La Question Du Statut Social Dans La Bourgeois Gentilhomme

La Question Du Statut Social Dans La Bourgeois Gentilhomme

La Question du Statut Social dans La Bourgeois Gentilhomme p g Cassidy Bedard 250607376 Français 2605F Thursday, October 1 Ith 2012 Le Bourgeois Gentilhomme est une pièce de théâtre qui traite beaucoup de la question du statut social et comment il peut influencer son attitude envers les autres et leurs relations avec professeurs de musique se rend compte qu’il n’est pas du tout intéressés par les leçons dans lequel il prend quand il dit « ce nous est une douce rente que ce M.

Jourdain, avec les visions de noblesse et de galanterie qu’il est allé se mettre en ête » (Moliere, 2). II parle constamment dêtre né d’un noble, et son interactions quotidiennes se composent entièrement de juger les gens en fonction de leur classe sociale. Il est également clair de son désir d’être un bourgeois dans la manière dont il veut nous parle de ses parents, et comment ils n’ont presque jamais été assez bon pour lui parce qu’ils étaient simplement des gens de métier. Mais quand Corveille représente le fait que le père de M.

Jourdain était en fait un noble, alors, pour les premiers entretiens temps Jourdain M. ujet de son père avec respect et se permet d’être fier

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de son arrière-plan. M. Jourdain est un personnage très triste, il essaie tellement dur d’être un noble, mais il ne rend pas compte qu’il est lui-même complètement embarrassant, et tout le monde pense qu’il est un imbécile énorme « The two main story-lines, whilst they both stem from Jourdain’s gullibility» (Gormley). Il est complètement inconscient que tout le monde qu’il voit comme «amis» ne se moquait de lui.

Il omet également de se rendre compte que les ens seule raison pour laquelle je le félicite et essayer de lui faire sentir comme un homme est soit de le persuader en leur donnant de l’argent 2 OF s faire sentir comme un homme est soit de le persuader en leur donnant de l’argent ou quelque chose qu’ils veulent ou ne plus se moquer de lui. M. Jourdain n’a pas de véritables relations à cause de son désir dêtre un noble. Tous ses relations avec sa famille sont fondées sur les penser qu’il est un crétin, et qu’il les déteste parce qu’ils ne se soucient pas d’être noble autant que lui.

Il déteste sa femme et veut être avec une comtesse. Sa femme est embarrassée de lui parce qu’il est constamment lui-même gênant, et il la traite terriblement. Sa fille le hait parce qu’il ne laissera pas épouser un homme simplement parce qu’il n’est pas de naissance noble, mais ils ne tirent encore de l’argent. Elle doit lui mentir pour obtenir ce qu’elle veut et tout le monde, et elle est moralement bien avec lui mentir comme ça. Il n’a pas non plus de véritables relations parce que toutes ses relations avec ses amis «nobles» e sont pas authentiques.

Son seul ami est Dorante, et il pense que M. Jourdain est un imbécile. M. Jourdain croit absolument tout ce que Dorante dit et l’a complètement cultes, même si c’est évident pour tout le monde que Dorante ne se soucient pas de lui du tout, et qu’il est complètement en profitant de l’argent de M. Jourdain et de la stupidité. Les bourgeois parlent très mal de toute classe sociale qui est moins bien classé que lui. Ils ne sont pas considérés comme des membres de la société et on en parle comme si elles ne sont 3 OF s