Master Etude

Master Etude

or 5 Sni* to View 1) Le Chiffre d’Affaire : est le premier élément du dynamisme commercial d’une entreprise. En effet d’après les données historiques de l’Etat des Soldes et Gestion d’AFRlQlJA GAZ pour les exercices 2007, 2008 et 2009 on constate qu’en 2008 l’entreprise a connu une évolution de chiffre d’affaire par rapport à l’année dernière soit de +10. 5%. Cependant en 2009 son chiffre d’affaire a connu une régression de -10. 4% suite à la crise économique mondiale en 2009.

La Marge Brute : d’après les données historiques de l’Etat des l’exercice de son activité. Etant donner que la valeur ajoutée st un agrégat de la comptabilité nationale et de la croissance économique, cette entreprise contribue à la croissance du pays. Excédent Brut D’Exploitation : d’après les données historiques de l’Etat des Soldes et Gestion d’AFRlQUA GAZ pour les exercices 2007, 2008 et 2009 connaît une évolution durant les trois dernières années ce qui signifie que l’entreprise a une très bonne performance d’exploitation.

En effet cette ressource potentielle de trésorerie est destiné à rémunérer les capitaux investis et ? maintenir ou à accroitre la capacité de production de l’entreprise e plus que c’est un signe d’une bonne gestion par les gains

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de productivité réalisés sans oublier qu’il permet de déterminer l’efficacité du travail du personnel c’est-à-dire une motlvation salariale qu’on remarque dans l’ESG d’AFRlQUA GAZ sur les charges personnels.

Résultat d’exploitation : d’après les données historiques de VEtat des Soldes et Gestion d’AFRlQUA GAZ pour les exercices 2007, 2008 et 2009 connait une évolution au fil des trois dernières années ce qui signifie une bonne performance de l’entreprise sur le plan commerciale et industriel. CAPACITE D’AUTO-FINANCEMENT 007 2008 2009 Résultat net 241417 364674 430936 Capacité d’Autofinancement : est une véritable ressource de trésorerie liée à [‘activité courante de l’entreprise.

En effet d’après les données historiques de l’Etat des Soldes et Gestion d’AFRlQLJA GAZ et le tableau de la CAF pour les exercices 2007, 2008 et 2009 on constate une légère baisse entre 2007 et 2008 et une évolution entre 2008 et 2009. En outre étant donner que la CAF est positive durant les trois dernières années, l’entreprise doit permettre de fiancer les besoins suivants soit de l’utiliser pour embourser de la prochaine annuité des dettes à terme soit de un renouvellement d’investissement, sot de renforcer sa structure financière ou de distribuer les dividendes dans la limite des bénéfices disponibles. ) BILAN FONCTIONELLE Financement Permanent 2394859 les données historiques de l’Etat des Soldes et Gestion , du bilan d’AFRIQUA GAZ pour les exercices 2007, 2008 et 2009 et le tableau du bilan fonctionnel , le BFR est négatif car le passif circulant est supérieur à l’actif circulant dû aux dettes au moins un an qui est élevée. Trésorerie net : d’après les données historiques de l’Etat des

Soldes et Gestion, du bilan d’AFRlQUA GAZ pour les exercices 2007, 2008 et 2009 et le tableau du bilan fonctionnel, la trésorerie est positive d’où l’entreprise peut envisager le placement de ses liquidités excédentaires ou de rembourser ces dettes arrivant ? l’échéance. 3) LES RATIOS DE LIQUIDITES Liquidité immédiate Disponibilité 702548 514298 712385 Passif circulant 21 52965 PAGF terme.

Liquidité réduite : d’après le tableau du ratio de liquidité de l’exercice de 2007, 2008 et 2009 ces ratios sont en diminution ce qui indique une détérioration de la situation au niveau des ontants de crédit accordés aux clients et les crédits obtenues par les fournisseurs. Ratio d’endettement : d’après le tableau du ratio d’endettement et Capacité de remboursement de l’exercice de 2007, 2008 et 2009 ces ratios est inférieur à d’où l’entreprise peut recevoir ou octroyer d’autres crédits.

Capacité de remboursement : d’après le tableau du ratio d’endettement et Capacité de remboursement de l’exercice de 2007, 2008 et 2009 ces ratios ne dépasse pas le seuil de 4 ou 5 fois d’où l’entreprise peut encore rembourser ses dettes à court Rentabilité économique d’ t Rentabilité financière