Les normes PMR

Les normes PMR

Rampe accès handicapé : un contexte légal Avec la législation sur le handicap de 2005, de nombreux établissements publics et privés sont dans l’obligation de se mettre aux normes d’accessibilité pour répondre au statut dit « handi-accueillant Jusqu’à maintenant, peu de bâtiments ont pu tenir le calendrier des diagnostics d’accessibilité dont la limite était fixée au 1er janvier 2011. Les rampes d’accès font partie des équipements prévus pour favoriser l’accessibilité, que ce soit : l’accessibilité de la voirie , l’accessibilité au stationnement ou au transport.

Différents types de r Il existe plusieurs mo handicapée rampes fixes modula personnes handicap OF p g icapé pour personne tonome aux rampes de seuil : esthétiques, robustes et faciles à mettre en place, elles permettent de franchir un dénivelé variable, de 15 ? 100 mm , rampes mobiles : rendent accessible tout lieu (bâtiments, ERP, logements, etc. ), même si les travaux sont impossibles.

Une rampe d’accès pour handicapé sur mesure Dans la faisabilité de tout projet d’accessibilité, les rampes d’accès sont conçues sur mesure avec : un dessin préalable en 3D de la rampe et de son intégration virtuelle dans le futur environnement , ne adaptation éventuelle à certains handicaps et/ou configurations géographiques ; des conseils

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
précis sur la législation du handicap, les normes d’accessibilité à garantir et l’environnement technique et légal ? pente des rampes d’accès handicapé qui sont sans assistance doit être inférieure à 5 En cas d’impossibilité technique, il existe deux tolérances : une pente de 8 % sur une longueur inférieure à 2 m ; une pente de 12 % sur une longueur inférieure à m. Douche handicap : sécurité et confort Il existe deux principaux types de douche pour personnes handicapées : vec receveur ultra plat, qui facilite l’accessibilité ; en solution douche à l’italienne, souvent la meilleure option. À l’intérieur . l’installation d’un siège de douche est idéale pour prendre une douche assis, avec un grand confort et un maximum de sécurité ; une douchette à main complète l’équipement optimal en facilitant la prise de douche ; des barres de maintien. L’accès (entrée et sortie) pourra aussi être sécurisé par l’intervention dune tierce personne si besoin.

Différents modèles de douche pour le handicap Voici quelques types de douches pour personnes à mobilité réduite (PMR) abine de douche intégrale, avec accès en façade ou en angle : très ergonomique ; receveur de douche extra-plat avec pompe de relevage extérieur ; receveurs avec sphères antidérapantes incrustées ; les lits douches : réglables en hauteur par motorisation. Douche pour handicapé : quels accessoires ? On peut choisir tous les équipements complémentaires qui favorisent sécurité et souplesse dans l’usage d’une salle de bain, par exemple : les poignées handicap et barres d’appui les chaises de douche pliantes et réglables (souvent en acier galvanisé) ; les élévateurs de bain (ave sur mesure) ; 3 esure) ; les tabourets de bain ou bancs de douche à 2 poignées ; les sièges de douche escamotables à béquille automatique ; les sièges de douche à fixation murale et rabattable, etc.

La robinetterie pour douche handicap Suivant les cas, il est possible d’opter pour une grande variété de robinets et mitigeurs adaptés aux caractéristiques du handicap : mitigeur thermostatique . avec levier de débit démultiplié, avec commande automatique ; mitigeur à cellule infrarouge, etc. Norme WC handicapé : plusieurs modèles de WC adaptés Les différents modèles de WC pour handicapés sont, entre autres : es WC surélevés, pour un accès aisé aux PMR ; les WC suspendus adaptés aux normes d’accessibilité du handicap ; les WC lavants : appareil sanitaire qui permet une hygiène intime grâce à une douchette diffusant de l’eau pour le lavage et une soufflerie d’air pour le séchage ; les WC télécommandés : à hauteur réglable.

Choisir l’abattant de WC pour handicapé Pour l’abattant, il est possible de choisir parmi divers modèles adaptés aux PMR (personnes à mobilité réduite), malvoyants, abattant (couvercle) de toilette souple destiné aux utilisateurs qui restent longtemps sur les toilettes : articulièrement adapté aux dystrophies musculaires, paraplégies et tétraplégies, matériau doux et tempéré au touché ; abattant multifonctions avec douchette intégrée ; abattant lavant (optionnel). Accessoires et norme WC handica é : options possibles On trouve dans les magasi cialisés différents 3 3 handicap : les poignées pour personnes handicapées et barres d’appui ; les appuis frontal et dorsal ; les rehausses de WC (10-12 cm).

Bon à savoir : Il existe aussi des chaises roulantes (ou fauteuils) Norme WC handicapé : l’accès en lieux publics Tout ERP (Établissement Recevant du Public) doit avoir : u moins un WC accessible par étage et avec un cheminement praticable par une personne à mobilité réduite ; voire un WC accessible, par sexe et par étage, si les sanitaires sont séparés par sexe pour les valides. Ce WC doit avoir une signalétique adaptée (pictogramme et fléchage couleur), ainsi que les caractéristiques suivantes avoir un espace libre latéral à la cuvette d’au moins 0,80 x 1,30 m, hors de tout obstacle et des débattements de portes ; la distance de l’axe cuvette/mur est comprise entre 0,35 et 0,40 m. Lavabo PMR et accessibilité aux sanitaires Les normes d’accessibilité liées à la législation du andicap imposent un certain nombre d’exigences concernant le lavabo pour PMR.

