Le Chaine et le Roseau

Le Chaine et le Roseau

Le Chaine et le Roseau Premium gy liliia12345E78ga anpena 2E, 2015 2 Le Chêne et le Roseau de La Fontaine L’apologue est un genre très ancien, à visée didactique, qui unit deux éléments: un récit souvent agrémenté de dialogue, et une moralité, explicite ou parfois seulement implicite. Il cherche à plaire et à instruire.

Tout au long de l’histoire de la littérature, l’apologue a pris des formes diverses en formes e La fable s’inspire dec rs r r vers, elle représente plu„- animaux, ou des vég caractères et donner antiquité, écrit en mmes,peintre les La Fontaine présente une des leçons: il vaque la puissance des rands, la fragilité des petits,et la résistance de chacun. Les personnages Personnification des personnages: « Chêne » , « Roseau » , « Vent Prise de parole / dialogue.

Majuscule « c hêne » , « Aquila tempête » Vent a de l’impact sur le Roseau mais pas sur le Chêne. le vent est un juge / rôle actif Li argumentation Argumentation du Chêne njustice de la nature ( idée qui ouvre et qui ferme l’argumentation Débute avec deux exemples sur la fragilité du roseau. Le Chêne opposé la fragilité du roseau à sa propre force. Énumère les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
actions dont il est capable ( preuve de sa force ). Il montre qu’il sait s’opposer à la nature à la différence du Roseau.

Le style de son discourt correspond à son caractère orgueilleux. Argumentation du Roseau Il se montre prudent S’affirme en peu de mot tout en renversant les argument du Chêne. Le vent est l’arbitre de l’argumentation Dans se récit allégorique, deux interlocuteurs argumentent sur leur propre force respective . Le vent porte le dernier mot en détruisant l’un, donnant ainsi raison à l’autre . À la fin de la fable, les inégalités entre les deux personnages sont abolis . ce au vent, à trancher