mon environnement

mon environnement

STAGIAIRE FORMATION BPJEPS EEDD Education à l’Environnement vers le Développement Durable MAIRIE DE BANDREL SERVICE POLITIQUE 0 p g SESSION MARS 2014-JUILLET 2015 SOMMAIRE INTRODUCTION I. MON ENVIRONNEMENT A. PRESENTATION DE MAYOTTE 1) Histoire 2) Géographie 3) Climat 4) Faune et flore a. Faune terrestre b. Faune marine c. Flore connaitre des notions sur le développement durable. Mayotte connaît des retards considérables en matière d’environnement. Je suis intéressée par l’aspect de préserver la nature, nos lieux de vie, la biodiversité. La formation BPJEPS est composée d’UC (Unités Capitalisables). ur valider la première certification IJCI, LJC2, IJC3et LJC4, je dois réaliser un projet d’animation en relation avec l’environnement. Pour cela, je vais vous présenter mon environnement et ma structure de stage. Dans un premier temps, je vous décrirai une présentation des caractéristiques physiques de Mayotte et des secteurs sociaux. Par la suite, je vous parlerai de ma structure de stage et enfin de mon projet intitulé « La Réhabilitation des rivieres ». ce 25 avril 1 841, le sultan ANDRIANTSOULI d’origine malgache, cède Ille de Mayotte à la France, représentée par le Commandant PASSOT.

Mayotte devient alors colonie française. L’esclavage est aboli dès 1846. Le 24 Décembre 1976, suite d’un second référendum, Mayotte maintient son

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
souhait de rester dans la Nation française. Elle est reconnue par la loi Collectivité Territoriale. Le 27 Janvier 2000, les principaux partis politiques de Mayotte (MPM-RPR-PS) signent « l’Accord sur ravenlr de Mayotte » et sur son édification en collectivité départementale. Le 11 Juillet 2001 une nouvelle consultation électorale approuve à 73 % la modification du statut de l’ile comme étant une Collectivité Départementale d’Outre-mer. e 29 mars 2009, les mah nsultés par un favorables, Mayotte est devenue Collectivité française exerçant les compétences d’un département et d’une région d’outre mer. Le 31 mars 2011, Mayotte est devenue officiellement le 101ème département de France. Mayotte est composée de deux îles principales, Basse Terre et Grande Terre, situées dans le canal du Mozambique, entre IAfrique et Madagascar, et d’une trentaine de petits îlots disséminés dans un lagon de plus de 1. 500 km2 (cf. annexe). Elle se situe à moins de 70 km de I île d’Anjouan, une des trois autres iles de l’archipel des Comores.

Cette proximité géographique rend ossibles les traversées en bateau entre les Comores et Mayotte et rend plus facile le développement de flux d’immigration clandestine. Située dans l’hémisphère sud, entre l’équateur et le tropique du Capricorne, à l’entrée du Canal du Mozambique, entre Madagascar et l’Afrique, Mayotte est à environ 1500 km de La Réunion, 8 000 km de la métropole et 400 km de la Tanzanie. Petit archipel d’origine volcanique, Mayotte forme lul-même la partie orientale de l’ar hipel des Comores.

Mayotte comprend deux iles principales d’une superficie de 374 kmz, séparées par un bras de mer de 2km et une trentaine de etits îlots parsemés dans l’un des plus vastes lagons coralliens du monde (plus de 1 500 km*), délimité par une barrière de corail longue de plus de 160 km elle-même coupée par une dizaine de passes. e climat de Mayotte est de type « tropical humide » (moyenne annuelle de 25,6 oc. ) avec deux saisons : une saison chaude ou saison des pluies, de novembre à avril, pendant laquelle la mousson venant du nord arrose file. Les températures sont élevée le taux dhumidité très i venant du nord arrose l’île.

Les températures sont élevées (27 ? 300) et le taux d’humidité très important. 0 % des précipitations surviennent pendant cette période. C’est également la saison des cyclones et des dépressions tropicales, même si Mayotte est peu exposée au risque cyclonique. une saison sèche, de mai à octobre, pendant Phiver austral. Les alizés venant du sud-est rafraîchissent l’atmosphère (20 à 250), le taux dhumidité est moins important, et la pluie se raréfie. a. La faune terrestre Mayotte dispose peu de mammifères terrestres. Les plus remarquables sont la roussette endémique des Comores et le lémurien.

