La technique de fonte du bronze

La technique de fonte du bronze

La technique de fonte du bronze « à cire perdue » Vers la fin de la période [email protected] et le début de la période classique de la Grèce antique (530-470 av. J. -C. ), cette technique de sculpture voit le jour. Il s’agit, encore aujourd’hui, d’une méthode des plus efficaces pour recréer des sculptures déj? existantes, ou encore créer des objets si détaillés qu’il devient trop difficile de les travailler avec les instruments de sculpture traditionnels.

La première étape consiste à réaliser, en cire, la forme qu’on veut obtenir, ou encore, prendre une empreinte, toujours avec la cire, de l’objet qu’on veut in de placer des bâtonnets de cire à d sur la sculpture qui or2 sewirons à évacuer l’ on, couler le bronze Sni* to View et évacuer la cire fon e la cire de plusieurs couches d’argile, en épasser les bout des bâtonnets. Les couches successives d’argile sont chargées en dégraissant végétal afin de résister à de fortes températures. IJ Swipe to page