Le potage

Le potage

La soupe, ou potage, est un aliment liquide, froid ou chaud, qui est généralement servi au début du repas. La plupart des soupes traditionnelles sont composées de légumes cuits, auxquels on ajoute parfois diverses viandes ou poissons et matières grasses (lard, beurre, huile, crème fraîche… ) et même des fruits. Il existe une grande variété de soupes dans la gastronomie mondlale. Le terme potage vient du mot « pot » et des légumes cuits dans un pot.

Il a donné ensuite celui de potager : l’endroit où l’on ultive les légumes pour le potage et potager, système de cuisson de cuisine familiale ancestrale pour les mets élaborés (mijotage, etc) Composition[modifle m ors Sv. ivx to À l’origine, la soupe e cc. dans une assiette su Lorsque la tranche d che de pain posée uillon de légumes. le mot a alors désigné le bouillon et ses legumes. Cependant, la tradition subsiste dans des régions comme le Poitevin avec le mijet.

Certaines spécialités culinaires sont proches voire similaires à une soupe la blsque le bouillon le brouet le consommé a garbure le gaspacho andalou le potage le mouliné le velouté commercialisé des soupes à l’état de poudre lyophilisée (Maggi, Knorr). De même, l’invention et la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
commercialisation de bouillon déshydraté sous forme de bouillon cube permet la confection rapide de potages variés. Usages[modifier modifier le code] Une soupe peut être claire ou bien liéel . Les soupes claires sont préparées à base de bouillon, lui-même préparé à base de viandes de boucheriel .

En France, l’usage a été de servir une soupe quotidiennement2. La soupe se consomme chaude2. Soupe populaire[modifier I modifier le code] La soupe populaire est une instltution qul sert de la nourriture chaude, de la soupe principalement, aux personnes en difficulté. Le potage en littérature[modifier modifier le code] Scarron est l’auteur de cet éloge du potage3 • Quand on se gorge d’un potage, Succulent comme un consommé, Si notre corps en est charmé, Notre âme l’est bien davantage. Liauteur du chant suivant est inconnu, mais il est vocalisé lors de la distribution de soupes populaires dans les villages du Midi-

Pyrénées La soupe c’est bien la soupe c’est bon Faut jamais sombrer dans l’abandon Et quiconque te dit, « la soupe c’est mal » il s’agit sans doûte d un être banal. Cet article constitue une liste des différentes cuisines du monde par continents, puis par pays et par régions. Souvent associé à une cult e, l’art culinaire est un par pays et par régions. Souvent associé à une culture spécifique, l’art culinaire est un ensemble particulier de traditlons et de pratiques comprenant la préparation de nourritures et de boissons dans un style articulier pour produire des repas de consommation individuels ou collectifs.

Souvent associées au nom d’une civilisation, d’un pays, d’une région ou parfois même du terroir d’origine, les cuisines du monde sont principalement influencées par les ingrédients disponibles localement et par les échanges commerciaux, mais les règles alimentaires religieuses comme la cacherout, le halal ou le végétarisme bouddhique, peuvent aussi exercer une forte influence sur ces pratiques. Ces cuisines du monde sont de plus en plus souvent inscrites ur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par I’LJNESCO.

Par exemple, depuis 2010, le « repas gastronomique des Français », la « cuisine mexicaine la cuisine japonaise, le « régime méditerranéen (Chypre – Croatie – Espagne – Grèce – Italie – Maroc – Portugal) » ou encore le « pain d’épices en Croatie du Nord » et le « café turc » sont enregistrés dans la liste du PCI comme traditions culinaires représentant l’histoire, l’originalité et l’identité des cultures gastronomiques de différents pays de la Terre.