Les oiseaux terrestres comptent 35 espèces résidentes dont 2 spèces endémiques: le souimanga et le drongo de Mayotte. On retrouve 13 espèces de lézards dont le Furcifer polleni (caméléon) et 9 espèces de geckos dont 4 nocturnes et 5 diurnes. Chez les invertébrés, les papillons et les araignées sont très présents sur le territoire. La plus curieuse est la mygale qu’on trouve dans la vasière des badamiers en Petite Terre. b. La faune marine Mayotte compte 1000 Km2 d’océan protégé par une barrière récifale de plus de 150 km avec des profondeurs allant jusqu’à 70 mètres.

On y rencontre les baleines à bosse et les dauphins. Au ord des plages en saison de ponte on y trouve la tortue marine. c. La flore Des travaux sur la flore vasculaire réalisés par le Conservatoire Botanique National, ont permis d’estimer les espèces végétales ? Mayotte. Le CBN a comme missions : La connaissance de la flore et des habitats naturels, La sauvegarde et préservation des es èces et des espaces menacées, 4 20 des espèces et des espaces menacées, une assistance technique et scientifique auprès des services de l’État et des collectivités locales, La sensibilisation et l’éducation à la richesse végétale de I’tle. ) Enjeux environnementaux Mayotte est le 101ème département français et vient d’entrer dans la communauté européenne. L’ile possède un patrimoine naturel magnifique avec un lagon de 1. 500 km2. Cependant les dégradations répétitives dues à l’urbanisation, la pollution des rivières, la dégradation de la mangrove), fragilisent l’écosystème. Le Conseil Général participe aux stratégies mises en place sur les enjeux liés à l’environnement.

Le service de la Direction de l’Environnement et du Développement Durable (DEDD), mènent des missions sur des problématiques liés aux : -Déchets -Eau -Energie -Développement durable D’autres services du Conseil Général, gère d’autre champ d’intervention. Le service du patrimoine naturel, répartis dans I île, intervient sur : Les tortues : Observatoire des Tortues Marines, Site de Moya, Sazllé. La mangrove : Les Naturalistes Les oiseaux : lac karihani La flore : Parc botanique de Coconi B. PRESENTETION DES SECRTEURS SOCIAUX 1) Santé publique s 0 2012. Ce projet se décline en cinq programmes . n programme d’accès a la prévention et aux soins des personnes les plus démunies de la Réunion et de Mayotte : utter contre les inégalités de santé en matière de pauvreté, de récarité et de vulnérabilité n programme des systèmes d’information et de télémédecine U Réduire les inégalités d’accès aux soins : Améliorer la qualité de VIe des personnes atteintes de maladies chroniques Un programme interdépartemental d’accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie : Rattraper les inégalités territoriales Un programme de coopération régionale en santé dans la zone sud-ouest de l’océan indien : Coordonner l’ensemble des acteurs de santé publique Un programme pluriannuel de gestion du risque : Cobjectif est de rendre efficace le système de santé en maîtrisant les dépenses. ) L’éducation La plupart des écoles ne sont pas aux normes de sécurité et d’hygiène. Les parents d’élèves se plaignent souvent des toilettes en mauvais état, de nettoyage insuffisant… On constate dans les rues des enfants de plus de 6 ans qui ne sont pas scolarisés et qui passent leur temps à errer jusqu’? même commettre des vols. Les évaluations en milieu scolaire révèlent des notes dérisoires en matière de français et de mathémati ues. Ceci peut s’expliquer par le manque de fournitu uelles scolaires ou le instaurée pour donner à chaque enfant de meilleures conditions de travail.

La situation actuelle ne facilite pas la mise en place du nouveau rythme scolaire. Plusieurs écoles fonts des rotations le matin et l’après-midi par manque de classes suffisantes. Quant aux mairies, elles ne disposent pas de moyens financiers pour construire d’autres classes et encore moins pour ouvrir des cantines scolaires ou embaucher des animateurs. Il. MA STRUCTURE DE STAGE A. PRESENTATION DE LA COMMUNE DE BANDRELE 1) Histoire de la commune Bandrélé est situé sur la côte est de Mayotte. La commune s’étend sur 35km2 et compte 8 044 habitants. La commune est composée de six villages : Bandrélé, Hamouro, Dapani, Nyambadao, Banbo-Est, Mtsamoudou et un lieu-dit Mgnambani.