Ces normes sont les suivantes : disponibilité d’un lavabo (au minimum) accessible aux personnes handicapées ; accès aux aménagements complémentaires : robinetterie, miroir, distributeur de savon, sèche-mains, patères, porte-serviettes ; tous les équipements doivent pouvoir être utilisés aussi bien en position « debout » et « assis » : hauteur comprise entre 90 cm et 1,30 m du sol ; laisser un espace libre de 70 cm sous la vasque lavabo (pour le passage éventuel des jambes en cas de fauteuil roulant) ; si le euble est sous vasque, l’espace libre sera de 60 cm de large et 30 cm de profondeur. 4 3 large et 30 cm de profondeur. Caractéristiques du lavabo pour PMR : épaisseur, poignées Voici quelques points essentiels : l’épaisseur maximale du lavabo doit être de 13 cm ; pour être accessible aux personnes en fauteuil roulant, la hauteur entre le sol et le dessous du lavabo doit être au minimum de 67 cm; les poignées permettent de s’avancer ou de se reculer aisément • un châssis à hauteur variable (en général optionnel) assure une adaptation aisée pour tous ; l’espace doit être assez dégagé pour pouvoir accueillir deux ersonnes (l’accompagnateur/trice), en cas de nécessité.

Différents modèles de lavabo PMR On trouve sur le marché plusieurs types de lavabos pour personnes handicapées . forme : extra-plats, ronds, ovales ou rectangulaires ; pose : les suspendus (avec poignées en option) sont à privilégier pour un accès en fauteuil roulant plutôt que les lavabos posés au technicité : le réglage électrique est commandé par un interrupteur placé sur un bandeau (à droite ou à gauche) de 68 ? 98 cm. Lavabo PMR : bien choisir la robinetterie Il est préférable de privilégier une robinetterie thermostatique églable, elle protège les personnes handicapées contre les risques de brûlures. Les robinets à levier allongé sont d’un usage parfois plus facile que les autres modèles.

On peut aussi opter pour les mitigeurs évier/lavabo ergonomiques avec levier démultiplié (longueur 180 mm). Bon à savoir : Il existe aussi des dispositifs anti-brûlures à fixer sur la robinetterie qui stoppent l’eau au-delà dune température de 45 0. Cuisine handicapé handicapé Tout comme la salle de bain, la zone de la cuisine est dangereuse pour une personne à mobilité réduite (PMR), un malvoyant, une personne âgée, etc. Cuisine handicapé : une priorité sociale et légale L’accessibilité des personnes handicapées concerne : la liberté des déplacements dans l’espace ; l’utilisation effective d’outils et d’équipements ; l’intégration dans la VIe sociale.

Bien connaître la législation du handicap, les normes d’accessibilité et les conditions dereconnaissance du handicap est nécessaire à un aménagement intelligent de la cuisine. Le concept idéal de la cuisine pour handicapé une cuisine totalement modulable et personnalisable doit pouvoir : marier une esthétique et une ergonomie contemporaines ; ‘adapter à toutes les morphologies et postures des personnes handicapées. Voici quelques exemples d’aménagements : CUISINE HANDICAPÉ . LES AMÉNAGEMENTS POSSIBLES EQUIPEMENTS EXPLICATIONS MEUBLES Équipés de tiroirs coulissants avec ouverture électrique automatique (pour une accessibilité maximum). ?CLAIRAGES DE PLAN DE TRAVAIL (À LEDS) À allumage sensitif. PLAN DE TRAVAIL Peut être motorisé (de 0,76 à 1, 26 m) pour jouer sur la hauteur nécessaire à la tâche en cours. PARTIES BASSES Dégagées selon les normes en vigueur. REFRIGERATEUR-CONGELATEUR Compact. FOUR MULTIFONCTIONS Muni d’une porte-slide & 6 3 amoter intégralement ? MURALE Inclinée et qui obéit à une télécommande. LAVE-VAISSELLE Petit et positionné en hauteur afin d’en faciliter l’accès à toute personne handicapée. ÉVIER SUSPENDU À cuve large et peu profonde (permet de glisser facilement les jambes dessous), avec avant incliné pour une saisie plus facile des ustensiles lourds dans la cuve.

Le vidage arrière passera derrière le socle (pas de risque de brûlure au niveau des jambes). ROBINET MURAL Réduit l’encombrement du plan de travail. Les manettes de vidage de la cuve et de commande du robinet sont situées en façade de meuble ou carrément déportées. PORTES Ouverture par l’intérieur. Financer ces divers équipements nécessite des travaux d’accessibilité pour lesquels on peut, sous certaines conditions, bénéficier d’aides au logement pour handicapé. Escalier handicapé Les différents systèmes d’escaliers pour personnes handicapées sont indispensables à l’autonomie de personnes en situation de handicap : PMR, malvoyants, personnes âgées, etc.

