Lafermedesanimaux

Lafermedesanimaux

Voyez ce que vous êtes devenus , ne vous avez- je pas prévenue ? II est magnifique ce chef qui vous commande ! Où est donc passée votre dignité ? Et votre liberté , qu’en est-elle advenue ? Avez-vous donc chassés tous les rêves de prospérité et de bonheur qui vous étaient promis ? Après de maintes et maintes remontrances , apres de vives avertissements , vous ouvrez enfin vos yeux et réfléchissez avec le peu de matière grise qu’il vous reste !

Oui ! C’est bien moi , celui dont vous avez traînez le nom dans la boue , dont vous avez aveuglement accepter de prendre n grippe sous peine de punitions , celui qui causa la destructions du moulin à vent , celui qui tua et assassina vos camarades , celui qui a détruit vos champs et vos cultures ! Mais cher « camarades » n’avez donc aucune vue de votre état me de vos visages sont sous vos yeux.

Vos o miracle… Tout cela m p isérables ! La Simple vous ! Les traits nes qui ont logés blez tenir que par Mais sachez que Napoleon et ses compères ne sont pas les seules fautifs ! Certes , ils vont

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ont embobinées, ils ont même salit ce nom qui symbolisait tant pour nous tous! Vous Swlpe to vlew next page