Evolution démographique 1997 2002 2007 2012 4 942 5 537 6 838 7 885 source : INSEE On peut constater une évolution croissante entre 1997 et 2007. En 10 ans, la population sur la commune de Bandrélé est passée de 4 942 habitants à 6 838 soit une augmentation de 38%. La commune regroupe plusieurs sites naturels qui représentent un des espaces touristiques les lus importants de lîle par exemple la plage de Sako Mtsatroundou (Musicale L’insertion par l’activité économique et l’accès à remploi La prévention de la délinquance éducation à la citoyenneté et l’appropriation collective de l’espace public 2) Les services de la Mairie a.

La politique de la ville Le service Politique de la ville a prouvé depuis sa création en 201 3, son importance et son efficacité dans la commune (cf. organigramme). Des actions pour lutter contre l’insalubrité et contre la délinquance sont menees régulièrement avec l’aide de la police municipale. Plusieurs projets ont déjà été concrétisés : Accueil des jeunes de La Réunion Afin de créer un intérêt commun de cohésion et de partage des jeunes de la commune de Bandrélé et de la ville de Saint Pierre, a politique de la VIIIe et le CCAS se sont mis en accord sur le dispositif suivant Accueil de 12 jeunes mahorais à la Réunion pour le premier échange en mars 2014. Et pour la période du mois d’août, 12 jeunes réunionnais ont été accueillis à Mayotte.

Des projets assez conséquents sont en cours d’étude L’aménagement d’un site d’accueil pour les ACM ca création d’un CCAS La création d’une micro-crèche Les actions mises en places sont menées en partenariat avec : 20 plastiques, verres… ) qui polluent notre planète. Des ramassages réguliers sont organisés sur toute la commune. e tri sélectif Des dispositifs en matière d’environnement sont mis en place en étroite collaboration avec Eco emballages, qui a comme vocation la collecte, le tri et le recyclage des déchets ménagers. Pour la période des six premiers mois de fonctionnement, 86 tonnes demballages ménagers ont été collectés dont 72 tonnes qui sont prêtes à être recyclées.

Sur la grille de performance de tri, Bandrélé arrive en 5ème place avec 2,3 tonnes de déchets par Tri- o. La qualité de l’eau de mer Des analyses sur la qualité de l’eau en bordure des plages ont été réalisées et ont révélés des résultats satisfaisants pour la aignade. La création d’une pépinière e projet pour la création d’une pépinière est en cours pour permettre de couvrir les zones déboisées, les alentours des rivières et des lieux de jeux ou de repos. 3) Les secteurs d’activités économiques a. Le tourisme Bandrélé possède un potentiel important dans tous les domaines, sociaux, économiques, culturels et touristiques.

La commune compte plusieurs sites touristiques très fréquentés. L’ilot de sable blanc Situé à quelques kilomètres de la pointe de Saziley, c’est un lieu très apprécié par les visiteurs. On peut s’aventurer dans l’eau ais aussi pratiquer la PM T Palme masque, tuba). tortues. On peut bivouaquer sur place à condition d’alerter au préalable la cellule de gestion du Conservatoire. Musicale plage La plage a été aménagée, ce qui permet d’accueillir un grand nombre de personne. Chez Djona La plage de Djona est située dans un espace assez calme où on peut pique-niquer en toute tranquillité. Chez Antoine Cest un lieu d’hébergement et un lieu où l’on peut camper. b.

L’écomusée du sel Le sel de Bandrélé est une ressource naturelle, exploitée sur le seul site de Ille où la production est faite à partir du limon. La plage est séparée de la mangrove et dune plaine côtière qui est submergée lors les hautes marées. L’écoulement de l’eau sur cette plaine dépose le limon (boue argilo-sableuse). es Mamas shingos (les dames qui produisent le sel) entretiennent l’écomusée mais aussi sont les seules à connaître les secrets de fabrications du sel de Bandrélé. Les grandes étapes de la fabrication sont : La récolte du limon La filtration du limon ‘évaporation du limon et la cristallisation Le conditionnement c. L’hôtel restaurant Sakouli ‘hôtel Sakouli dispose de 0 20 dont 22 dits « Détente » et