Nouveau Texte OpenDocument

Nouveau Texte OpenDocument

Quel rôle joue le personnage du pharmacien Homais ? Entre le moment où Flaubert prépare le plan de son roman en 1849 et la publication de Madame Bovary en 1857, le personnage du pharmacien, Homais, a pris beaucoup d’ampleur. Quel rôle Joue- t-il dans le roman ? Autres formulations de la question : (il s’agit de sujets donnés à l’occasion de la lecture d’autres œuvres, mais dont j’ai conservé la syntaxe : Madame Bovary n’a encore donné lieu à aucun sujet dans le cadre de notre matière) Cl Quelles relations entretiennent Homais et le héros dans MB ? 2002) Quel rôle joue le personnage d’ Homais dans l’évolution du oman MB ? ou Quel rôle joue le personnage d’ Homais dans l’évolution du personnage d’Emma ? (2005, 2009) Quelle est l’importa En quoi peut-on dire or 13 sur les autres dans le Sni* to View (2011) Peut-on considérer arl? (2008) mais prend le pas ble héros ? (2012) Ce qui suit est un floril ge des extraits qui peuvent vous servir dans votre réponse. Puisez-y des citations et des références pour un éventuel travail en juin.

Ce n’est pas une composition ou une dissertation rédigée – pour le devenir, il suffirait de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
reformuler les explications des citations et des références dont vous choisirez de vous servir. Traits de caractère (Il est difficile de traiter du rôle d’un personnage sans reprendre les traits qui le constituent. Afin de ne pas être hors sujet, préciser Swipe to View next page préciser que chacun des traits correspond à une fonction dans le roman) Un premier portrait qui n’est pas inconnu au lecteur Lorsqu’il est présenté au lecteur, son apparence rappelle celle de Charles, qui ouvrait pour sa part la première partie. 59 Un homme en pantoufles de peau verte, quelque peu marqué de petite vérole et coiffé d’un bonnet de velours à gland d’or, se chauffait le dos contre la cheminée. Sa figure n’exprimait rien que la satisfaction de soi- même, et il avait l’air aussi calme dans la vie que le chardonneret suspendu au-dessus de sa tête, dans une cage d’osier : c’était le pharmacien. Alors que l’on connaît déjà son nom, ce portrait dramatise l’apparition d’Homais.

En allant directement de ses pantoufles à son visage et son bonnet, le texte falt de son couvre chef un résumé de sa personne, comme de celle de Charles, dont on retrouve le gland d’or, le « petit croisillon de fils d’or en manière de gland La couleur verte est également la couleur de la veste de Charles, qui est le remier élément que le narrateur présente de son personnage.

L’assonance verte-vérole-velours » a sans doute un sens [qui m’échappe] Ofonction : infléchir le destin de Charles, dont il est une version plus mature et embourgeoisée un rhéteur, qui ne perçoit que la dimension agonistique de la langue : Il est par définition le personnage qul parle, à qui on ne répond pas, et qui se sert de la parole pour s’opposer. Il a à sa portée un très grand nombre de tribunes : La devanture de son officine, qui est couverte de texte (Il, 1) 13 La table des Bovary, où il s’invite presque quotidiennement L]

Sa propre table le dimanche, où il invite immanquablement les Bovary Le Fanal de Rouen, dont il est chroniqueur (fonction annoncée lors de l’accueil des Bovary, rappelée lors des Comices, de l’opération du pied bot et à la fin du roman) Il sature Charles par la parole afin de s’assurer son soutien (Il, 4: « Aussi tous les matins, Homais lui apportait le journal, et souvent, dans l’après-midi, quittait un instant la pharmacie pour aller chez l’officier de santé faire la conversation. C] Les clients du Lion d’or, la foule de Yonville, Il a en outre toujours un mot à dire : lors e la discussion avec Mme Lefrançois qui précède les Comces, le narrateur dit de lui qu’il « avait toujours des expressions congruantes à toutes les circonstances imaginables. » (Il, 8) Le vocabulaire technique emplit son discours, le plus dense en racines grecques, qui devient souvent un exposé exhaustif de ses lectures. Sa parole est ainsi un ensemble d’affirmations scientifiques ou culturelles, qui n’appellent pas de réponse (et n’en reçoivent d’ailleurs pas).

La visite de la filature de lin (Il, 5) Ils étaient tous, M. et en est un bon exemple : 1 5 10 15 20 25 madame Bovary, Homais et M. Léon, pans voir, à une demi-lieue d’Yonville, dans la vallée, une filature de lin que l’on établissait. L « apothicaire avait amené avec lui Napoléon et Athalie, pour leur faire faire de l’exercice, et Justin le avait amené avec lui Napoléon et Athalie, pour leur faire faire de l’exercice, et Justin les accompagnait, portant des parapluies sur son épaule.

Rien pourtant n’était moins curieux que cette curiosité. un grand espace de terrain vide, où se trouvaient pêle-mêle, entre des tas de sable et de cailloux, quelques roues d’engrenage déjà rouillées, entourait un long bâtiment uadrangulaire que perçaient quantité de petites fenêtres. Il n’était pas achevé d’être bâti, et lion voyait le ciel à travers les lambourdes de la toiture. Attaché à la poutrelle du pignon, un bouquet de paille entremêlé d’épis faisait claquer au vent ses rubans tricolores.

Homais parlait. Il expliquait à la compagnie l’importance future de cet établissement, supputait la force des planchers, l’épaisseur des murailles, et regrettait beaucoup de n’avoir pas de canne métrique, comme M. Binet en possédait une pour son usage particulier. Emma, qui lui donnait le bras, ‘appuyait un peu sur son épaule, et elle regardait le disque du soleil irradiant au loin, dans la brume, sa pâleur éblouissantes.

Nous sommes dans la parole dHomais, et la polyptote indique une pensée tautologique (Homais parle pour parler) On retrouve ce même goût pour une parole qui s’impose sans rien véhiculer d’autre dans l’usage absolu du verbe Le hiatus entre les deux paragraphes indique que la parole d’Homais ne touche personne. Son discours étale ses connaissances, sans doute triées, mais sans aucun recul, et de telle sorte que sa parole occupe tout l’espace. Le phénomène est annonc 3