La politique d innovation

La politique d innovation

La politique d’innovation Qu’est- ce que l’innovation ? L’innovation consiste, pour une entreprise, à appliquer une invention ou une idée nouvelle dans un domaine industriel, commercial, social ou organisationnel. L’innovation peut être qualifiée de majeure lorsqu’elle modifie profondément les conditions d’utilisation du produit ou s’accompagne d’une rupture technologique. Elle permet ? l’entreprise de créer une rupture et un bouleversement du marché. Exemples . le DVD, le moteur de voiture hybride.

L’innovation est qualifiée d’incrémentale lorsqu’elle ne bouleverse as profondément les conditions d’usage et l’état de la technique. Ce type d’innovation Dans les grandes ent souvent formalisé av (R & D). Dans P M empirique (non plani or 4 renforcer son offre. innovation est le plus tructure adaptée to View neKtÇEge ne démarche Quelles sont les formes ‘Innovation ? Selon Joseph Schumpeter, l’innovation peut prendre cinq formes : La création d’un prodult nouveau susceptible de mieux satisfaire des besoins anciens. Exemples : la voiture électrique, l’iphone, l’ipad…

Cette forme d’innovation permet d’assurer une stratégie de différenciation. La satisfaction d’un besoin nouveau. Exemples: produits alimentaires commercialisés sous forme de portion individuelle pour faciliter la consommation nomade. L’amélioration de la qualité d’un produit. Exemple : les écrans plats et la Haute Définition permettent de regarder la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
télévision avec une meilleure qua Swipe to view next page qualité d’image. La conquête de débouchés. Exemple : le lancement de Logan par Renault vise à conquérir les marchés émergents.

La mise en place d’une nouvelle méthode de production. Exemples : le télétravail, la découpe au laser, le cinéma en 3D.. La mise en place de nouveaux procédés commerciaux. Exemples : le téléphone mobile offert avec l’abonnement. Xerox a eu l’idée innovante de vendre le sewice de la photocopie au lieu de vendre le photocopieur. Quelles sont les modalités d’accès à l’innovatlon ? L’entreprise peut avoir accès à l’innovation par différents moyens : En interne, la recherche et développement (R&D) est une fonction dont l’objectif est l’amélioration des produits ou des procédés.

Les entreprlses les plus innovantes y consacrent jusqu’à 15 % de leur chiffre d’affaires. Quand une entreprise innove, elle a trois ossibilités : déposer le brevet auprès de l’INPl afin de protéger l’innovation ; garder le secret et espérer que la technologie ou le procédé ne sera jamais dévoilé ou concéder des licences ? d’autres entreprises pour l’exploiter. La veille technologique est une démarche qui consiste à recueillir des informations sur de nouveaux produits, nouveaux procédés des concurrents et fournisseurs.

La démarche qualité est une démarche qui permet d’améliorer les produits pour satisfaire les clients. Elle favorise l’innovation relative au procédé pour diminuer les coûts. En externe, avec des accords de coopération, l’entreprise artage les coûts et les risques liés à l’innovation avec d’autres partenaires (fournisseurs, concurrents, centres de recherche… ). La croissance externe consiste à racheter une ent 2 cv 4 (fournisseurs, concurrents, centres de recherche… ). La croissance externe consiste à racheter une entreprise innovatrice disposant d’une technologie convoitée.

Cest une modalité d’accès à l’innovation rapide mais coûteuse. L’achat d’une licence ou d’un brevet permet à l’entreprlse d’obtenir le droit d’utiliser une innovation. Cest une démarche rapide et peu risquée. La sous-traitance permet à l’entreprise de bénéficier de ‘innovation créée par le sous-traitant. Quelles sont les contraintes d’une politlque d’innovation ? L’innovation est devenue un des principaux moyens pour acquérir ou développer un avantage concurrentiel sur un marché.

Cependant, le processus d’innovation se heurte à plusieurs contraintes : Contrainte de coûts : l’Innovation est coûteuse et risquée. Les entreprises « leaders » sont souvent copiées par les entreprises suiveuses qui supportent des coûts moindres Contrainte de gestion des brevets : déposer des brevets présente un avantage (bénéfice d’un monopole d’exploitation) et des nconvenients (Flnnovatlon est rendue publique et impose le paiement d’une redevance annuelle) Contraintes commerciales : les consommateurs sont parfois réticents aux nouveautés Qu’est-ce que le patrimoine technologique d’une entreprise ?

Le patrimoine technologique d’une entreprise correspond au stock de technologies qu’elle maîtrise. Il peut être composé de trois types de technologies Les technologies de base sont celles qui sont exploitées et maîtrisées par l’entreprise mais aussi par la concurrence. Leur impact concurrentiel n’est donc pas significatif. Les technologies-clés sont celles dont la maîtrise e