Perspectives d’évolution du marché des dérivés au Maroc

Perspectives d’évolution du marché des dérivés au Maroc

perspectives du marché des dérivés au Maroc SOMMAIRE : Remerciements Introduction Générale . partie… Analyse morphologique de IO mots Premium 1 MORPHOLOGIE 2 DIX Mors De: Shula RAJAONAH 3 linguistique Université Denis Diderot Paris 7 A Patty GARET 2013-2014 SOMMAIRE l- POURRIEL — p 2 PANONCEAU… Etude Virgin Section Il : Finalité des produits dérivés . l. La couverture Il. La spéculation Ill.

L’arbitrage Partie 3 : Le marché marocain vers l’univers de couverture Section 1 : Marché marocain des dérivés l- Les produits structurés 1- Généralités 2- Caractéristiques 3- Produits structurés à la BMCE capital l- Les options de change 1. La position de change 2. Les instruments de couverture contre le risque de change a) Le change au comptant b) Le change à terme c) Les options de change 3.

Les raisons d’être du marché des options de change au Maroc Section II:Perspectives d’évolution du marché des dérivés au Maroc l- Perspectives en termes de produits 1) Options sur actions chez BMCE a) Contexte actuel:. b) Définition: c) Exemple d) Classement des options sur actions e) principe : 2) Futures sur les taux 11_ perspectives en termes de marché Conclusion Bibliographie Annexes 0 des taux d’intérêt au des prix des matières

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
premières. Ces différents risques financiers peuvent influer sur le niveau de ses résultats financiers et/ou sur la valeur de ses actifs et compromettre à terme sa pérennité. our mieux les couvrir, les produits dérivés permettent ainsi de gérer ces risques en offrant à l’entreprise l’opportunité de se prémunir contre ces variations de cours ou de taux. En vogue partout dans le monde, le marché des dérivés commence à faire ses premiers pas au Maroc. Cela est la conséquence directe d’une prise de conscience générale : non seulement les produits dérivés permettent une couverture quasi- ure des risques mais aussl sont une source intarissable de profits et d’argent pour les spéculateurs.

Au Maroc, les banques d’affaires en pleine prolifération, incitent les investisseurs à s’orienter vers ces produits: CFG Group ayant déblayé le terrain, la BMCE et Attijari Finance Corp ont suivi le pas et donnent l’exemple à la CDG Capital. Par ailleurs, on constate que les financiers sont très attirés par ces structures dotées d’un professionnalisme irréprochable. Dans cette ambiance, BMCE CAPITAL — dans laquelle j’ai effectué mon stage de fin d’études — développe et diversifie jour après our ses produits notamment ce qui a trait aux produits dérivés.

Elle a récemment introduit les options sur actions sur le marché marocain pour aider les investisseurs à mieux se couvrir. Les produits de couverture que sont les FRA, les Swap, les Cap, les Floor offrent la possibilité de se couvrir contre les risques de taux en permettant de ne plus subir les incertitudes, mais de de se couvrir contre les risques de taux en permettant de ne plus subir les incertitudes, mais de les maitriser. Quel est l’état davancement du marché de couverture marocaln?

Et quelles sont les perspectives d’évolution de ce marché? Pour répondre à ces questions, trois parties composeront ce mémoire. La première s’intéressera à BMCE Bank. La deuxième partie traitera des instruments financiers et leurs principales caractéristiques, des marchés où ils se traitent et de leur finalité. Une troisième et dernière partie présentera le marché marocain des dérivés, les principaux instruments qui y existent , les perspectives d’évolution de ce marché et son impact sur l’économie marocaine.

L’objectif de ce mémoire est d’offrir non seulement une vision simple et quasi exhaustive de ce que sont les contrats d’échange swaps), les contrats à terme (futures) et les options, mais aussi une présentation de la façon dont ils peuvent être utilisés afin de couvrir les risques financiers, ce qui va permettre aux investisseurs de choisir les produits qui leur conviendront.

Partie 1 : Présentation de particulièrement depuis 1995, un ensemble d’actions visant au renforcement de sa dimension internationale, à travers un élargissement de son actionnariat international, un développement soutenu de son implantation à l’étranger ainsi que la conclusion de partenariats de référence avec des institutions financières étrangères de renom.

