l’ami retrouvé

l’ami retrouvé

L’ami retrouvé est un roman écrit par Fred Uhlman en 1971. Résumé complet de la nouvelle Il raconte l’histoire de deux adolescents. L’un est fils d’un médecin et l’autre est un aristocrate. Hans Schwarz, le fils de médecin, est scolarisé dans une école très cotée, le lycée Karl Alexander Gymnasium à Stuttgart en Allemagne, l’histoire se déroule en 1932, période assez trouble où le nazisme commence à se faire remarquer. Hans est d’origine juive, il vit avec sa famille dans un quartier bourgeois où les familles sont toutes assez aisées.

Au lycée, Hans ne se fait pas remarquer et on ne peut pas dire qu’il soit brillant mais plutôt un élève sans talent r d’ailleurs ne cherche Alors que Hans vit sa élève entre dans sa c les élèves apprennen Swip View next page ‘ami en classe et folie, un nouvel fracassante, tout Hohenfels. Conrad, le jeune aristocrate, faisant parti d’une famille dont le nom a marqué l’histoire de l’Allemagne, est distingué. L’attrait qu’exerce Conrad va Suipe to View next page va littéralement subjuguer le jeune Hans, pour la première fois il veut se faire un ami. ur parvenir à ses fins, Hans va développer un grand nombre de stratagèmes, en premier

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
lieu il va faire en sorte d’attirer l’attention du nouveau grâce à ses performances en cours. Il fait tout ce qu’il peut pour devenir un élève brillant, il va même jusqu’à se porter volontaire pour réaliser des exercices particulièrement compliqués en gymnastique. Dernière tentative, il apporte en classe sa très précieuse collection de pièces anciennes en espérant que Conrad le remarque mais en vain. Enfin, sur le chemin du retour vers leur maison, ils entamèrent ne conversation.

Depuis ce jour il ne se quittent plus ; il passe leur après-midi ensemble à parler de littérature, d’art ou encore de politique. L’antisémitisme se renforça en Allemagne et devint de plus en plus présent au lycée. Un jour, une bagarre éclata en classe qui opposait Hans à un autre camarade de sa classe ayant des propos racistes. Contre toutes attentes, Conrad ne défendit pas son arm. Ses parents, craignant que leur fils grandissent mal avec l’Antisémitisme qui se propageait en Allemagne, l’envoyèrent en Amérique fils grandissent mal avec l’Antisémitisme qui se propageait en Allemagne, l’envoyèrent en Amérique finir se études.

Avant de partir, il reçu deux lettres dont l’une, venant de Conrad, disait que il croyait profondément en Hitler et pensait que toute les idées de celui-ci pouvait faire remonter l’Allemagne. Hans parti donc de ce pays en ayant perdu un ami. Trente ans plus tard, il était devenu un avocat et avait fondé une famille. Un jour il reçu une lettre de son ancien établissement scolaire accompagné d’un fassicule qui ontenait les noms de tout ses anciens camarades morts pendant la guerre.

Il s’éforca de ne pas regarder à la lettre «H» mais en vain. Cest à ce moment qu’il pu lire le nom de Conrad. Il avait enfin retrouvé son ami. En effet, Conrad était mort pour avoir tenté d’assassiner Hitler. Hans prend alors conscience que son ami Conrad ne l’a jamais oublié, qu’il s’est battu et a été exécuté pour sauver les Juifs d’Allemagne. Hans se rend compte alors que son ami ne l’a jamais vraiment abandonné, il retrouve l’amitié si chère à son cœur durant son adolescence. 3