Nom Mediation

Nom Mediation

Nom: Bouyachou PRESENTATION DE L’ETUDE I-lntroduction : Prénom : Sarah a) Thème : un médiateur est une personne qui s’entremet pour faciliter un accord, une communication, rétablir une relation, ou transmettre une doléance, transférer un savoir ou une connaissance. Il y a quatre sortes de médiateur (judiciaire, conventionnel, institutionnel et dans les relations du travail).

Mais nous allons nous app relations du travail q or 3 public par le Ministre ta – Snipe to nextvgge en 2008. Son objectif est de ré lateur dans les peut être rendu a été crée entre l’employeur et son Patron, il prend tous les moyens disponibles pour éliminer oute forme de harcèlement ou de violence en milieu de travail. b) Problématique : La médiation : dans quelles conditions ? ) Annonce du plan – Partie 1 : Le Rôle du Médiateur – partie 2: Le processus de la médiatlon – Partie 3 : Médiation possible avant une action en justice Il-Développement : Partie 1 Image qui démontre le médiateur Sur cette image l’homme dessiner sautille, lève le doigt et dit : Médiateur sensibilise le plus largement possible les membres du personnel et l’ensemble de sa structure au phénomène du harcèlement moral, mais aussi sexuel, psychologique, professionnel

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ou administratif.

Publié par Michel Oligny Expertise-Conseil inc. Gestion des Ressources Humaines Partie 2 Schéma expliquant tout le processus de la médiation : Ce schéma montre les procédures à appliquer en cas de conflits, de discrimnation comme l’atteinte à la personnalité (harcèlement moral ou physique). Il ya deux procédures : La voie alternative de la médiation ou de la conciliation. Le recours aux autorités compétentes (instances hiérarchiques ou juridictionnelles).

Ces deux procédures sont différentes car la 1ère est celle qui reste entre le Patron et son employeur, le médiateur cherche un errain d’entente pour que sa ne débordent pas et qu’il n’y ait pas d’impacte sur rentreprise ; Par contre la 2ème est prise très au sérieux car il y a recours aux autorltés, aux instances juridictionnelles, c’est-à-dire qu’il faura une affaire poursuivi au Tribunal et cela aura un impacte sur l’entreprise et le Patron. ublié en 2012 Partie 3 Harcèlement moral : médiation possible avant une action en justice : Une procédure de médiation peut être engagée par une personne qui est pense être victime d’un harcèlement moral. Le choix du médiateur fait l’objet d’un accord entre le salarié et ’employeur (au travail). En cas d’échec de la conciliation, le médiateur informe les parties qu’il y’aura une affaire ‘uridi ue qui poursuivra le Chef de l’entreprise accusé. Une ac lors être eneaeée devant poursuivra le Chef de l’entreprise accusé.

Une action pourra alors être engagée devant le Conseil de Prud’hommes (qui eux sont chargés de la conciliation des parties et, à défaut, du jugement des affaires). Si le salarié établit des faits qui permettent de présumer l’existence d’un harcèlement, il incombe à l’employeur, au vu de ces éléments, de prouver que ces agissements ne sont pas ualifier comme un harcèlement et que sa décision est justifiée par des éléments objectifs étrangers à tout harcèlement. JuriTravail. om Publié le 05/09/2011 par l’Avocat Romain Floutier Ill-Conclusion Grace à la médiation, la victime de harcèlement moral ou la personne mise en cause peut engager une procédure de médiation. Le médiateur est choisi d’un commun accord entre les parties. Il peut s’agir d’une personne appartenant à une entreprise. Il s’informe de l’état des relations entre les parties et tente de les concilier. Les salariés victimes de harcèlement oral peuvent diriger une action en justice auprès du conseil de Prud’hommes pour faire cesser ces agissements et demander réparation du préjudlce subi.

Mon opinion . La médiation est un moyen de dire la vérité sur certaines entreprises qui pratique l’harcèlement moral depuis 2008 ce qui est très bien car grâce aux interventions du médiateur auraient permis de préserver ou de soutenir 13 500 PME dans leur activité et d’éviter 235 000 licenciements. Les médiateurs apportent-ils toujours la solution ou sont-ils désarmés face à des situations de plus en plus difficiles à gérez ?