Oeuvre Zola La Curee

Oeuvre Zola La Curee

Oeuvre Zola La Curee Fiche cours NO 01019 FRANÇAIS Toutes séries LE TALENT C’EST DAVOIR FNVIF Ltude cfœuvre La Curée de Zola Plan de la fiche I _ Le lieu 2, Le temps Y Les personnages 4. Les thèmes et les enjeux Le lieu L’hôtel Saccard Le monde dAr… M Thodes D Anticipation Pour La Conception De Projets Premium Master Domaine : Droit, Économie.

Gestion Mentlon : Management Spécialité Méthodes d’Anticipatian pour la Conception de Projets Année universitaire 2014/2015 DIRFCTFUR Bertrand LANG, Professeur OBJECTIFS Formation plur.. , La Proposition commerciale Analyse d’un mode d’exercice du métier de l’infirmier dans son secteur d’activité en lien avec l’UE Rôle Infirmier arganlsatlon du travail et interprofessionalité » Je me trouve actuellement en stage dans une clinique au…

ACRC Tableau De Suivi Des Competences COMPÉTENCE : RECHERCHER L’INFORMATION PERIODE 1 OBJECTIFS : savoir rechercher finfarmation, l’analyser et se construire une base documentaire, de l’entreprise de gon environnement (Thème 1 2 de Dissert L’interprétation de la notion d’existence en général est souvent remise en question par les auteurs qui se questionnent sans cesse de savoir si l’an peut onner un réel sens la VIe, II y en de ceux qu’ prétendent que malgré l’abs…

Dossier D Finitif famille bourgeoise

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dont les titres remontaient plus haut que ceux de certaines familles bourgeoises La couleur de cet hôtel particulier est le noir qui revêt plusieurs connotations symboliques : les murs dégagent une « gravité noire la bâtisse aux allures de cloître une lueur « noirâtre Le noir est la couleur de l’austérité : tout chez les Béraud du Châtel respire la droiture. L’hôtel est ainsi perpétuellement « silencieux Le père de Renée vit en solitaire, retiré du monde. Celui qui, en tant que agistrat, a passé sa vie à rechercher la droiture du Bien et de la Justice entend garder cette même rigueur.

L’hôtel Béraud inspire donc une crainte religieuse. Cette « maison calme et douce comme un cloître » invite ses occupants à la méditation intérieure. Renée a été profondément marquée par cet espace, comme en témoignent ces lignes du chapitre 3 : « de tête, elle était bourgeoise ; elle avait une honnêteté absolue, un amour des choses logiques, une crainte du ciel et de l’enfer, une dose énorme de préjugés. Elle appartenait ? son père, à cette race calme et prudente où fleurissent les vertus u foyer. » Le noir, c’est aussi la couleur de l’ancien.

A cet égard, rhôtel Béraud, situé sur IIIe Saint-Louis, reste à l’écart des travaux haussmanniens, des transformations et de la nouveauté. Ainsi, Saccard note que le père de Renée « ne sort guère que pour aller de Iain en loin au Jardin des Plantes. Et encore faut-il que je me fâche ! Il prétend qu’il se perd dans paris, que la ville n’est plus falte pour lui » (chapitre 5). Enfin, le noir rappelle le deuil de 16 que la ville n’est plus faite pour lui » (chapitre 5). Enfin, le noir rappelle le deuil de la Révolution et de ses idéaux ue vient signer PEmpire.

Au chapitre 2, un des ancêtres du maitre des lieux était « compagnon d’Etienne Marcel. En 1793, son père (de Renée] mourait sur l’échafaud, après avoir salué la République de tous ses enthousiasmes de bourgeois de Paris, dans les veines duquel coulait le sang révolutionnaire de la cité. Lui-même était un de ces républicains de Sparte, rêvant un gouvernement d’entière justice et de sage liberté. » Béraud n’hésite pas à donner « sa démission président de chambre, en 1851, lors du Coup d’Etat Face à la prolifération des fastueuses bâtisses de l’Empire, ‘hôtel Béraud e symbole chancelant d’une République mourante.

