Mémoire sur l’accueil des animaux au sein des hôtels

Mémoire sur l’accueil des animaux au sein des hôtels

Mémoire sur l’accueil des animaux au sein des hôtels Premium Licence professionnelle Management International de l’Hôtellerie Restauration Bachelofs Degree in International Hotel and Restaurant Management Année 2011 -2012 MEMOIRE PROFESSIONNEL Titre du mémoire : L’accueil des animaux de compagnie dans les établissements hôteliers Problématique : Comment améliorer l’accueil des animaux de compagnie dans l’hôt 2 p g 2 Remerciements Iles ?

En préambule de ce memoire, nous souhaiterions remercier toutes les personnes qui nous ont apporté leur aide, et qui ont ainsi contribué ? l’élaboration de celui-ci. Nous aimerions dans un premier temps, remercier le corps enseignant de l’institut Paul Bocuse pour nous avoir transmis les connaissances nécessaires à la réalisation de ce mémoire de fin d’étude. Notre reconnaissance va tout particulièrement à Madame Girard, Madame Saulais et Les animaux de compagnie dans la société 2. La législation concernant les animaux l’hôtellerie 22 30 domestiques . . 7 Les offres existantes sur le marché de Il. Analyse des comportements et démarche de l’hôtel sur l’accueil des animaux de compagnie . 1. Les peurs des hôteliers face à la venue des animaux de compagnie dans eurs établissements La démarche marketing inexistante sur ce marché de niche . 36 Ill. Comment optimiser et mettre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
en place l’offre hôtelière pour l’accueil des animaux de compagnie 43 Une offre de service anim 2 82 pays se place en première place mondiale pour la proportion d’animaux domestiques par habitants.

Ces chiffres sont confirmés par la place importante de la relation homme-animal aujourd’hui dans les médias. Prenons l’exemple de l’émission « 30 millions d’amis » qui depuis plus de dix ans remporte un franc succès, reflétant d’une véritable passion de la part des français our les animaux de compagnie. Ce lien affectif de plus en plus perceptible, qui lie les maîtres à leurs animaux se traduit par un désir de leur faire plaisir et de les avoirs avec eux le plus possible.

Cela est à l’origine d’importantes mutations du marché depuis quelques années. Dans notre mémoire, nous allons nous attarder sur la dynamique de la venue des animaux de compagnie dans les établissements hôteliers et répondre à la problématique : Comment améliorer l’accueil des animaux de compagnie dans quatre et cinq étoiles ? Dans un premier temps nous parlerons des animaux de compagnie, la place qu’ils ont ans notre société, toute la législation qui les concernent ainsi que les offres qui existent sur le marché de l’animal.

Nous poursuivrons avec l’analyse des comportements de l’hôtelier face à l’émergence de ce segment de niche et les attentes des consommateurs. Pour finir nous élaborerons un outil managérial pour l’hôtelier qui permettra d’appréhender au mieux l’accueil des animaux de compagnie dans des hôtels classés 3 82 avec les hommes et dans leurs foyers. Ce sont dés animaux élevés pour être auprès des hommes. 1 En règle générale les animaux les plus fréquemment rencontrés ans un hôtel sont les chiens et les chats.

L’objet de notre problématique porte donc sur les chiens et les chats bien que nous élargirions notre propos pour tous les animaux de compagnie sur certain points. A. L’importance des animaux domestiques en France Une population animale grandissante La chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour chiens, chats, oiseaux et autres animaux familiers; la Facto conduit des enquêtes concernant la population animale en France.

Cenquête a été menée du mois d’octobre au mois de décembre 2010, à l’aide d’un questionnaire administré à 14 000 foyers rançais issus de la base de sondage TNS Postal Access Panel, représentatif en terme de taille du foyer, âge, catégorie socioprofessionnelle, taille d’agglomération de l’habitat. En France quasiment un foyer sur deux possède un animal de compagnie, soit des foyers en 2010 et 51 en 2008. La ménagerie domestique des français comprend au total 59 millions animaux vivant dans des foyers.

Les animaux les plus présents dans les foyers sont les poissons, cependant ce ne sont pas les animaux les plus répandus. Ils sont fortement représentés en termes de chiffres car dans un (Convention pour la prote 4 2 ux de compagnie) de 2,6% en 2 ans. Pour atteindre un nombre de 10 960 000 de chats en 2010. Les animaux de compagnies les plus proches des humains sont les chiens et les chats. La France est une terre d’accueil pour la gente animal, il s’agit d’un des pays les plus peuplé en animaux de compagnie après les Etats Unis. diagramme de la répartition des animaux de compagnie en France Chiens Chats Oiseaux Poissons Rongeurs Figure 1: diagramme de la répartition des animaux de compagnie en France 3 Les caractéristiques de la population canine . Les 10 premières races préférées des français, selon le taux de ossession des foyers sont : le Labrador (8 ,7%), le Yorshire 6,4%), le Caniche (4,6%), le Bereer Allemand, s 2 un rongeur Figure 2 : La place des animaux familiers – taux de possession par foyers 2 CHIENS CHATS Maison particulière – avec jardin Localisation rurale (moins de 2. 00 habitants) Présence d’un adulte au foyer = oui 6 2 compagnie est créée : le NAC Nouveaux Animaux de Compagnie. Ce sont les animaux qui étaient domestiqués mais pas perçus comme compagnon de l’homme. Par exemple : le furet, le lapin, l’hamster, la tortue, le serpent… Aujourd’hui les animaux de compagnie représentent un marché orteur dans les domaines de la vente, de la distribution d’aliments pour animaux, la médecine vétérinaire, le toilettage ainsi que les activités de services.

