LQ Dissertation 1

LQ Dissertation 1

C’est à la fin du XIXe siècle que se produit un phénomène migratoire important au Québec, l’exode rural, duquel une grande partie de la population quitte la campagne pour la ville en raison d’un manque de terres cultivables. C’est à ce moment qu’apparaît la littérature du terroir, idéalisant la vie en campagne pour contrer ce phénomène. Cependant, il y aura tout de même quelques auteurs qui s’y opposeront, dont Albert Laberge, qui publie en 1918 le roman La Scouine, représentant la réalité de la ie à la campagne et se classant dans un mouvement littéraire français dit naturaliste.

Cette œuvre et plusieurs autres ont donc constituées une rébellion face aux œuvres idéalisant la vie ? la campagne encouragés par l’Église, conduisant ainsi, au XXe siècle, à la naissance terroir. En effet, cette œuvre suscite la vie terrienne en op ors illustrant une vie où parle une sous- to nextÇEge langue, un jargon, où et où on banalise et crache sur les trad allons voir dans un extrait de La Scouine, dans lequel on voit de nombreuses rahisons familiales, qui évoquent grandement une image sale Swipe to page et défaite de la vie sur la terre, telle que l’incite la littérature de l’anti-terroir.

Il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
s’agit du chapitre XXX, p. 120 à 123. Dans cet extrait, est-il vrai de dire que Raclor et Tifa sont entièrement responsables des actes de violence qu’ils commettent contre les autres membres de leur famille? Tout d’abord, selon la loi du milieu, c’est leur misère et le style de vie dans lequel ils ont été élevés qui sont responsables de leurs actes. Par contre, c’est leur écision qui les mène à passer à l’action.

En premier lieu, Tifa décide de son plein gré de détruire la clôture que sa sœur avait réparer une journée plus tôt, ce qui en fait un manque de respect volontaire commis envers sa famille, puisque les objets qu’il a détruit avec son frère sont farcis de souvenirs et de traditions. La citation suivante le démontre bien : « Sans hésitation, aucune, Tifa se mit à l’œuvre. De sa hache, il frappait à grands coups, déclouant les planches qui volaient en éclats. ? On voit très bien l’agressivité et la volonté de destruction dans le comportement de Tifa. On voit aussi, grâce à l’accumulation « Sans hésitation, aucune D, la responsabilité de celui-ci, puisqu’on suppose qu’il ne remet même pas en question les actes qu’il pose, comme s’il se foutait complètement de sa famille. Ensuite, dans la citatio question les actes qu’il pose, comme s’il se foutait complètement de sa famille. Ensuite, dans la citation « Raclor regarda de ce côté et éclata de rire. », on constate que Raclor prend pleine onscience de ce qu’il fait mais qu’il a tout de même une réaction de moquerie envers son frère qui essaie de l’empêcher de détruire les biens familiaux. Raclor semble alors n’avoir aucun remords et aucune intention de remettre en question son comportement. C’est donc pour ces deux raisons qu’on peut observer que les deux frères sont responsables des actes qu’ils commettent contre leur famille. Toutefois, il y a aussi une loi qui nous indique l’inverse, soit que Raclor et Tlfa ne serait en fait que les pantins du milieu dans lequel ils ont grandit.

Selon cette loi, très importante lorsqu’on nage dans le courant naturaliste, c’est le milieu dans lequel nous grandissons qui détermine qui nous sommes, et donc le responsable de ce que nous devenons et faisons. C’est pourquoi, selon cette loi, le milieu serait entièrement responsable des actes de violence que Raclor et Tifa commettent contre les autres membres de leur famille, et non les deux frères. La citation suivante démontre bien la responsabilité du milieu : « Il fut l’homme de sa nourriture, Phomme dont la chair, le sang, les os, les muscle