ORPI SEB MANA COUCOU

ORPI SEB MANA COUCOU

l. Présentation de l’entreprise ORPI est le premier réseau d’agences immobilières en France. Il a été crée en 1965 par Mr R. Durand. Ce réseau est une coopérative, c’est à dire qu’il appartient à ses membres. Il compte aujourd’hui plus de 1 250 points de vente en France et 6 000 collaborateurs qui travaillent pour la pérennité du groupe.

Chaque négociateur immobilier du réseau prend une part active à l’entreprise en élisant leur direction et en prenant en commun les décisions Importa or27 fichier commun de L’organisation innova to View 100 000 biens ? vendre qui permet d s entre différentes gences est une véritable force face à ses concurrents. ORPI réalise en moyenne 50 000 transactions par an et possède 18% des parts de marché des professionnels de l’immobilier.

Le réseau ORPI offre également à ses collaborateurs tout en gardant leur indépendance, les moyens d’un réseau d’ampleur national. Outre le fichier commun disponible sur OrpiConnect, ils bénéficient de la notoriété de la marque et de l’ensemble des moyens de communication mis en place par ORPI. On managériales, commerciales, d’informatique… Le réseau offre donc la possibilité à ses employés de se perfectionner tout au long de eur carrière.

Le réseau suit également les agences

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
en envoyant un client mystère une fois par an dans chaque agence pour évaluer la qualité de service délivrée au client. Il a également recours à des enquêtes de satisfaction administré à chaque client qui fait appel aux services d’une agence ORPI, grâce à cela un négociateur immobilier de chez ORPI sait combien de détracteurs et de prescripteur il a et quels points il doit améliorer. Le réseau organise également des challenges pour ses employés pour les motiver. ar exemple en ce moment un challenge est organisé ar ORPI, l’agent immobilier de chaque région qui signe le plus de mandat de vente entre le 1 er octobre et le 31 décembre gagnera un voyage de 5 jours pour deux dans un village du sud de la France. Page 1 Il. Diagnostic stratégique A. Diagnostic externe 1. Analyse du marché : Selon les français, 2014 est une bonne année pour acheter. Il y a une hausse des prix des biens depuis 2011 mals nous pouvons remarquer une légère baisse de 2013 à 2014 qui semble encourageante pour le marché de l’immobilier.

La situation financière des assez identique pour PAGF OF de plus en plus qu’il va rester stationnaire selon 44% des français ontre 35% en 2013 voire même s’améliorer selon 4% des français contre 3% en 2013. Les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont de plus en plus attractifs ce qui apporte un vrai plus au marché de l’immobilier. En 2012 ils étaient en moyenne de et en 2013 ils étaient en moyenne de il y a donc eu une baisse importante de 0,96 points en deux ans. Néanmoins, la difficulté à obtenir un prêt immobilier est devenue plus importante aujourd’hui.

Le critère le plus important qui influe sur la décision des banques est le montant des revenus ou de l’apport personnel d’une personne. Le euxième critère déterminant est la stabilité financiere du demandeur, en effet le crédit ne serra accordé que si la personne sera capable de payer toutes les mensualités du crédit durant toute la durée du prêt. pour cela les banques font attentions aux crédit déjà contractés, la somme totale de toutes les mensualités ne doivent pas dépasser 3096 des revenus mensuels.

Selon un sondage administré par TNS Sofres en janvier 2014, pour 56% des personnes qui ont un projet d’acquisition de logement les garanties attendues par rapport ? la situation d’emplol sont trop restrictives, pour 5596 le montant e l’apport est trop élevé, pour le taux d’endettement accepté n’est pas assez élevé, pour 25% le taux d’intérêt proposé est encore trop élevé et our les durées d’emprunt proposées ne sont pas PAGF 3 OF Moral Immobilier, TNS Sofres et Logic-lmmo. om, en 2011, 52% des français pensaient que les prix des maisons et des appartements allaient augmenter et seulement pensaient qu’ils allaient diminuer. Etonnement, la hausse des prix de 2009 à 2011 n’a pas réduit les ventes. En effet malgré le fait que généralement une augmentation des prix entraine une baisse de l’attractivité et donc ne baisse des ventes, l’augmentation des prix de 11,5% entre 2009 et 2011 a entrainé une augmentation des ventes de 35%. page 2 Alors qu’en 2014 on remarque une inversion de la tendance, 48% des personnes sondées pensent que les prix vont diminuer et seulement 11% pensent qu’il vont augmenter.

