La Route 66

La Route 66

La Route 66 Avant la route : Au XIXè siècle, la seule route commerciale reliant l’Est à l’Ouest était la voie marltime contournant le Cap Horn. L’essor des migrations vers l’Ouest, catalysées par la présence de richesses dans le sous-sol du Far West, rendit nécessaire l’ouverture d’une voie plus directe et surtout plus rapide. C’est ainsi qu’en 1867 fut inaugurée la première ligne de chemin de fer transcontinentale. Pourtant, au début du XXè siècle, alors que 300 000 kilomètres de voies ferrées sont déjà en exploitation, les autorités et les industriels comprennent la nécessité de développer un réseau outier.

En 1916 : le gouvern Actr qui débloque de leur réseau routier. En 1920 : sur les quel or 4 le Federal Aid Road _ ats à développer to View seau routier américain, seuls 58 000 km sont gou ronnes. En 1921 : le Federal Highvvay Act appelle à la constitution d’un réseau inter-état de routes interconnectées. Cyrus Stevens Avery, un entrepreneur de Tulsa, Oklahoma, et futur «père» de la Route 66, est élu président de l’Associated Highways Association of America.

En 1925 : Cyrus Avery et ses collègues entament le processus de sélection qui déterminera quelles routes référencées dans haque état seront retenues

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dans le futur réseau routier fédéral. Quelques 250 «trails», des routes balisées, sont sur les rangs. Les membres de l’association adoptent le principe de numérotation des Swipe to view next page routes, avec des nombres pairs pour les routes orientées est- ouest, et impairs pour celles reliant le nord au sud. Les routes principales porteront des numéros inférieurs à 100. 1926 : Naissance de la route 66 La route reliant Chicago à Los Angeles devait porter le numéro 60.

Mais suite à un désaccord avec les élus du Kentucky et de Virginie, Cyrus Avery et ses collègues décident de lui attribuer le numéro 66. Le 11 novembre, le nouveau système de routes est officiellement adopté. Mais la Route 66 n’est pavée que sur un tiers de sa longueur. La Route est baptisée « US Route 66 » et les travaux débutent en 1926, mais ce n’est qu’en 1938 qu’elle sera entièrement empierrée. On la surnomme alors « Main Street of America » (Grande Rue de l’Amérique), ou encore « Mother Road » (la Mère des Routes, ou Route-Mère).

Les années 1927 et 1929 En 1927 : Création de la National LJS 66 Highway Association, estinée à populariser la Route 66 et à la faire bitumer. Lors de sa première assemblée, le 4 février, Cyrus Avery fait adopter le surnom « Main Street of America qui sera imprimé sur les brochures, cartes postales et plans. En 1929 : Le 29 octobre, la bourse de New-York s’effondre : c’est le « Mardi noir et le début de la grande dépression. La Grande Dépression, qui suit la crise de 1929, a pour conséquences le chômage et la misère.

A cette crise économique s’ajoutent le Dust Bowl, événements climatiques se traduisant par une grande sécheresse et des tempêtes de poussières Les années 1930 En 1930 : L’été est particulièrement chaud et sec dan 2 c,F4 et des tempêtes de poussières En 1930 : Cété est particulièrement chaud et sec dans le Midwest et le sud-ouest des États-Unis. La sécheresse dura plusieurs années. De 1934 à 1936, réduisant à néant les récoltes des familles exploitant les terres de l’Oklahoma et de l’Arkansas (les « Okies » et les « Arkies », ces termes étant péjoratifs).

Ces familles ne pouvant rembourser les banques, propriétaires des terres exploitées qui, de plus, introduisent l’utilisation du tracteur, n’ont d’autre choix que l’exode vers la Californie. Ces « Oakies » et « Arkies » emprunteront la Route 66. Le 14 Avril 1935 : une gigantesque tempête de poussière souffle sur rouest du Kansas, loklahoma et sur le nord du Texas, c’est pour cela qu’en 1937 1’intégralité de la Route 66 est désormais revêtue de bitume ou de macadam.

Les années 1940-1950 Le 7 décembre, l’armée japonaise attaque la base navale américaine de Pearl Harbour, dans le pacifique, déclenchant l’entrée en guerre des États-Unis, jusqu’en 1945. Avec la Seconde Guerre Mondiale, la Route 66 devient un itinéraire privilégié pour l’acheminement de matériels et de roupes militaires, mais elle gardera des séquelles du transport incessant de matériels lourds. En 1946 : Les hordes de touristes remplacent les convois militaires. Les premiers embouteillages apparaissent sur la Route 66.

Un guide touristique intitulé A Guide Book To Highway 66 est publié. L’état de la Route, ainsi que son dimensionnement, ne sont plus adaptés au trafic qu’elle doit supporter. Les années 1956-1985 Der 3 c,F4 dimensionnement, ne sont plus adaptés au trafic qu’elle doit supporter. De retour de la Seconde Guerre Mondiale, le Général Eisenhower arrive au pouvolr en 1953. Sur le modele avancé des autoroutes llemandes, il propose en 1956 1’Interstate Highvvay System, un vaste réseau autoroutier financé par le gouvernement fédéral, destiné à relier rapidement et directement tous les états.

Ce réseau est déclaré officiellement terminé en 1991. Le 13 octobre 1984, la ville de Williams, en Arlzona, est la dernière de la Route 66 à être contournée. Il est maintenant possible de rejoindrel_os Angeles depuis Chicago sans quitter les Interstates, en à peine plus de trente heures… Peu à peu la Route 66 est oubliée : les panneaux sont progressivement retirés, la Route n’est plus entretenue ; par ndroits, elle disparaît littéralement.

En 1985 : L’American Association of State Highway and Transportation Officials retire la Route 66 du réseau des routes fédérales. La Route 66 cesse officiellement d’exister. 1987-Renaissance e 18 février 1987, Angel Delgadillo, qui refuse de regarder mourir la Route, crée l’Arizona Route 66 Association, dans le but de sauvegarder ce monument qu’est devenue la Route au fil des décennies. . D’autres assoclations simllaires fleuriront dans les 7 autres états traversés par la Route 66 (y compris au Kansas, qui n’en compte pourtant que 21 kilomètres l). Ava nt Après