Mendel

Mendel

-Gregor Mendel est aujourd’hui reconnu comme le père fondateur de la génétique -Au terme de huit années passées à croiser des variétés de pois dans le jardin de son monastère et à étudier soigneusement les caractéristiques des hybrides ainsi obtenus, il découvrit les lois de l’hérédité, à la base de la génétique moderne. Mais l’importance de son œuvre n’a été reconnue que longtemps après sa mort. université de Vienne, où, pendant deux ans, il étudie entre autres les sciences naturelles, mais aussi la physique expérimentale uprès de Christian Doppler. De retour à son monastère, il y passera le restant de sa vie et y fera ses recherches sur l’hybridation des vég p g —–En 1865 passionné de sciences naturelles, le moine autrichien Gregor Mendel, dans le jardin de la cour de son monastère, décide de travailler sur des pois comestibles présentant sept caractères (forme et couleur de la graine, couleur de l’enveloppe, etc. , dont chacun peut se retrouver sous deux formes différentes. À partir de ses expériences, il publie, en 1866 sous l’autorité de ShAipe to Wew next page a Société des sciences naturelles de Brünn, un article où il énonce les lois de transmission de certains caractères héréditaires. Cet

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
article, « Recherche sur les hybrides végétaux », est envoyé aux scientifiques des quatre coins du monde : les réactions sont mitigées, voire inexistantes.

Ce n’est qu’en 1907 que son article fut reconnu et traduit en français. -Thomas Morgan -Thomas Hunt Morgan (25 septembre 1866 à Lexington, Kentucky, États Unis – 4 décembre 1945 à Pasadena, Californiel) était un embryologiste et généticienaméricain. II étudia la zoologie et les variations phénotypiques chez la mouche du vinaigre Drosophila melanogaster.

Ses contributions à la génétique sont majeures et il reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1933 « pour ses découvertes sur le rôle joué par le chromosome dans l’hérédlté2 Son travail contribua ? l’adoption de la drosophile par les scientifiques comme l’un des principaux organismes modèles en génétique3. Il est également lauréat de la médaille Darwin en 1924 et de la médaille Copley en 1939. 2