Le marché de l’immobilier semble donc mieux perçu par les français même si une majorité pense que cette baisse ne sera que de moins de Cependant malgré le fait qu’une baisse des prix augmente normalement l’attractivité du marché et une baisse du taux de crédit une augmentation du pouvoir d’achat immobilier, la baisse des prix de t la baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers de 0,96 points a entrainé une diminution de 17% des ventes entre 2012 et 2013. (cf : Annexe 1) Par conséquent, en dehors des facteurs macro-économique les facteurs psychologiques sont également importants.

En effet, en 2009 – 2011 les français pensaient que les prix allaient contin ter et ont donc décidé Actuellement, les Français pensent que le choix de bien est plutôt limité et que les délais pour trouver une maison ou un appartement sont longs. Mals ces opinons s’améliorent depuis quelques années. En 2011 il y avait deux acheteurs pour un vendeur ais en 2014 1’écart commence à se resserrer. Ily a de plus en plus d’annonces immobilières publiées sur le net, on constate une hausse de des annonces immobilières publiées entre 2011 et 2013, et on compte aujourd’hui environ 83 millions d’annonces immobilières sur internet.

Le marché de l’immobilier est principalement basé sur les transactions mais la location a également sa place en particulier dans certains moments de la vie (Annexe 5). Ilya récemment une relance de la location qui semble plus facile d’accès que l’achat. Les conditions pour louer sont moins exigeantes, il suffit d’avoir une ltuation professlonnelle stable et avoir un salaire qui fait 3 fois le montant du loyer pour pouvoir louer. Les propriétaires sont également moins regardant sur leurs locataires que les banques sur les personnes qui souhaitent un prêt.

Ils prennent cependant généralement une assurance loyer impayé pour plus de sécurité. 3. Les cinq forces porter a. Intensité de la concurrence : Le marché de l’immobilier souffre d’une forte concurrence directe. Les vendeurs de biens immobiliers sont de éticent à faire des PAGF s OF vendre. Century 21, ORPI et Laforêt dominent le marché mais de nombreux nouveaux réseaux t indépendants commencent à trouver leur place. ORPI est leader sur le marché, il compte aujourd’hui 1 250 agences en France et 6 000 collaborateurs, il est le réseau numéro 1 français.

Century 21 possède également une grande place, avec seulement 850 agences en France mais 5 500 collaborateurs. Avec des agences plus grande et donc plus de personnel, le challenger garde une place importante. Laforêt quant à lui possède 750 agences et est donc un suiveur sérieux avec Milliard d’euros de volume de vente. Page 3 b. Nouveaux entrants : Depuis plusieurs années, le web a révolutionné la manière de s’informer ou de se rocurer des produits. Il s’impose sur certains marchés et devient une menace sérieuse pour les points de vente physique.

Notamment au niveau de l’immobilier à travers les agences « low-cost » en ligne ou les petites annonces entre particuliers. (cf : Annexe 3) Le gros point fort de ces différents canaux de vente est qu’ils permettent d’éviter les frais d’agence. Les services de particuliers à particuliers se développent de plus en plus ces dernières années, en effet des fran ais ui veulent vendre un bien utilisent à la fois une agen PAGF 6 OF finalisé leur achat par ce canal et sur 100 acheteurs ayant fait ppel à agence immobilière 79 ont finalisé leur achat par ce canal.

Pour les vendeurs c’est sensiblement la même chose, les agences sont 2,5 fois plus efficaces, sur 100 vendeurs ayant utilisé des services de particuliers à particuliers 28 ont finalisé leur vente par ce canal, et sur 1 00 vendeurs ayant fat appel aux services d’agences immobilières 70 ont finalisé leur vente par ce canal. Autre phénomène qui porte une lourde résistance aux agences immobilières traditionnelles, les mandataires immobiliers.

Un mandataire est un agent immobilier travaillant pour un réseau de marque, comme Capifrance, il aide et ccompagne les vendeurs et acquéreurs de la mise en vente jusqu’à la signature de la transaction. Les mandataires travaillent à domicile, donc pas de frais de fonctionnement, leurs honoraires sont moins chers. Et eux aussi postent leurs annonces sur internet. c. Pouvoir de négociation des clients . En ce moment il y a une chute brutales des ventes de biens immobiliers et depuis plusieurs mois les acheteurs reprennent la main et sont en position de force lors de négociations.

