Le baron perché

Le baron perché

-DAVID RUDISHA- Débuts médaille d’or du 800 m à l’occasion des Jeux olympiques de Londres, en 2012. II est l’actuel détenteur du record du monde de la discipline avec le temps de 1 min 40 s 91, établi le 9 août 2012 en finale des Jeux olympiques. David ekuta Rudisha (né le 17 décembre 1988 à Kilgoris) est un athlète kényan spécialiste du 800 mètres. Vainqueur des championnats d’Afrique en 2008 et 2010, et titré lors des championnats du monde 2011, il remporte la médaille d’or du 800 m à l’occasion des Jeux olympiques de Londres, en 2012.

Il est l’actuel détenteur du record du monde de la discipline avec le Swipe Lo nexL page en finale des Jeux or 3 Sni* to View Débutant l’athlétisme en 2004 par le d cathlon, il se révèle dès l’année suivante en se classant deuxième du 400 m des Championnats juniors d’Afrique de l’Est se déroulant à Arusha, en Tanzanie. Il fait la rencontre de Frère Calm O’Conne, entraîneur irlandais, implanté au Kenya depuis 1976, et formateur des champions de demi-f demi-fond Peter Rono et Wilson Kipketer.

Sur ses conseils, le eune David Rudisha décide de se concentrer sur la distance supérieure. L’idole de sa jeunesse,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Billy Konchellah, natif de Kilgoris également, a été double champion du monde du 800 m dans les années 1990. En 2006, sur 800 mètres, il se classe sixième des sélections kényanes pour les Championnats d’Afrique, établissant un nouveau record personnel en 1 min 46s. Plus tard dans la saison, David Rudisha remporte la médaille d’or du 800 m des Championnats du monde juniors de Pékin ou il domine avec le temps de Imin47s40 son compatriote Jackson Kivuva.

Lors de cette même compétition, il se classe quatrième de la finale du relais 4 x 400m. Début mai 2008, le Kényan décroche la médaille d’or des Championnats d’Afrique d’Addis-Abeba, sa première lors d’une compétition internationale seniors, en dominant le Soudanais Ismail Ahmed Ismail et le Kényan Asbel Kiprop. Quelques jours plus tard, Rudisha se blesse à la cheville lors d’un camp d’entraînement précédent les sélections olympiques kenyanesl Figurant pourtant parmi les meilleurs performeurs mondiaux de l’année (1 min 4 enyanesl .

Figurant pourtant parmi les meilleurs performeurs mondiaux de l’année (1 min 43 s 72 à Oslo), il ne fait pas partie de la délégation du Kenya en partance pour les Jeux olympiques de pékin. Vainqueur des Championnats du Kenya en début d’année 2009, il participe aux Championnats du monde de Berlin dans lesquels il remporte aisément sa série du premier tour en 1 min 47 s 83. Il est éliminé ensuite en demi-finale après avoir été bousculé par un concurrent à l’amorce du sprint final, terminant troisième et remier non-qualifié pour la finale avec le temps de 1 min 45 s 40.

Le 6 septembre 2009, David Rudisha établit la meilleure performance mondiale de l’année en 1 min 42 s 01 lors du meeting de Rieti. Il réallse à cette occaslon le 7 chronomètre de tous les temps sur 800 m et améliore le record d’Afrique de la spécialité détenu depuis 1984 par son compatriote Sammy Koskei. Il s’impose lors de sa dernière course de la saison, lors de la Finale mondiale d’athlétisme de Thessalonique, en 1 min 44 s 85 devant le Canadien Gary Reed.