Matrice

Matrice

Travail court 2 Réflexion autour de la Matrice et l’allégorie de la caverne Nom : Jérémie Roy Groupe : 0029 Note : 1 . Trouvez au moins deux aspects philosophiques de l’allégorie de la caverne qu’on peut retrouver dans la Matrice. Expliquez. 2. Trouvez au moins distinguer clairement qui permet de PACE 1 or 2 to View Plusieurs aspects phi osop iques sem a es se retrouvent dans l’allégorie de la caverne et la Matrice. Dans l’œuvre de Platon, l’intérieur et l’extérieur de la caverne ont une très grande importance. On pourrait les représenter par l’ignorance et la érité.

Ces 2 concepts sont aussi mis de l’avant dans le film la Matrice : le monde où tous les humains vivent (la Matrice) et le monde où Morpheus et son groupe vivent. L’ignorance est causé dans l’allégorie par des marionnettistes. Ces derniers permettent à des prisonniers enchaînés de ne voir seulement que des ombres. Pour eux, cela est la réalité (une fausse réalité). Dans le film, la réalité, est contrôlé par l’agent Smith. C’est celui qui décide ce que les humains voient et ce qu’ils ne voient pas… il décide out.

Dans les 2 œuvres, ils ne savent pas qu’ils sont prisonniers et se

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pensent ils se croient libres. Un autre aspect philosophique qui se retrouve dans les ouvrages est le moyen utilisé pour sortir sa prison. Il faut être en mesure de libérer son esprit par soi- même pour sortir de la Matrice et de la caverne. Il faut se questionner sur ce que l’on voit, ce que l’on sait, ce que les marionnettistes nous forcent à savoir. Dans l’allégorie de la caverne, un certain « On » aide un prisonnier à sortir de la caverne andis que dans le film, c’est Morpheus qui aide Néo.

Celui-ci et le prisonnier ont d’abord de la difficulté à croire ce qui leur arrive et ce qu’ils voient, mais ils finissent par comprendre la vérité. un des aspects philosophiques dlfférents des deux œuvres se situe à ce niveau. Dans l’allégorie, « on » fait sortir le prisonnier sans rien lui demander. Morpheus, quant à lui, offre le choix à Néo de rester dans la Matrice, ou de venir avec lui. En lui donnant un choix, cela change la vision qu’il avait sur la réalité.

Il sait maintenant que ce qu’il l’entoure n’est que des ombres (il ne peut en être sur, mais l’idée va sûrement germer dans sa tête). Il n’agira donc plus de la même façon. De plus, on peut se demander s’il est nécessaire d’accéder à la vérité, si cela est vraiment mieux. Dans l’allégorie de Platon, l’extérieur de la caverne est vu comme le bonheur et la connalssance. par contre, dans le film de science fiction, Cypher, même en connaissant la vérité, décide de retourner dans sa caverne pour retrouver son bonheur.