Le prix des biens peut être négocier, mais aussi celui des honoraires d’agences. Depuis quelques années les acheteurs acceptent ifficilement les prix élevés que proposent les vendeurs. Du coup, de nombreux biens immobilier trop chers restent sur le marché des ventes penda nes. La durée moyenne PAGF 7 poussent parfois les vendeurs à baisser leurs prix, ou à être plus ouvert à la négoc ation. d. pouvoir de négociation des fournisseurs : Les fournisseurs du marché immobilier sont les particuliers qui décident de vendre un de leur bien.

De plus en plus de particuliers veulent vendre sans agent immobilier pour éviter les honoraires, et évaluent eux-même leur bien. Le bien est souvent surestimé afin de gagner n maximum d’argent sur la vente. Les fournisseurs sont en position de faiblesse en ces temps dur pour l’immobilier, les gens ont peur de voir leur bien resté inerte sur le marché. Notamment parce que les prix sont très élevés. IJne estimation à la hausse gèle les négociations pour les vendeurs. Alors que si le prix est attractif, et qu’il attire plusieurs acheteurs, il y aura plus de place pour les négociatlons.

Page 4 Les vendeurs en passant par une agence immobilière, en particulier orpi, ont plus de chances de vendre leur bien. Par exemple chez ORPI, chaque bien rentré fait Fobjet d’une ?tude comparative de marché qui fixe un prix adapté qui restera attractif pour les acheteurs, tout en restant intéressant pour le vendeur. e. Produits de substitution : L’immobilier ne connait pa nce indirect. Et iouit d’un PAGF 2014 aura un impact sur la réalisation de leur projet immobilier mais 56% pensent qu’il n’y aura aucun impact sur le leur. ?conomiques : e taux d’interêt des crédits immobiliers continuent de chuter. (cf : Annexe 2) – Les banques accordent des conditions de crédit exceptionnellement favorables aux emprunteurs disposant de bons revenus et d’un apport personnel conséquent. La moyenne pour les emprunts à taux fixes est de 2. 50% sur 15 ans, et 2. 80% sur 20 ans. – 1 % des crédits immobiliers accordés en août 2014 se remboursent sur plus de 25 ans – Il existe des prêts à 100% qui financent la totalité du projet immobilier hors frais de notaire. Ily a cependant beaucoup de refus de crédit, les banques ne voudraient pas prendre de risque en finançant des dossiers trop fragiles, donc risqués. – En août 2014 le gouvernement a décide une baisse du taux sur les livrets A, qui est maintenant de 1 Cette épargne est utilisée pour faire des prêts qui peuvent être ?galement accordés à taux moindre. – La TVA des travaux de rénovation est passé de 7% à depuis le 1er janvier. Pour les travaux lourds, les particuliers peuvent prétendre à une aide de 1. 350 euros et même de 3. 000 euros pour les plus personnes qui ont un faible revenu. La taxe d’aménagement baisse en 2014 – Un décret du 1er août 2014 plafonne les honoraires de location d’un logement, le montant des honoraires payés par pourra excéder celui qui 12 euros par m2 de surface habitable maximum en zone « très tendue » (Paris et de nombreuses communes de la région parisienne), 10 uros par mz de surface habitable maximum en zone « tendue » (la zone tendue correspond aux communes soumises à la taxe annuelle sur les logements vacants, parmi lesquelles figurent notamment les villes de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse), 8 euros par m2 de surface habitable maximum en dehors des zones « tendues » et « très tendues Page 5 Sociologiques Le 29 aout 2014 Manuel Valls a présenté un nouveau plan de relance de logement pour relancer la construction, favoriser l’accession à la propriété et l’investissement locatif et améliorer rhabitat. Encadrement des loyers limité à Paris Les investisseurs achetant un logement neuf pour le louer dans le cadre du dispositif fiscal Duflot pourront le louer à un ascendant ou a un descendant sous certaines conditions pour 6, g ou 12 ans. Dispositif rebaptisé Les terrains à bâtir donnés d’ici fin 201 5 bénéficieront d’un abattement fiscal de 30% sur les plus values. La fiscalité des plus values sur les terrains à bâtir sera alignée sur celle des immeubles bâtis. un abattement de 1 00 000 euros sera créé pour les donations de terrains réalisées jusqu’à fin 2015. L’état et la Caisse des ent à financer 30 000