Ils contribuent au maintien à domicile de beaucoup d’entre eux, notamment lorsqu’un réaménagement des pièces de la maison en rez-de-chaussée n’est pas possible. Lesescaliers handicapés doivent assurer le déplacement des personnes en out confort et sécurité. Escalier handicapé et autres équipements Peu à peu, les solutions relatives à l’accessibilité des personnes ? mobilité réduite se multiplient permettant souvent le maintien ? domicile dans de meilleures conditions. Les escaliers viennent co emble d’équipements certain nombre d’aménagements sont ainsi possibles tels que : la rampe d’accès ; la douche de handicap ; les WC pour handicap ; le lavabo PMR ; la cuisine pour handicapé ; la porte et les poignées pour handicapés, etc. différents types d’escalier pour personne handicapées Pour faciliter les déplacements dans les escaliers des personnes n situation de handicap, il existe plusieurs solutions dont les principales sont les monte-escaliers : un siège élévateur se déplace sur des rails le long de l’escalier ; les chaises élévatrices : le déplacement dans les étages se fait par suspension ; les fauteuils pour personnes handicapées équipés de roues électriques (amovibles ou non) pour gravir des marches • ils existent automatisés ou nécessitant la présence d’un accompagnant ; les mini-ascenseurs. Escalier handicapé : le cas des monte-escaliers Les fabricants proposent plusieurs types de monte-escaliers destinés à faciliter la montée et la descente des personnes e monte-escalier droit ; le monte-escalier tournant ; la plateforme monte-escalier : permet la prise en charge d’une personne se déplaçant en fauteuil roulant ; le fauteuil roulant (véhicule handicapé) équipé d’un système monte-escalier ; la plateforme élévatrice. Visitez notre site entièrement dédié au Monte escalier Escalier handicapé : le confort et la sécurité Tous ces équipements se doivent de garantir confort et sécurité aux utilisateurs.

Ainsi, les monte-escaliers proposent différentes options : B3 ou se lève ; option stop d’urgence : la plupart des monte-escaliers en sont équipés ; ption détection d’obstacles : le monte-escalier s’arrête lorsqu’il détecte un obstacle qui risque d’empêcher son bon fonctionnement ; système de freinage électronique et mécanique pour éviter une descente trop rapide ; le pivotement du siège : cela permet de faciliter le passage à la position assise ; le monte-escalier est équipé d’une ceinture de sécurité. Confort option siège repliable : permet un gain de place dans les escaliers ; option soulèvement du siège : pour aider la personne à se redresser , choix entre une télécommande portable ou une commande installée sur l’accoudoir (droit ou gauche). Sans oublier fonctionnement sur batterie qui évite les câbles et assure le déplacement même en cas de coupure d’électricité. rix d’un escalier pour personne handicapées Au prix de l’élévateur équipé, il vous faut ajouter celui de l’installation, très variable, car il dépend de nombreux paramètres : choix du matériel ; contraintes de l’environnement ; aides financières dont vous pouvez disposer suivant votre situation personnelle les tarifs appliqués par le professionnel chargé de l’installation. La pose nécessite, pratiquement toujours, l’intervention d’un professionnel : la durée d’installation s’étend d’une 1/2 journée ? jours. Prévoir entre 3 000 € et 15 000 €, mais ces tarifs ne tiennent pas comptes des aides auxquelles vous ouvez peut-être prétendre. strict L’accessibilité de certains bâtiments comme les ERP (établissements recevant du public), les logements et les écoles, est soumise à des normes. Si le cheminement extérieur dun bâtiment possède des portes, celles-ci doivent obligatoirement avoir une largeur minimale réglementée par rapport au nombre d’occupants ; ou à la surface du local. our les bâtiments neufs et la rénovation dans l’ancien, les professionnels doivent à présent veiller à respecter la législation u handicap et les normes d’accessibilité. Exemples de normes de porte pour handicapé pour les salles de cinema, théâtre, universités, etc. voici les normes que les portes doivent respecter : salle accueillant plus de 100 personnes : la porte a une largeur de 1,40 m avec un passage utile supérieur à 0,77 m ; salle accueillant moins de 100 personnes : la porte a une largeur de 0,90 m et un passage utile supérieur à 0,83 m , locaux de moins de 30 m2 : la porte a une largeur de 0,80 m et un passage utile supérieur à 0,77 m.

Toutes les portes des espaces accessibles sont concernées par es normes (portes de WC notamment). Attention ! Les commandes de manœuvre doivent être conçues de façon à garantir une ouverture facile. Porte pour handicapé : ascenseurs et douche Dans deux cas spécifiques, les normes d’accessibilité sont différentes. Portes d’ascenseurs pour handicapé Les portes d’ascenseur doivent être coulissantes et avoir une largeur supérieure à 0,80 m. Les dimensions de la cabine sont d’au moins 1 x 1,30 m de profondeur. Les commandes doivent être à une hauteur maximale de 1,30 m et la précision d’arrêt de 2 cm au maximum. Portes de douche pour ha 0 3