Liberté d’Eluard histoire des arts

Liberté d’Eluard histoire des arts

Liberté-Paul Éluard Histoire des arts Présentation de l’œuvre . -poème de Paul Eluard (1895-1952) -poème diffusé en 1 942, durant la 2nde Guerre Mondiale, à partir de la Suisse et l’Algérie (pays neutre ou non conquis) -en 1943 diffusé en une dizaine de langues -la RAF (Royal Air Force) parachute des milliers d’exemplaires durant leurs vols au dessus de la France. -Eluard réussit à garder l’anonymat jusqu’à la fin de la guerre -Paul Éluard fait d’ab seule pensée», avant or 5 recueil poésie et Véri pe • Sv. ige to la Résistance.

A ce jour, le poème f ous le titre «Une 42, au t. C’est un appel ? et s’intitule -Le poème est composé de 20 strophes, construites sur un même modèle formé de quatrains de 3 heptasyllabes(7), suivis d’un tétrasyllabe(4). paul Eluard : PAUL ELUARD (1895-1952) De son vrai nom • Eugène Grindel, infirmier pendant la Première Guerre mondiale. Il publie ses premiers poèmes en hommage aux «poilus» avant de participer aux mouvements poétiques d’avant-ga de dans les années 20, aux côtés d’André Breton. Sa poésie est marquée par un renouveau du lyrisme amoureux.

Durant l’occupation, il vit à Paris, où il publie d’abord légalement es recueils de poésie à tirage

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
restreint. il avait été exclu avant-guerre) et organise le Comité National des Écrivains de Zone Occupée. À partir de 1943 : – il publie sous divers pseudonymes : comme Jean Du Haut, dans des revues clandestines – il coordonne et présente : L ‘Honneur des poètes, un recueil de poésie engagé afin de réagir contre Fordre nouveau prôné par Hitler – contraint à la clandestinité totale à partir d’octobre, il se cache en Lozère, puis à Paris jusqu’à la libération de la capitale. ontexte de création de l’œuvre : En 1942, la France est occupée, et le régime de Vichy collabore vec les nazis. La résistance naît dans ce contexte. Le 18 juin 1940, l’appel du Général de Gaulle lancé sur les ondes de la BBC ? Londres, exhorte ceux qui peuvent, à le rejoindre en Angleterre. Il cherche à regrouper des hommes et des femmes qui refusent l’occupation du pays par l’ennemi. Le premier combat de la résistance passe par les mots papillons, tracts, feuilles clandestines appellant au réveil patriotique en dépit des dangers encourus pour quiconque est arrêté en possession d’un de ces papiers interdits.

Des poèmes sont appris par cœur, recopiés et diffusés « sous le manteau b. D’autres, destinés à la publication légale, sont construit par les poétes avec des doubles sens : c’est la «poésie de contrebandes. Pendant les quatre années d’Occupation, c’est tout un peuple de l’ombre qui trouve ainsi sa voix dans une parole poétique retrouvant ses sources populaires pour être comprise du plus grand n voix dans une parole poétique retrouvant ses sources populaires pour être comprise du plus grand nombre (exemple de Chanson d’Automne de Verlaine).

Une poésie engagée : Le ton : son poème s’adresse à tous les lecteurs qui s’opposent u régime de Vichy et exhorte à la révolte et formule un appel. L’écriture fraternelle de « Liberté » crée un sentiment de connivence que l’on retrouvent souvent dans les poèmes de la Résistance. On retrouve également un esprit de confidence qui permet à travers le texte, la consolation de la souffrance née de la tourmente de la guerre. Construction : Cette poésie contient 21 strophes de 4 vers chacune. Les 3 premiers vers sont des heptasyllabes(7), le 4eme est un tétrasyllabe(4) ce qui donne un effet répétitif et une insistance.

Chaque strophes contient deux anaphores a préposition « sur » suivit d’un lieu – « j’écris ton nom » qui est une anaphore épiphore (groupe de mots) cette construction donne un rythme et une musicalité au poeme. Ily a une litanie = répétition prière d’intercession. La structure du poème : 1) 20 strophes construites sur la même base -Anaphore de la préposition « sur »qui est répétée 3 fois par strophe, suivie de compléments circonstanciels de lieu – puis « J’écris ton nom » pour la dernière strophe . ) Clôture très simple du texte sur le mot clef : « liberté » fait apparaitre avec évidence le sens du poème d’autant plus qu’il est is en valeur par son détachement. Tous ces procédés appartiennent ? d’autant plus qu’il est mis en valeur par son détachement. Tous ces procédés appartiennent à la poésie orale et permettent également de mieux retenir le texte. Cela facilite sa transmssion auprès des résistants et provoque ainsi un appel général pour la prise de liberté.

Liberté : De nombreux champs lexicaux -> volonté de couvrir tous les domaines d’une vie – Enfance : « cahiers d’écolier » v. 1, « pupitre » v. 2, « pages » v. 5 – pouvoir : « armes des guerriers’ v. 10, « couronne des rois’ v. 11 – Nature : « champs » v. 5, « oiseaux » v. 26, « mer » v. 30 Espace privé : « lampe » v. 45, « maison » v. 48, « chambre » v. 50, « chien » v. 53 – Etat d’esprit du poète : « absence sans désir » v. 73, « solitude nue » v. 74, « espoir sans souvenir » v. 9 * Évocations fréquentes d’un fait et de son contraire -> Volonté d’englober la totalité de l’univers : – V. 5-6 : « pages lues »/ « pages blanches » -V. 22-23 : « soleil moisi »/ « lune vivante -V. 17-18 : « nuits »/ « journées » Le destinataire : En première lecture, on peut croire que c’est de la poésie lyrique et qu’Eluard s’adresse à une femme. En revanche, à la fin du oème on se rend compte qu’il s’agit d’une immense déclaration d’amour à la vie en dépit de quelques images de découragement qui viennent ternir parfois l’élan enthousiaste.

A la chute du poème, on se rend compte que c’est une poésie engagée car elle a des valeurs de liberté. La poésie engagée est contraire à une obsession amoureuse. Thématiques d’écriture : Si tous les momen PAGF engagée est contraire à une obsession amoureuse. Si tous les moments de la vie d’un homme ne sont pas cités, les plus importants le sont. (L’enfance, la fraternité sont des thèmes abordés), et le poème revêt une dimension ymbolique qui touche chaque homme, chaque français dont la destinée individuelle tributaire d’une destinée collective.

On peut regrouper les lieux par thématiques affectives comme : l’enfance, la nature, le désespoir, et l’espoir, les espaces privé (int maison) et le pouvoir. Conclusion : Eluard a la volonté de couvrir le monde de liberté. Pour lui aucune partie du monde ne doit en être privée. Cette œuvre est intemporelle car ne fait référence a aucun contexte historique particulier. On pourrait donc accorder ce poème à des événements actuels comme les attaques terroristes ui cherchent à priver les citoyens de liberté. endant la période trouble, de la 2nde GM qu’a connut la France, nombre d’artistes se sont engagés. René Char a prit les armes, René Guy Cadou, témoigna des atrocités de la guerre, ou Robert Desnos entra dans la résistance et mourut du typhus à Auschwitz. Comparaison : On compare l’œuvre de l’Eluard à cette affiche de la résistance Française pendant la 2nde Guerre Mondiale qui incite à désobéir au régime de Vichy pour retrouver la Liberté. Cette affiche est également clandestine comme le poème d’Éluard.