les aniamux

les aniamux

L’environnement naturel de bien des races est affecté par la constante progression des Villes qui bouleversent leur habitat naturel. Ils doivent donc fuir et se déplacer et bouleverser l’environnement d’autres espèces. L’exploitation forestière comme l’Amazonie détruit leur habitat comme un tremblement de terre pour nous. Éliminer une espèce d’insecte enlève de la nourriture pour bien des animaux. Certaines espèces qui mangent exclusivement d’un type d’insecte peuvent disparaitre si l’insecte qui constitue leur alimentation disparaît.

Naturellement, l’animal qui disparaît par e manque d’insectes cause un manque de nourriture pour les animaux qui se nourr- la chaine alimentaire. La pollution, déverse comportements hum e répercute sur toute p g n d’autres Ier l’environnement et influencer l’équilibre des différentes races animales. Le braconnage participe à la disparition des derniers individus des espèces en voie de disparition. Une fois qu’une espèce animale est disparue, c’est fini elle ne reviendra plus.

Il faut donc réaliser que nous devons tous essayer de faire notre part pour empêcher la disparition d’espèces en voie d’extinction, q Sv. ‘ipe to ue ce soit en recyclant ou en marchant pour aller au dépanneur au lieu d’y aller en voiture. Toutes les petites actions accumulées peuvent faire une différence et aider à ralentir la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
disparition d’espèces animales en danger d’extinction Beaucoup d’espèces danimaux sont en danger d’extinction.

La nature a toujours éliminé des espèces et d’autres sont apparues grâce à la sélection naturelle. A mesure que le climat de la terre changeait, les races d’animaux s’adaptaient ou disparaissaient, mais le processus était naturel et durait des milliers d’années. Depuis que l’homme a inventé les armes, pièges et autres echniques rudimentaires pour capturer les animaux qui servaient à sa survie, il n’était qu’un mécanisme normal de la sélection naturelle.

Avec l’augmentation constante de la quantité des individus humains, l’équilibre a lentement changé. Finalement, avec la technologie, l’équilibre est complètement ébranlé pour bien des espèces d’animaux sauvages, quand l’homme commence à se déplacer d’un continent à l’autre, et à emporter de races d’animaux, plantes, bactéries et virus qui étaient inexistants avant leur arrivée. Mais, à cette époque, on ne connaissait rien de l’équilibre naturel ou des virus. 2