Lecture Analytique N 1

Lecture Analytique N 1

Lecture analytique NOI Extrait de «L’enfant» Chapitre XI de Jules Vallès Introduction : – 1879. Jules Vallés, écrivain et journaliste (1832-1885), période réalisme. 1851- oppositions républicaine 1871- Membre de la commune s’exile à Londres retour 1880 Défenseurs idées Républicaine et Socialistes (Le cri du peuple, journal qu’il a fondé) Trilogie Romanesque : 3 romans d’inspirations autobiographiques 1- Cenfant 1879 (posthume) Le texte que nous all de lui, il utilise la 1er ors Sni* to View L’insurgé 1886 fant. L’auteur parle Sous le masque de Jacques Vingtras il parle d’un moment de son enfance

Le personnage raconte la découverte d’un livre 5robinson Crusoé alors qu’il est enfermé dans une étude. Problématique : Comment opère la magie de la fiction ? Développement : – 1er axe : L univers réaliste, la salle d’étude. – le narrateur personnage – description du lieu, Champs Lexical du vide les objets – 2éme axe • la plongée dans la fiction – le temps est annihilé – la confusion de la réalité et de la fiction – identification avec le le perso principal (R. C. ) l) a) Ceci accroît l’effet de réalité : quelqu’un qui témoigne ce qui lul est arrivé. enfant, un écolier dans le cadre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
scolaire. b) Champs lexical du vide et de l’emprisonnement : 3 occurrence du mot vide (espace vide, étude vide, pupitre vide). Lieu d’emprisonnement comme Robinson. Les murailles sales montrent qu’il est enfermé. Cela fait penser ? une prison. « arrêts , clé, enfermé » formulation emphatique. le lieu présenté sous un angle désagréable c) Champs lexical de l’école : « étude, tableau, carte de géo » « cadavre de lézard, les élèves ont déménagé » un univers sous le signe de l’usure, qui est entrain de mourir.

Son importance est mise en valeurs par le faite que le titre est écrit en lettre capitale (ROBINSON CRUSOE) cest LE roman d’aventure par excellence : Robinsonnade Le livre est présenté comme un objet inaccessible « je m’écorche les ongles; en cassant un pupitre » « dans une fente, un livre » étape par étape. «J’en vois le dos… Je tiens le volume Y. un univers désagréable, un vide, un enfant qui s’ennuie. Il) a) Il y a des ellipses narratives, le temps saute. Il est perdu dans sa lecture, il ne s’aperçoit que plus tard que c’est la nuit. Il a passé la nuit à lire son livre. Brouillage du