L’expérience internationale de la banque est également renforcée par une présence en Europe – en France depuis 1973 à travers une succursale et un réseau d’agences et de bureaux de représentations, en Espagne à travers une filiale de droit espagnol instituée en 1 993, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique, en Italie et en Chine.

Désormais, BMCE Bank fédère cinq pôles distincts : 1 1 . La Banque de Distribution – c’est à dire le réseau d’agences – commercialise l’ensemble des produits et services développés au sein du groupe, afin qu’elle soit une banque de proximité, du ervice des particuliers et des entreprises, notamment des petites et moyennes entreprises. 2.

La Banque Corporate & d’Investissement adresse les entreprises structurées d’une certaine taille au service desquelles sont développées des activités de financement et celles liées à la Banque d’affaires. 3. BMCE Internationale dont l’ossature est représentée par la présence en Europe, à travers la Succursale de Paris – en cours de filialisation – la filiale de Madrid et l’ensemble des bureaux de représentation. 4.

Le Pôle d’administration des ressources non financières de a Banque, dénommé Capital Humain & Technologies est érigé autour de l’entité en charge des ressources humaines et de I PAGF s 0 Humain & Technologies est érigé autour de Pentité en charge des ressources humaines et de la gouvernance de la Banque, ? savoir le Secrétariat Général – qui fédère la communication, le marketing stratégique, les moyens généraux et le juridique -r et auxquels sont adjointes les Directions fonctionnelles de support, l’informatique, l’organisation et la production bancaire 5.

Le Pôle Financier représente un contrepoids, un teneur de comptes qui s’assure de l’orthodoxie et du respect des rocédures budgétaires, de l’élaboration et de la fiabilité des outils de pilotage pour l’ensemble du groupe BMCE Bank. Ces acquisitions par BMCE Bank et RMA furent en partie financées à travers un Emprunt de 160 millions d’Euros – le premier du genre au Maroc tant par son montant que par ses modalités souscrit par un syndicat de 25 banques internationales de renom.

Une autre action majeure conduite au cours de l’exercice 1999 a été l’acquisition par le groupe BMCE de du capital du 1 er opérateur Telecom privé au Maroc – Méditélécom – en partenariat avec Telefonica et Portugal Telecom ainsi que d’autres nvestisseurs Institutionnels marocains, dont Afriqula . Cet investissement représente le premier jalon de l’engagement de la Banque dans les nouvelles technologies. Avec un total bilan d’environ MAD 53. 5 milliards et des fonds propres totalisant plus de MAD 5. 23 milliards au 31 décembre 2002.

BMCE Bank est leader dans le financement du commerce extérieur et des activités de change international, détenant près d’un tiers du volume total du marché. Des valeurs fortes au coeur de l’action du groupe BMC 6 0 Des valeurs fortes au coeur de l’action du groupe BMCE fondent sa culture d’entreprlse. Elles sous-tendent aussi son engagement social dans des priorités nationales. Deux priorités animent, en effet, l’action sociale du groupe : l’Education, en particulier, la lutte contre l’analphabétisme en milieu rural et la lutte en faveur de la préservation de l’environnement, et ce à travers la Fondation BMCE.

SECTION ll- présentation de BMCE capital • l- Champs d’expertise et valeurs . créée en 1998, BMCE CAPITAL filiale de BMCE BANK est une banque d’affaire qui a articulé son organisation autour de trois axes : Consolidation des activités des filiales de gestion d’actifs et ‘intermédiation boursière ; Développement des métiers de Corporate finance ; Elargissement des activités liées aux marchés des capitaux.

Aujourd’hui BMCE Capital propose aux investisseurs institutionnels, aux entreprises, aux patrimoniaux et aux particuliers des services financiers à haute valeur ajoutée dans le domaine de la banque d’investissement et la gestion d’actifs. Elle développe ainsi cinq grands champs d’expertise : Marché des capitaux : BMCE CAPITAL MARKETS ; – Corporate finance : BMCE CAPITAL CORPORATE FINANCE , – Intermédiation boursière . ?? BMCE CAPITAL BOURSE ; Gestion d’actifs : BMCE CAPITAL GESTION ; Service titres : BMCE CAPITAL TITRES; BMCE CAPITAL a pour princi ale devise : «Le professionnalisme, l’in proximité au sen,’ice d’un PAGF 7 OF professionnalisme, l’innovation et la proximité au service d’un partenariat durable » En effet, – Le professionnalisme est concrétisé par une force humaine de 120 collaborateurs qui privilégie- avec ses clients- une relation de confiance à long terme. Cinnovation : le groupe déploie ainsi toutes ses compétences pour la recherche de solutions innovantes adaptées aux besoins et attentes spécifiques de ses clients.

