Le Koala qui a besoin d’aide, mais qui n’a pas d’argent, désolé

Le Koala qui a besoin d’aide, mais qui n’a pas d’argent, désolé

Chaque koala fonde son propre territoire. Sa taille dépend de plusieurs facteurs tels que la qualité de l’habitat, le sexe, l’âge, le statut social et la capacité porteuse de l’espace vital. La taille du territoire permet dans une population socialement stable de disposer de suffisamment d’arbres appropriés, qui offrent assez de nourriture et de protection au koala. Hors catastrophes et pertubations de son habitat, il peut rester fidèle ? son territoire pendant toute sa vie.

Pour manger, chercher refuge ou pour entretenir des contacts sociaux, les koalas changent égulièrement d’arbres dans leur territoire. Ils laissent en passant des marques odorantes qui délimitent leur domaine. to Wen Dans une population voisins. Les mâles pr ta View next page plusieurs territoires d emell de territoires entre peuvent cependant s chevauchent entre recoupent un ou chevauchement ralement évité ; ils nsi des blessures, surtout pendant la période de reproduction. Le territoire d’une femelle recoupe les territoires des deux sexes.

Avant le départ des jeunes, ceux-ci considèrent le territoire de leur mère comme e leur. Les territoires des mâles, de 2 à 3 hectares en moyenne, sont en général plus grands que celui des femelles. Les arbres•frontières d’un territoire de koala sont facilement recon reconnaissables

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
aux nombreuses griffades et aux excréments accumulés. Ils font l’objet de visites régulières. Certains d’entre eux font office de lieu de rencontre, ce qui joue un rôle essentiel pour la stabilité de la population.

Alors que les mâles koalas marquent leur territoire de l’odeur de leur glandes pectorales au iveau des tétons, les femelles utilisent l’odeur de leur urine. Au sein d’un territoire, tout arbre d’alimentation n’est pas utilisé par autorégulation. Ces arbres inutilisés sont défendus tout autant que les autres, et sont donc inatteignables pour les autres koalas. Du fait de ce comportement, la population est maintenue en équilibre, car une reproduction incontrôlée est évitée, ce qui aurait sinon un impact trop fort sur l’espace vital. C’est cette raison qui oblige les jeunes à quitter leur mère.

Sils restaient, ls deviendraient concurrents de leur mère ou d’autres individus pour la nourriture. Les jeunes koalas doivent s’installer en marge des territoires d’une communauté. Lorsqu’un koala meurt, son territoire est repris par un congénère, mais les frontières restent presque les mêmes. Les jeunes koalas errent souvent pendant des mois en marge d’une colonie avant de pouvoir fonder un territoire durable. Souvent, ils reprennent un territoire vacant. Dans la nature, particulièrement à l’époque de la reproduction, des combats de territoires se produisent. 2