les temps des cerises de jean baptiste clément

les temps des cerises de jean baptiste clément

parole Quand nous en serons au temps des cerises, Et gai rossignol et merle moqueur Seront tous en fête. Les belles auront la folie en tête Et les amoureux du soleil au cœur. Sifflera bien mieux le merle moqueur. Mais il est bien court le temps des cerises, Où lion s’en va deux cueillir en rêvant Des pendants d’oreil or 2 Cerises d’amour aux Tombant sous la feuil en go Mais il est bien court Pendants de corail q Quand vous en serez au temps des cerlses, Si vous avez peur des chagrins d’amour Évitez les belles. Moi qui ne crains pas les peines cruelles,

Je ne vivrais pas sans souffrir un jou Quand vous en serez au temps des cerises, Vous aurez aussi des chagrins d’amour. J’aimerai toujours le temps des cerises : C’est de ce temps-là que je garde au cœur Une plaie ouverte, Et dame Fortune, en m’étant offerte, Ne saurait jamais calmer ma douleur. chanteur de fond de Chris Marker. En 1976, Coluche interprète la chanson sur scène au violon avec des gants de boxel 1 . En 1987, une version au plano seul est enregistrée par Klimperei, dans l’album When Memories Began to Fade… En 2004, Juliette

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Gréco reprend la chanson à l’Olympia.

En 2008, le groupe de rock français Noir Désir reprend la chanson et l’arrange en tant que face g de leur nouveau single Gagnants/ Perdants. Autres chansons[modifier I modifier le code] La plupart des chansons de Jean-Baptiste Clément sont aujourd’hui oubliées. Une d’entre elles, La Semaine sanglante, explicitement écrite à propos des massacres de Communards par les Versaillais et dans un registre très direct est encore un peu connue. Le succès de La semaine sanglante concerne un public plutôt politisé qui s’intéresse et se documente à propos e la Commune de Paris et souvent sympathise avec elle.

Cette chanson a été enregistrée par Marc Ogeret dans son album « Autour de la commune » en 1969 et plus récemment par Les Amis d’ta femme en 2003, dans l’album « Noir… et rouge aussi un peu Le caractère plus neutre, évocateur, mélancolique de la chanson des cerises et surtout sa qualité poétique paraissent avoir assuré son large et durable succès auprès du grand public. Cette chanson dépasse en célébrité celle de son auteur. Elle a été traduite en de nombreuses langues : russe, roumain Cînd va veni cire;elor vreme chinois, etc.