La proximité : BMCE CAPITAL affiche en outre sa volonté de renforcer sa proximité avec ses clients : ce souci de proximité se matérialise notamment par l’ouverture de bureaux de représentation à RABAT et AGADIR. 110rganigramme de BMCE CAPITAL : 1. BMCE CAPITAL Corporate Finance : La vocation de ce pôle réside principalement dans le conseil et l’ingénierie financière des opérations de haut de bilan à travers : Capital invest : société de gestion du fonds capital Morroco, dédiée à des prises de participations dans des entreprises marocaines à fort potentiel de développement.

Capital conseil : dont les activités sont centrées sur le conseil financier en opérations de haut de bilan et la formation stratégique. L’éventail des services offert par capital conseil comprend la restructuration financière, les opérations de fusion/acquisition, l’ingéni e bilan, l’évaluation PAGF OF ao sur le marché des actions. Pour y parvenir BMCE Capital bourse (BKB) compte se donner tous les moyens, notamment l’introduction en bourse de certains grands institutionnels.

Le développement à l’international se tradult par des partenariats stratégiques notamment avec la banque française CIC Securities. . 3MCE capital gestion : Avec ses 24 organismes en placement collectif ( Organisme de placement collectifs en Valeurs Mobilières ) , BMCE Capital gestion (BKG) propose la gamme la plus complète de fonds d’investissement sur le marché marocain. Renforcer d’avantage l’agressivité commerciale pour un accroissement continu des encours à gérer, tel est le pilier de la stratégie de développement de BMCE Capital Gestion. . 3MCE capital Titres2 : BMCE Capital Titres ou BKT détient 20% de parts de marché et plus 4 milliards d’euros d’actifs en conservation. Les synergies éveloppées avec la plate-forme commerciale et le pôle Markets de BMCE CAPITAL ont favorablement impacté l’activité de BMCE Capital Titres tout au long de l’année 2006. En témoignage l’évolution de 15% des encours des actifs gérés en conservation qui ont atteint 5 milliards d’euros au 31 décembre 2006. our sa part, le volume traité par BMCE Capital titres dans le cadre des opérations boursières a quasiment doublé pour s’élever à 600 millions d’euros. 5. BMCE capital Markers : Leader sur les marchés de change et monétaire au Maroc. Elle se positionne ainsi en tant que précurseur sur son marché uisqu’elle est l’unique salle des marchés de la place à avoir proposé des produits structurés en DH, combinant à la fois sécurité PAGF 0 marchés de la place à avoir proposé des produits structurés en DH, combinant à la fois sécurité du capital et performance liée à un marché étranger.

Elle a également mis sur le marché des swaps des taux moyen terme en OH, des options de change ainsl que des stratégies d’options. Sur le marché des taux, le Desk Obligataire se distingue par son importante participation aux différentes transactions afférentes ? la dette publique et privée sur les marchés primaire et econdaire. SECTION Ill – Organisation de la salle des marchés: Les opérations de marché effectuées par les investisseurs institutionnels ne se bornent pas à l’achat-vente de titres.

Etant données les sommes engagées, et la multiplicité des marches où les investisseurs interviennent, cette activité génère des besoins annexes. L’investisseur doit se procurer des devises, d’où la nécessité d’intervenir sur le marché des changes. Il peut avoir également besoin de crédit, ou au contraire vouloir placer temporairement des liquidités, pour optimiser sa trésorerie. Enfin il veut protéger son portefeuille d’actifs contre les fluctuations du marché, d’où un besoin en prodults dérivés.

La salle des marchés est un lieu qui regroupe différents services spécialisés permettant à la Banque d’intervenir sur les Marchés de capitaux internationaux pour le compte de ses investisseurs ou pour son propre compte. La Salle des Marchés, cependant, ne constitue que l’un des trois pôles qui « font » une banque de marché : Le Front-Office Le Middle-offlce Le Back-Office l- Le Front-Office Le front office est littéralement l’interface de la banqu