En 201 0 les français ont dépensé 4,5 milliards d’euros pour leurs animaux soit 509E de plus qu’en 1990. 6 5 6 (Pralong, 2004) (Cap) 9 B. Corrélation entre l’évolution de la société et la place de l’animal dans les foyers a place prédominante de l’animal domestique au sein des familles Le statut de l’animal de compagnie a évolué, il est désormais auprès de l’homme et dans son foyer, là pour lui tenir compagnie. Un lien fort uni l’animal de compagnie ? es maîtres, il s’agit même d’une complicité parfois inexplicable dans la mesure où les relations sont propres aux sujets concernés.

De plus le lien qui uni une personne a un animal peut être entretenu à tous les âges de la vie. Selon l’étude de Dominique pralone rédigé en 2004 : L nsidéré par 59% des 2 plus spécifiés La fonction affective de « médiations circulantes » L’animal transmet plus facilement que l’homme de l’affection, notamment par le corps et des manifestations physique. L’affection n’est pas inhibée par le language mais directement transmise de l’animal à l’homme. La fonction consensuelle et responsabilisante

Dans un foyer chaque personne à la responsabilité de l’animal, car ce dernier se retrouve parfo’s dépendant de ses maîtres, pour se nourrir par exemple. Ainsi chaque membre de la famille se sent concerné par le compagnon et se rassemble autour de lui. 8 (Guichet, 2011) 10 La fonction de structuration hiérarchique Des rapports d’autorités s’installent au sein des foyers. L’autorité maître / animal est un model dans les rapports parents / enfants pour mettre en place la hiérarchie au sein de la famille.

Le rôle et l’importance de l’animal domestique dans la société es catégories définies par J-l_ Guichet Jean Luc Guichet pour son étude : « L’animal familier aujourd’hui : la réduction du domestique à l’apprivoisé q catégories auxquelles 82 la catégorie apprivoisée ou « de compagnie » indique les animaux qui ont relation affective et privée avec une personne. Cette relation est réciproque. Les catégories, précise J-C Guichet, « ne sont pas rigides » aussi un animal peut être ? la fois domestique et familier tel que le cheval. 1 Le rôle scientifique de l’animal Des études ont été menées pour prouver que la présence d’un animal de compagnie est bénéfique aux personnes malades. Ainsi que la présence d’un ompagnon qui a des impacts positifs sur la santé. Hubert Montagner, docteur en sciences, professeur des universités, ancien directeur de recherche à l’Inserm pense qu’un animal familier peut avoir un effet positif sur les défenses immunitaires de l’homme. « Je suis notamment convaincu que l’animal peut contribuer à consolider les défenses immunitaires ».

Le professeur Montagner a démontré suite à des études cliniques : l’augmentation de la durée de vie chez un patient âgé, accompagné d’un animal de compagnie. Aussi les personnes vivant avec un animal familier ont moins de maladie cardio-vasculaire. Le rôle éducatif de l’animal Ce sont lors des Conférences Internationales sur les relations entre l’Homme et l’Animal qu’ont été confirmés les bienfaits de la présence d’un (Facto, 2011) 12 C.

Comparaison de la place de l’animal entre la France, l’Asie et les Etats Unis un classement établit par le site «map the world » recense les pays possédant le plus de chiens et de chats. Les Etats unis prédominent le marché avec 61 080 000 d’animaux de compagnie. 10 Nous nous intéressons à cette étude aux Etats Unis car il s’agit du pays qui possède le plus d’animaux de compagnie. Aussi nous étudierons le Japon, ou ‘offre de service aux animaux est profonde et novatrice.

Canimal de compagnie aux Etats Unis L’association américaine APPA American pet Product Association, publie chaque année des données statistiques concernant les animaux de compagnie. L’APPA est association sans but lucratif qui rassemble les professionnels du marché des animaux de compagnie tel que les fabricants de nourriture. 11 Données statistiques Selon l’enquête de HAPPA en 2011 ; Pourcentage des foyers américain possédant un animal de compagnie 2011 1988 Figure 4 : Pourcentage des foyers américain possédant un animal de compagnie Types 0 2