philosophie

philosophie

Les affinités J’ai choisi ce thème car ce sujet nous concerne tous, en tant que futur éducateur. Les affinités font parties intégrante de notre vie sociale, inconsciemment, je dirai même naturellement, nous sommes attirés vers certaines personnes plutôt que d’autres et nous choisissons d’entamer ou non une relation amicale en fonction de p g celles-ci. Lors de mon stage, plus d’affinités, j’étais us • même les connaitre, attiraient mon attenti Ins élèves j’avais utres. En effet, sans blaient familiers et pas plus que cela.

Je me suis alors rendue compte que ma sympathie envers eux e faisait ressentir auprès des autres et que malgré moi, mon jugement et mon action éducative en était parfois altéré. On ny pense peut être pas, mais le langage corporel nous trahit, il ne ment pas et a moins d’être très bon comédien, les affinités créées sont vues de tous et peuvent être mal perçue. Suite a cette constatation, je me suis remise en question, j’ai fait en sorte d’être juste et objective dans mon action éducative, ce malgré les affinités qui ne peuvent ni s’effacer, ni se nier.

Cette réalité fait partie de la nature humaine, c’est pourquoi je me penche sur ce sujet. ne conformité de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
goûts, de sentiments, de caractère entre deux ou plusieurs personnes ; une conformité, ressemblance entre des choses. Je les définirais comme un rapport de ressemblance, des atomes crochus entre des êtres humains. Avoir des affinités ou non, ca ne se contrôle pas, ce sont des liens qui se créent naturellement, grâce à des points communs entre deux ou plusieurs personnes.

Je me suis demandée si c’est affinités n’altérait pas mon objectivité, mon jugement ainsi que mon action éducative ? Alors, les affinités sont telles un frein a mon action éducatives ? Ou, au contraire ; les affinités sont elles un atout dans mon action éducative ? Autant les affinités facilite la communication avec certains, autant il la bloque avec d’autres. Avoir des affinités aides à créer une relation de confiance mais elles peuvent aussi nuire a celle-ci !

Développement Les affinités sont utiles pour entamer une relation de confiance avec les bénéficiaires, ceu a l’aise et viennent vers 2 OF s pour les autres bénéficiaires, ca peut être négatif, ils ne comprendront pas pourquoi nous avons plus d’affinités avec les autres qu’avec eux et ca pourrait mettre un frein a la relation. Un enfant placé, a souvent tendance a douté de lui, le fait de ne pas avoir le même rapport qu’un autre avec son éducateur peut engendrer un isolement et un frein a la communication.

En ce qui concerne la communication, les affinités sont un atout car le bénéficiaire parlera plus facilement a un éducateur avec qui il est en confiance mais attention de peur de décevoir l’éducateur et de perdre cette affinité, celui-ci pourrait justement éviter de dire ce qu’il ressent vraiment. En effet, une personne ayant des pensés suicidaires, n’osera peut ?tre pas le dire a son éducateur pour ne pas que celui-ci le vois sous un aspect négatif. De ce fait, cette même personne à la base en confiance avec l’éducateur peut se renfermer sur elle même et commettre un acte irréparable.

Le fait d’avoir des affinités avec un bénéficiaire nous permettent de voir plus vite, quand quelque chose dans le comportement a changé ou SI celui-ci a un problème. Cet avantage n’est pas négligeable car ca facilite l’action éducative. Mais attention, on peut se tromper, si on interprète mal ce qu’on voit, on risque de rendre de mauvaise initiative et nuire a l’action éducative. Un éducateur prend une de ces étudiantes en aparté pour parler, pensant qu’elle souffre de trouble alimentaire.

Si c’est le cas, l’étudiante se 3 OF s pour parler, pensant qu’elle souffre de trouble alimentaire. Si c’est le cas, l’étudiante se livrera auprès de celui-ci pour trouver ensemble la solution la plus adéquate et l’action éducative est positive mais si ce n’est pas le cas, que la jeune fille a juste pris quelques kilos, la, elle peut éventuellement se braquer car l’action de l’éducateur pourrait lui paraitre intrusive et déplacé. avantage d’avoir des affinités avec un bénéficiaire peut s’avérer très efficace dans le cas ou le bénéficiaire a un vécu similaire au notre.

On décèle plus vite les problématiques et on émet plus facilement une hypothèse, ce qui permet de limiter les dégâts. Par contre, les affinités peuvent aussi s’avérer dangereuse, car un cas n’est pas l’autre. Ce n’est pas parce qu’on a un vécu identique que nous réagissons de la même manière et dans ce cas on peut mal conseiller son bénéficiaire et aggraver ses problèmes ! Ayant été victime elle-même de violence, l’éducatrice a déceler rapidement la problématique d’une adolescente, elle va la conseiller et la guider, celle-ci pourrait donc s’en sortir plus facilement.

Par contre, si l’éducatrice tombe dans le transfert, elle pourrait s’adresser a une ado qui pratique simplement un sport de combat en compétition et mettre en doute la parole de celle- ci, ce qui peut nuire fortement a leur relation. râpe du bénéficiaire est i ut être vigilant car si celui- 4 OF s important, il faut être vigilant car si celui-ci est beaucoup plus âgé, les affinités peuvent être très nuisibles. En effet, l’éducateur aura tendance Conclusion Comme on le constate, les affinités sont aussi bien un avantage qu’un inconvénient.

Je dirais même que les affinités ont les qualités de leurs défauts. On ne peut échapper a ces affinités mais on peut les gérer, les utilisé a bon escient tout en restant objectif. Il faut pendre le recul nécessaire pour ne pas nuire ? notre action éducative. Si l’éducateur prend ce recul, et arrive à rester objectif en toutes circonstance alors on peut dire que les affinités seront un atout. En revanche si celui-ci, ne prend as assez de recul, alors les affinités risqueraient de n t à son action éducative. S OF s