Les deux hôtels du roman s’opposent donc en tout point : les antagonismes spatiaux, moraux et politiques expliquent que le père de Renée « ne venait jamais à rhôtel du parc Monceau D. @ Tous droits réservés Studyrama 2010 Fiche téléchargée sur www. studyrama. com En partenariat avec : Fiche Cours NO : 91019 FRANÇAIS Toutes séries expulse le peuple, à Paris comme en province. Les libertés disparaissent et l’idéal républicain s’effondre. Le Second Empire est donc en place quand commence La Curée. L’Empereur apparait en personne ans le texte au chapitre 3, lors dun bal donné aux Tuileries. aré de ses décorations, le « Prince fixe ses regards sur Renée et admire en elle la « fleur à cueilli’. » La politique de Napoléon Ill se veut une politique d’austérité : il s’agit en théorie de rétablir un ordre moral dissolu. Ainsi, l’hypocrisie et la mascarade sociales couvrent les débauches et les luxures les plus criantes. Le personnel impérial du roman zolien est à cet égard éloquent : le baron Gouraud est un sénateur dépravé, Monsieur de Mareuil « un candidat perpétuel à la députation » (chapitre 1), les hommes d’affaires

Toutin Laroche, Mignon et Charrier des entrepreneurs enrichis et mal dégrossis, les femmes du monde se confondent avec les demi- mondaines. Au chapitre 4, Renée se rend chez Blanche Muller, tandis que Suzanne Haffner et Adeline d’Espanet, surnommées les « deux inséparables s, sont supposées homosexuelles. Le Second Empire est aussi le moment où Paris devient le centre économique du pays et connaît un développement sans précédent. Le prolétariat émerge, des centaines de « mille [de] terrassiers et maçons » viennent peupler Paris (chapitre 2).

La bourgeoisie spécule et les grands ravaux du Baron Haussmann sont en marche. Les travaux du baron Haussmann La période du Second Empire est marquée par la réalisation des grands travaux haussmanniens. Préfet de la Seine de 1853 à 186 6 par la réalisation des grands travaux haussmanniens. Préfet de la seine de 1853 à 1869, le baron Haussmann s’attelle à transformer Paris par des travaux spectaculaires. Zola donne à voir cette métamorphose urbaine dans La Curée. Haussmann entend remodeler la capitale afin de faciliter déplacements et mobilité, mais aussi pour prévenir et canaliser les éventuelles révolutions.

Les vieux quartiers sont rasés et leurs ruelles étroites et tortueuses disparaissent pour laisser place ? des avenues rectilignes. Ces gigantesques travaux entraînent une activité économique débordante. Tandis que les ouvriers s’affairent, les bourgeois profitent des retombées de cette « pluie d’or Au chapitre 2, Saccard explique à sa première femme, Angèle, les modifications spatiales en cours : « on a coupé Paris en quatre. La grande croisée de Paris, comme ils disent. Ils dégagent le Louvre et l’Hôtel de Ville. Jeux d’enfants que cela Quand le premier réseau sera fini, alors commencera la grande danse.

Le second réseau trouera la ville de toutes parts. » Il lui dévoile ses rêves de fortune : « Plus d’un quartier va fondre et il restera de l’or aux doigts des gens qui chaufferont et remueront la cuve. » Saccard compte bien être de ces spéculateurs. L’affaire des terrains de Charonne l’accapare d’ailleurs tout au long du roman. Plus que la moralité de sa femme, c’est de sa signature qu’il se préoccupe (chapitre 6). Les personnages Saccard ou « la note de l’or » Avec Renée, Saccard est le personnage principal de La Curée. Présent à chaque chapitre, son portrait physique est succinct « PAGF s 6