie. Conclusion : Les Pink Floyds restent un s mbale de leur mouvement artistique même si le